Une petite balade en Belgique du côté de Hal

J’ai envie aujourd’hui de vous emmener pour  un petit tour en région flamande à Hal.

La ville en elle-même ne m’a pas parue très spéciale, surtout qu’elle est actuellement éventrée par des travaux de voiries dans tout le centre, mais je trouve  la basilique Saint-Martin très belle et, à mon sens, elle vaut la peine qu’on tourne autour pour bien voir tous ses ornements.

DSCN4121 (2) (Copier)

La basilique

DSCN4129 (2) (Copier)

Statue au pied de la basilique

DSCN4143 (2) (Copier)DSCN4150 (2) (Copier)IMG_3477 (2) (Copier)DSCN4120 (2) (Copier)

DSCN4116 (2) (Copier)

L’hôtel de ville

DSCN4117 (2) (Copier)

Statue d’Adrien-François Servais, violoncelliste

DSCN4119 (2) (Copier)

Façade ancienne

DSCN4148 (2) (Copier)

Statue du cardinal Cardijn

Mais à cette époque de l’année, ce n’est pas pour une promenade urbaine qu’on va à Hal mais pour aller se « noyer » dans les millions de jacinthes sauvages du bois de Hal. Ce bois est une forêt de 552 hectares au sud-est de Hal, à environ 20 km de Bruxelles.

Je vous propose de me suivre pour cette visite particulièrement agréable sous le soleil tout en regrettant de ne pas pouvoir partager un peu l’odeur des fleurs.

DSCN4006(2) (Copier)

Scène de tendresse au début de la promenade

DSCN4017 (2) (Copier)

DSCN4021 (2) (Copier)

DSCN4023 (2) (Copier)

DSCN4025 (2) (Copier)

Étonnants ces deux oiseaux de couleur parfaitement assortie à l’ambiance

DSCN4030 (2) (Copier)

DSCN4032 (2) (Copier)

DSCN4033 (2) (Copier)

DSCN4040 (2) (Copier)

DSCN4043 (2) (Copier)

DSCN4047 (2) (Copier)

DSCN4049 (2) (Copier)

DSCN4051 (2) (Copier)

DSCN4070 (2) (Copier)

Pour bien vous montrer qu’on est agréablement cerné par la nature…

 

 

 

 

Un peu d’air frais…

C’est la journée mondiale de la Terre aujourd’hui. Plus d’infos ici.
A cette occasion je vous prose d’ouvrir la fenêtre et de respirer profondément, tant que l’air n’est pas encore trop pollué…

Et pourquoi pas le faire en souriant?

ImageSandrey, chanteur des années 20 dont on ne sait pratiquement rien, nous a laissé en héritage cette chanson rafraîchissante qui nous offre une bonne bouffée d’air frais. C’est un ami (qui aime beaucoup les oiseaux qui gazouillent 😉 ) qui me l’a fait découvrir récemment et j’ai bien rigolé en l’écoutant.

Les Charlots l’ont également chantée mais c’est la version de « Chanson plus bifluorée » que je préfère…

Si vous avez de mauvaises pensées, je décline toute responsabilité, moi je pensais juste à vous faire prendre l’air printanier 

Dire si ma réputation en souffrira…c’est possible mais comme je ne manque pas d’air, je m’en tamponne le coquillard, même pas honte!

Si vous souhaitez en savoir un tout petit peu plus sur Sandrey ou sur d’autres anciens artistes, je ne peux que vous recommander le Forum du Temps des cerises aux Feuilles mortes. Le site Gallica semble également une mine d’or pour de nombreux anciens documents numérisés qu’il est facile de consulter. (Un exemple ici).

 

Voyage, voyage: la ville de Québec (2)

Pour cette deuxième balade dans la ville de Québec, nous allons d’abord pique-niquer dans le très beau parc du Bois-de-Coulonges où nous rencontrons d’adorables petits compagnons.

Poursuivant notre promenade, près de la gare du Palais, au centre-ville, nous découvrons l’oeuvre de Michel Goulet « Rêver le nouveau monde ».
Cette oeuvre, composée de 44 chaises-poèmes, est le cadeau de Montréal à Québec pour son 400ème anniversaire. On y trouve, entre autres, une citation d’Emile Nelligan, fort peu connu chez nous mais de belle renommée au Québec.

Nous nous dirigeons ensuite vers le parc de la  chute de Montmorency . Avec ses 83 mètres de hauteur, cette chute dépasse de 30 mètres la hauteur des chutes du Niagara et est pourtant beaucoup moins célèbre…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Il n’y a pas qu’à Québec que les piliers de pont sont bien décorés. Depuis peu, un pilier du ring de Bruxelles (B) est garni de la tronche de Stromae 

Notre prochaine étape québécoise nous mènera de Québec à Chicoutimi.

Sortie en boîte…aux lettres

Il est dans le Loiret un joli village fleuri dont vous n’avez peut-être jamais entendu parler mais dont la particularité est d’offrir aux yeux des promeneurs des boîtes aux lettres qui rivalisent d’originalité. Il s’agit de Saint-Martin d’Abbat.

Je vous en montre quelques-unes que j’ai photographiées il y a un certain temps déjà, cela vous donnera peut-être des idées de décoration pour votre maison

DIGITAL CAMERA

 

DIGITAL CAMERA

DIGITAL CAMERA

DIGITAL CAMERA

DIGITAL CAMERA

DIGITAL CAMERA

Un site internet vous informe sur les diverses activités organisées dans ce village sur le thème de la boîte aux lettres: exposition, jeux, concours,…. Vous pouvez trouver ce site ici.

Le petit film ci-dessous vous en apprendra davantage sur ce lieu que je vous invite à découvrir au détour d’une balade dans le Loiret.

 

Voyage, voyage: la Crête (2), les gorges de Samaria

La Crête a beau être une île pas très grande, les différentes régions ne sont pas toutes les mêmes.

Cette fois, nous allons nous « balader » dans les gorges de Samaria. Ces gorges sont tout simplement magnifiques à parcourir. Nous les avons faites en descente, ce qui n’est pas nécessairement plus facile étant donné les nombreux cailloux, et, à l’arrivée, nous avons pris le bateau pour revenir à notre point de départ afin d’éviter d’avoir à les remonter ;-). C’est un très bon et beau souvenir que cette journée un peu sportive mais vraiment étonnante.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous poursuivrons bientôt notre découverte de la Crête…si vous le souhaitez 😉

Toit, toit mon toit: les trompettes

Comment ne pas évoquer dans ce sujet l’un des plus grands trompettistes même si, dans le cas présent, c’est à travers son interprétation vocale d’une magnifique chanson?

J’espère que vous apprécierez autant que moi 

 

Maintenant que nous sommes bien détendus, levons la tête et regardons sur les toits ce que j’y ai repéré  

_Bamberg(D) (Copier) (2)

CoblenceIMG_1826 (3) (Copier)

DSCN0183 (Copier) (2)

DSCN6070 (Copier) (2)

Dusseldorf3 (3) (Copier)

DusseldorfIMG_1894 (3) (Copier)

Tongres2747 (3) (Copier)

 

Dites-moi ce que vous en pensez?

Voyage, voyage: la ville de Québec (1)

Souvenez-vous d’un article précédent: nous quittions Montréal par le pont Jacques Cartier en direction de la ville de Québec (environ 275 km).

Commençons par un peu d’histoire…

Le 15 mars 1603,Samuel de Champlain, sur les traces de Jacques Cartier, quitte Honfleur à bord de La Bonne Renommée  et débarque au Québec où il installera, quelques années plus tard (1608),  un poste de traite des fourrures sur la place Royale.

Source: Wikipédia

L’origine du nom Québec, 1608

Patrick Couture, Sylvio Boudreau

Deux possibilités quant à l’origine et la signification du nom de Québec. La première est qu’il viendrait de la langue iroquoise et signifierait « Là où le fleuve se rétrécit ». La seconde veut qu’il découle plutôt du mot montagnais « képak » qui veut dire «débarquez ». Champlain aurait donc pris l’invitation faite par les autochtones de débarquer pour le nom de l’endroit.

Quant à nous, pour traverser le Saint-Laurent nous empruntons un des nombreux traversiers qui jalonnent le fleuve sur tout son parcours.

Nous découvrons une ville très différente de Montréal, plus à notre mesure, moins « américaine » avec des maisons charmantes et une ambiance plus cool.
Enfin, c’est mon avis 😉

Nos hôtes, qui ont un empêchement pour le petit-déjeuner,  ont tout prévu pour que nous soyons très bien accueillis au « Cochon dingue » tout proche. On y trouve des « cochonneries », des « plaisir cochons »,… et nous sommes repus pour plusieurs heures.

Nous sommes fin prêts pour découvrir la ville en elle-même. Le fabuleux château Frontenac, où nous ne logeons pas ;-),  nous impressionne et, oserai-je le dire, nous écrase un peu. Il est inratable, incontournable et est un des symboles de la ville.

Nous poursuivons notre découverte par une visite fort bien guidée de la citadelle de Québec.

En nous promenant dans la ville, le nez au vent, nous nous croyons subitement arrivés en Ecosse://surpris2//: mais ce sont bien des musiciens québécois qui nous amusent un bon moment sur la place Royale (voir plus bas).

Nous nous laissons baigner par la douceur de vivre de cette ville avant d’aller ravir nos papilles au « Lapin sauté« .

Retour à notre très confortable chambre d’hôtes au « Bois joli » (où j’ai dû prendre au moins 3 kg à cause des délices du petit-déjeuner!) pour un repos bien mérité avant la suite de notre visite de cette ville très agréable.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un tout petit échantillon musical, même s’il est de faible qualité, ça vous dit?

 

Toit, toit mon toit: les sorcières

Elles nous touchent quand elles sont « bien aimée » , sexy comme Mélusine ou taquines »comme les macralles de Vielsalm (B), mais au fil de l’histoire, nombre d’entre elles ont péri par les flammes.

Pour bien vous mettre dans l’ambiance je vous propose de passer « Une nuit sur le Mont chauve » pour y assister au sabbat des sorcières.

Certains affirment qu’elles portent bonheur et qu’il est bon d’en posséder une réplique chez soi, c’est probablement ce qu’ont pensé ceux qui en ont placé judicieusement une sur leur toit. Au moins celles-là, bien que mouvantes, ne risquent pas de s’envoler sur leur balai 😉

fete_hal_s34

Voici ma maigre collecte  de girouettes « ensorcelées » mais, contrairement à la chasse aux sorcières, ma chasse aux girouettes les représentant est loin d’être clôturée 🙂

 

 

Faites bien attention quand la femme chauve sourit 🙂

fete_hal_s59

Pour les curieux…

Souvenez-vous, hier je vous demandais de me dire, sans tricher, ce qu’était cette chose noire, sans lien avec Batman, trouvée en Baie de Somme au bord de l’eau…

DSCN4050 (2) (Copier)

Midolu s’est bien entêtée à faire des propositions, toutes plus honnêtes les unes que les autres :-), allant même jusqu’à solliciter Monsieur Midolu, que je salue au passage, s’approchant de la réponse mais sans jamais la donner vraiment…

Mais qu’est-ce donc? ://emotthink//:

Comme nous l’a très bien expliqué notre guide, il s’agit « tout simplement » d’une capsule d’œuf de raie.

En s’informant sur le site plongeur.com, on apprend que les capsules diffèrent suivant l’espèce et que des études sont réalisées sur le sujet.

J’espère avoir, un tout petit peu, contribué à ce que « vous vous couchiez moins niaiseux ce soir », comme disent les Québécois ;-).

Un petit film pour bien comprendre, ça vous dit?

Voyage, voyage: Marrakech مراكش

J’aime tellement cette ville et son ambiance qu’il m’est vraiment difficile de choisir parmi les centaines de clichés que j’en possède…

Nous y avons fait plusieurs séjours, sans jamais être déçus et en nous sentant toujours bien accueillis par les Marrakchis et heureux d’être là.

Je viens de « picorer » parmi mes photos. Dans ce que je partage ci-dessous, il n’y a pas de logique, pas d’ordre, pas de thème particulier, ce sont des scènes qui m’ont, à un moment, touchée et qui me procurent le même plaisir quand je les revois.

J’espère que vous aussi vous apprécierez  les couleurs et la douceur de la vie là-bas que j’essaye de faire passer à travers mes photos.

Cette première série reprend une partie des photos de notre tout premier séjour dans la ville rouge.

Pour bien plonger dans l’ambiance, nous avons choisi à chaque fois de loger au riad Dar Khmissa où nous sommes toujours accueillis chaleureusement <3

Pour en savoir davantage sur  Marrakech, je vous invite à suivre le blog de  Vincent

Ce diaporama nécessite JavaScript.