Périgord noir (2): Domme

Nous quittons Beynac pour nous rendre, juste à côté dans le tout aussi charmant village de Domme.

DSCN5924 (Copier)

DSCN5897 (Copier)

Le long de la Dordogne

DSCN5900_Domme_porte des Tours (Copier)

La porte des tours

DSCN5901 (Copier)

Les petits gardes surveillent attentivement les visiteurs

DSCN5905 (Copier)

La mairie

DSCN5907 (Copier)

DSCN5912 (Copier)

Détail de l’église

DSCN5925 (Copier)DSCN5926 (Copier)

DSCN5927 (Copier)

DSCN5934 (Copier)

Le moulin de Domme. Il paraît que les ailes n’ont jamais tourné vu qu’il n’y a pas de mécanisme à l’intérieur!

DSCN5940 (Copier)

DSCN5941 (Copier)

DSCN5942 (Copier)

DSCN5949_Porte Del Bos_13e siecle (Copier)

Nous terminons notre balade  parmi les oeuvres en métal du sculpteur  Henk Schoen.

2016-02-8--11-49-32

 

 



4 commentaires

  1. Bonjour Bernadette !

    Très joli bourg ! De belles pierres, de beaux à-pics, une belle région et pour terminer un clin d’œil de chouette (entre autre !) C’est chouette, merci !

    Bonne journée,

    Pierre

    PS: J’ai bien connu le père Igor, un vieux curé italien mais d’origine slave … son nom de famille était … Gonzola … je crois, mais je n’en suis pas certain …

    • Tu as raison Pierre, on ne va pas en faire un fromage 😉

  2. midolu

    Bonjour Pierre, bonjour Bernadette !
    Le père Igor, j’ai connu aussi, ce fut mon voisin ! J’habitais non loin de Sarlat et du cours d’eau Dordogne, mais dans le Lot durant toute mon enfance et l’adolescence aussi.
    Belles régions ! Merci pour cette très agréable visite de Domme.

    • Coucou Dominique. Quelle chance d’avoir vécu près de cette belle région!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :