La vie de château au Luxembourg (5): Bourscheid

Cette fois, c’est au château de Bourscheid que je vous emmène. De tous les châteaux qu’il connaissait, celui-ci était, paraît-il, le préféré de Victor Hugo. Je vous encourage à découvrir en détails les liens entre Hugo et Bourscheid en cliquant ici.

Le château-fort de Bourscheid est situé sur un promontoire escarpé, accessible uniquement du nord-ouest, surplombant la rive droite de la Sûre de 150 m, à une altitude de 360 à 380 m au-dessus du niveau de la mer.
Ce manoir médiéval, entouré d’un épais mur d’enceinte, muni de 11 tours, occupait une surface d’environ 12.000 m2, d’une longueur de 151 m et d’une largeur de 53 m. (source)

Ci-dessous, une vue du bastion d’entrée

Le château de Bourscheid est non seulement le château le plus grand du pays mais aussi un des plus importants entre le Rhin et la Meuse. Il fut agrandi en quatre étapes, dont la dernière s’acheva en 1430 avec la construction de la grande enceinte et de ses nombreuses tourelles.
Les seigneurs de Bourscheid, qui habitèrent le château à cette époque, font partie des familles de chevaliers les plus respectées de la région.(…) La famille des Bourscheid fut remplacée par celle des Metternich en 1626, avant que la Révolution française ne mette un terme au pouvoir féodal.
Délaissé au XIXe siècle, l’imposant château tomba finalement en ruines.
(source)



2 commentaires

  1. Bonjour Bernadette !

    Il avait bon goût le Victor ! J’aime aussi beaucoup !

    Bonne fin de journée ensoleillée !

    Pierre

    • Merci Pierre. Une belle journée effectivement, la belle vie quoi, avec ou sans château…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :