Ouvre-moi la porte…

Ouvre-moi la porte toi qui as la clef 
De la grande école du monde 
Ce n´est pas facile de te faire entrer 
Mais je vais quand même essayer. (Enrico Macias)

Vous l’avez compris, il ne s’agira pas aujourd’hui de rester face au mur même peint ou devant un volet fermé mais devant une porte dont on ne souhaite qu’une seule chose, qu’elle ne s’ouvre surtout pas surtout si, comme le chantait Johnny il n’y a pas si longtemps, « derrière la porte il y a, toute une foule de « pourquoi » (enfin, c’est à peu près ce qu’il chantait )

Je vois bien qu’elle est floue mais j’ai choisi de la partager quand même!



4 commentaires

  1. Bonjour Bernadette !

    Voila des portes qui donnent envie de les pousser … sauf peut-être la 4 ème … une porte de pénitencier … comme disait Johnny …
    Ah ! Que salut !

    Pierre

    • photonanie

      C’est vrai que c’est moins austère que d’autres portes et qu’on a envie de voir ce qu’il y a derrière…
      Bonne journée.

  2. Geneviève Hubinon

    Des portes à bien refermer après usege ,pour les admirer

    • photonanie

      C’est certain 🙂
      Bonne fin d’année Gene

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :