Le Lætare, kesako?

Le lætare est une fête traditionnelle, de type carnavalesque, célébrée principalement en province de Liège. C’est une tradition multiséculaire remontant à 1502. 

Lætare signifiant «réjouis-toi» en latin, c’était donc hier la fête dans la commune où je vis. En effet, le carnaval de Tilff se fête au mois de mars depuis 67 ans mais les différents groupes préparent leurs chars et leurs déguisements pour le grand cortège, en toute discrétion, pendant les mois précédents.

Les festivités commencent vers la mi-février par l’intronisation du nouveau prince carnaval (suivant la tradition d’origine germanique). Celui-ci se voit remettre symboliquement, par la bourgmestre de la commune, les clés de la cité pour un an. C’est que c’est une affaire sérieuse que le carnaval de Tilff! La cérémonie est ponctuée de petits verres de “frisse pékét”(pékèt frais)  à boire avec modération bien sûr…

Les groupes de la commune accompagnés de leur géant, les chars des écoles, les groupes invités, les curieux venus de toute la province,… c’est plus de 20.000 personnes qui ont fait vibrer le coeur de Tilff en ce dimanche.

Les groupes locaux sont les Djoyeux Revenants (joyeux revenants), Djâles (diables), Amis du Folklore, Sorcières, Zoulous, Môles Gueuyes (mauvaises langues), Big Metallic, Hippies et bien sûr les Porais tilffois (poireaux tilffois).

C’est à dessein que je termine par les Porais Tilffois qui est le plus ancien groupe carnavalesque de Tilff  (1952) et le plus représentatif de la commune. Je vous invite vivement à lire leur histoire ainsi que la légende qui a conduit au choix de ce légume.. Les Porais sont toujours accompagnés de la fanfare des Jardiniers mélomanes et de leur géant D’Jôsef li R’Pikeû,  (Joseph le “repiqueur”, 4,50m de hautjardinier des Porais.
J’ai eu l’honneur il y a quelques années d’être intronisée par les Porais et c’est une belle histoire qui nous lie depuis même si je ne participe pas à toutes leurs festivités (et non je ne me suis jamais déguisée en poireau et je ne poireaute pas toujours!)

Même la fontaine publique est prise d’assaut par de petits “porais”.

Toute fête du Lætare se termine à Tilff par le rondeau final des Porais et la mise au bûcher de la Macrâle (sorcière) Hiver pendant que le public se déchaîne joyeusement en formant de grandes farandoles autour du feu.

Le lendemain de la veille, un tapis de confettis recouvre la place et les rues avoisinantes.

Il y a près d’un an, celui qui était président des Porais depuis 20 ans est décédé d’un malaise cardiaque une semaine avant ses 60 ans. Je dois vous dire que je n’avais jamais vu un enterrement aussi tristement joyeux!

La porte du corbillard était béante pendant que les Porais rendaient un dernier hommage à leur président devant les autorités communales et la foule qui se pressait devant l’église. Je me rends compte que ça peut en étonner plus d’un mais je pense qu’il ne pouvait y avoir meilleur manière de l’accompagner dans son dernier voyage, il aurait aimé c’est sûr.

Puisque je vous dis que le folklore est une affaire très sérieuse à Tilff 

Outre la fête du Lætare, l’autre fête traditionnelle de la commune, depuis plus de 10 ans, est le grand rassemblement des géants qui est organisé chaque année au mois de septembre. Une cinquantaine de géants portés venus de toute la Belgique se retrouvent sur la place de Tilff pour être montés et danser en musique dans les rues de Tilff.



2 commentaires

  1. Bonjour Bernadette !

    Bien vivre et bien s’amuser avant que de faire le grand saut, voila un bon principe !
    Vous savez y faire dans votre belle ville de Liège ! … Vous savez aussi faire sauter les bouchons… c’est important !
    A la tienne et bonne journée !

    Pierre

    PS : J’aime bien l’expression: “Le lendemain de la veille,” !

    • photonanie

      Liège c’est la grande ville la plus proche. Tilff est en périphérie et j’en suis ravie. D’autant plus que j’habite… dans la périphérie de Tilff 😉
      Les lendemains de veille sont souvent douloureux au niveau de la tête 🙁
      Bonne journée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :