Voyage, voyage: le col de la Pierre-Saint-Martin (F)

J’aime la montagne, toutes les montagnes même. Je ne pratique pas l’alpinisme et j’effectue beaucoup moins qu’avant des randonnées en montagne mais j’aime en général la grandeur et la beauté des paysages .

Un des endroits qui m’a laissé des images très fortes, parce qu’inédites à mes yeux, c’est le col de la Pierre-Saint-Martin dans les Pyrénées quand j’y suis allée il y a une dizaine d’années.

J’ai eu la sensation de me trouver au beau milieu d’un paysage lunaire, comme on peut l’imaginer, un sentiment de solitude et de silence, loin des bruits de la civilisation en tout cas…

Impressionnant et inoubliable comme ressenti, la preuve, 10 ans plus tard, j’y pense encore. Le décor de Heidi mais sans Heidi ni son grand-père!

Mais je n’étais pas encore au bout de mes surprises ce jour-là puisque nous avons eu la curiosité de passer la frontière avec l’Espagne via le Col du Pourtalet et nous sommes arrivés à Formigal, station de ski en pleine expansion à l’époque.

Contrairement aux stations françaises des Alpes où il fait bon se promener et randonner en été, là j’ai eu l’impression que nous étions les deux seuls survivants d’une horrible guerre bactériologique: pas une âme dans les bâtiments dont les portes étaient pourtant ouvertes, la désolation des vitrines de magasins semblant avoir été cambriolés et des couloirs sombres où nous nous sommes baladés le coeur un peu serré par l’ambiance sinistre 

Est-ce utile de dire que je n’ai pas fait de photos de cet endroit?
Si vous le connaissez et le trouvez agréable, je suis preneuse de photos sympas…si ça existe en-dehors de la saison de ski…

Heureusement que le passage dans les ventas, comme à chaque fois qu’on va de France en Espagne, m’a rendu le sourire 

C’était vraiment une expérience étrange que je ne regrette absolument pas mais quel bonheur juste après de se retrouver parmi les humains!



5 commentaires

  1. Bonjour Bernadette !

    Cela n’a pas l’air de déranger les moutons ! Je suis passé il y a très longtemps par le col du Pourtalet et c’était aussi très sauvage à l’époque !
    Un jour, il faudra que tu visites le col de Luth mais il te faudra aller en Russie car le col de Luth est russe …si, si !

    Je me carapate !

    Bonne journée,

    Pierre

    • photonanie

      Da! Et tu crois que j’y rencontrerai Doc Gynéco?
      Bon mardi 🙂

      • Tout est possible ! Même Poutine ! … Ou Depardieu !

  2. Une des régions mythiques du Tour de France, et si tu y ajoutes une légende suisse !… 🙂
    Côté détaxe, c’est plus intéressant en Andorre. 😉

    • photonanie

      Probablement des détaxes plus variées en Andorre mais j’aime un peu moins les Pyrénées orientales…trop envahies par les touristes à mon goût. C’est mon côté un peu sauvage… 😉

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :