Voyage, voyage: l’île de beauté (7), Sartène

Nous continuons sur les routes corses qui nous mènent cette fois à Sartène.
Les maisons aux façades grises et brunes, les remparts de granit dominant la vallée donnent beaucoup de caractère à ce magnifique endroit. Baladez vous dans les rues du vieux Sartène, perdez vous dans ce labyrinthe de venelles pavées et de passages secrets.

« La plus corse des villes corses » selon Prosper Mérimée, Sartène domine le golfe du Valinco et offre un panorama exceptionnel jusqu’aux aiguilles de Bavella. Cette « Ville d’Art et d’Histoire » vous fera découvrir un patrimoine urbain, religieux, naturel d’une grande diversité et d’une grande richesse (source).

dscn2435-copierdscn2436-copierdscn2437-copierdscn2438-copierdscn2440-copierdscn2443-copierdscn2446-copier

dscn2447-copierdscn2449-copier

dscn2458-copier

dscn2460-copier

dscn2465-copier

Le « Catenacciu » littéralement « l’enchaîné » vous fera revivre l’ascension du christ au Mont Golgotha dans la ferveur religieuse de centaine de pèlerins venus de  toute la Corse.

dscn2463-copier

La croix portée par le pénitent pendant la procession

 

Nous mangeons une très bonne assiette de charcuteries corses sur la terrasse agréable du restaurant Le Sartène puis visitons le moulin à huile où nous pouvons voir tous les outils nécessaires à la fabrication d’une bonne huile d’olive.

dscn2467-copierdscn2468-copierdscn2469-copierdscn2471-copier

dscn2472-copier

A bientôt pour la suite de la balade…



Pas de commentaire

  1. Bonjour Bernadette !

    Vieilles pierres et vieux outils: ça baigne dans l’huile pour toi !
    Tes photos sont de qualité Sartène !

    Bonne journée !

    Pierre

    • Bonjour Pierre,
      C’est vrai que l’endroit est plaisant.
      Bonne journée.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :