Balade dans la plus petite ville du monde (1)

Bon, c’est ce qu’on dit encore de nos jours, ce qui n’est plus absolument certain, mais ça l’a bien été dans le passé…

Durbuy est considérée comme étant « la plus petite ville du monde » : ce slogan touristique fait référence à une charte de franchises octroyée par le roi Jean de Bohème, comte de Luxembourg, qui donne en 1331 le statut de ville à la cité des bords de l’Ourthe.(Source)

Quoi qu’il en soit, cette charmante cité médiévale attire de nombreux touristes belges et étrangers car elle offre aux promeneurs un charme indéniable sans parler des activités touristiques que j’éviterai de mentionner à l’exception d’une seule que j’ai appréciée . Je vous propose de commencer par une vue sur le château avant d’aller musarder au long des rues et ruelles pavées.

Durbuy est entré dans l’histoire avec son château féodal au 11ème siècle, mais on considère que c’est vers 889 que fût construit le 1er château fort. Il fût cependant détruit un siècle plus tard et c’est au 11ème siècle que Henri 1er de Namur, Comte de Durbuy, fit rebâtir la forteresse. En 1726, la famille d’Ursel reprend l’engagère* et, dès 1756, elle devient propriétaire du château. C’est en bordure de l’Ourthe, après le vieux pont situé à l’entrée de la ville, que se dresse donc le château des Comtes d’Ursel.(Source)

* Engagère  : concession d’un bien ou d’un droit en garantie d’une somme empruntée( Aux 16 ème et 17 ème siècles, afin de subvenir aux charges énormes que la guerre leur imposait, les rois d’Espagne, souveraine des Pays-Bas, en arrivèrent à se procurer des fonds en concédant de très nombreuses seigneuries hautaines dans tous leurs Etats. Ils procédaient d’abord en engagère puis, devant la difficulté sans cesse croissante de remboursement, en les vendant définitivement) (source)

Comme vous l’avez peut-être deviné, Durbuy est un endroit où nous sommes rapidement enveloppés par l’ambiance.

La plaque bleue dans la photo de façade ci-dessus indique que c’est là qu’est né le dessinateur Turk, créateur de Léonard et de Robin Dubois. Comme vous le savez, la BD est une des nombreuses spécialités belges.

L’église Saint-Nicolas et la maison des Récollets

L’’actuelle église Saint-Nicolas était à l’origine l’église du couvent des Récollets et des  Récollectines, fondé en 1629. Le couvent est supprimé en 1796, l’église devient paroissiale en 1810 et prend de titre de Saint-Nicolas.

 

 



5 commentaires

  1. Bonjour Bernadette !

    J’adore ces vieilles cités ! Quand j’en visite une, j’essaie de me replacer des siècles en arrière et d’imaginer la vie d’alors … je me fais mon petit cinéma personnel !

    Bonne journée gente dame, tous mes hommages !

    Pierre

    • photonanie

      Moi aussi, je croise juste les doigts pour ne pas passer au moment où un manant vide son seau dans la rue 😉 sinon le rêve tournerait au cauchemar… il y a déjà le cochon devant la boucherie!)
      Bonne chandeleur.

      • Quand on veut du vrai, du réel, du vivant … il faut bien se mouiller un peu !

  2. cathy1461

    Il m’a déjà été donné de voir des photos de cette petite ville sur des blogs, et franchement j’aimerais habiter plus près pour la découvrir par moi-même car je sais qu’elle me plairait beaucoup !
    Belle soirée !
    Cathy

    • photonanie

      Merci Cathy 🙂
      C’est vrai que c’est très joli et je la redécouvre à chaque fois que j’y vais.
      Belle soirée également.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :