Voyage, voyage: Valkenburg (2), Pays-Bas

Comme promis, voilà la suite de cet article dans lequel je vous ai réservé le meilleur pour la fin puisque je vous emmène carrément dans la Grotte de Velours  

Dans cette grotte, où règne une température constante de 12°c, on trouve un grand nombre de fresques murales, des inscriptions et des sculptures dans la marne. On y trouve même une chapelle romantique du XVIIIème siècle.

La Grotte de Velours se compose de différentes galeries qui sillonnent les ruines du château en souterrain. Elles furent probablement créées au XIème ou au XIIème siècle, lors de la construction du château. Ce véritable dédale de galeries s’est formé lors de l’extraction de la marne, pierre de calcaire et d’argile qui a servi à bâtir le fort. Ces passages secrets constituaient des issues de secours idéales pour les chevaliers, qui pouvaient ainsi fuir le château en état de siège et surprendre l’ennemi en l’attaquant. Les Brabançons, lors de leur attaque du fort, ne comprenaient pas comment les habitants du château pouvaient trinquer autour de nombreux banquets malgré le siège. Ceux-ci s’échappaient en réalité de la forteresse par la Grotte de Velours, afin d’aller se ravitailler dans l’arrière-pays. Plusieurs inscriptions et peintures murales contribuent à l’atmosphère mystérieuse de la grotte. Des bas-reliefs aux formes étonnantes sculptent également la paroi de marne. Une chapelle romantique de l’époque française remonte au XVIIIème siècle. La grotte abrita les habitants de la ville et les troupes américaines pendant la Seconde Guerre mondiale et l’occupation allemande.(source)

A cette époque-ci de l’année, s’y tient un très beau marche de Noël, exceptionnel vu le nombre de galeries. Ces dernières ont été créées par les carriers qui découpaient les blocs de marne à la scie (les ‘blokbrekers’) pour la construction notamment du Château de Valkenburg. (source)

Ci-dessous, quelques-unes des oeuvres que l’ont côtoie dans la grotte  de velours

Ci-dessous, un dragon sculpté à même la marne

Et, pour terminer cette visite en beauté, la chapelle romantique du XVIIIème siècle

On comprend que le Père Noël se sente bien dans cette grotte pour déchiffrer les listes de souhaits…

 



2 commentaires

  1. Bonjour Bernadette !

    La Grotte de Velours … c’est un très joli nom ! Cela évoque … non ! Tais-toi le Rotpier !
    Toujours à l’affût celui-là !
    J’espère que cette visite t’a porté bonheur !

    Bonne journée !

    Pierre

    • photonanie

      J’ai vraiment apprécié cette visite et l’ambiance particulière.
      Je vois que ton grand âge ne t’a pas assagi 😉
      Bonne journée à toi qui est comme le temps, tous les jours plus vieux…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :