Découverte: l’Atomium

Comme Paris a la tour Eiffel, Bruxelles a l’Atomium. C’est un symbole de grande taille, visible de loin et qui caractérise la capitale de la Belgique.
L’Atomium a été installé en 1958 à l’occasion de l’Exposition universelle de Bruxelles, j’y reviendrai en détail dans un autre article.
Cette sculpture architecturale en acier représente un cristal de fer agrandi 165 milliards de fois et elle pèse 2.400 tonnes.


Installé au départ pour six mois, l’Atomium fête à présent ses 60 ans même si, en 2013, CNN l’a classé en tête des monuments les plus bizarres d’Europe.
J’ai toujours pensé que ce cristal avait été choisi pour symboliser les 9 provinces belges à l’époque mais, depuis 1995, il y a 10 provinces…cette théorie ne tient donc plus la route.

Continuer la lecture
Découverte: le cimetière de Laeken

Non loin du château royal de Laeken, résidence officielle de la famille du roi des Belges, se trouve l’endroit appelé familièrement « le Père Lachaise bruxellois ». Ce cimetière de l’ancienne commune de Laeken à Bruxelles est le plus ancien des cimetières bruxellois encore en fonction. Il est aussi le plus connu internationalement pour la richesse du patrimoine funéraire qu’il contient.
C’est également le dernier cimetière de la région bruxelloise du type « paroissial », établi autour d’une église suivant l’ancienne coutume chrétienne d’ensevelir les morts à proximité des vivants.

Un des premiers édifices que l’on voit en approchant du cimetière est la majestueuse église Notre-Dame de Laeken (19ème siècle), de style néo-gothique.

Continuer la lecture
Voyage, voyage: Rouen

Il y a quelques jours, le copinaute Géhèm  évoquait, de manière fort cavalière d’ailleurs ce qui n’étonnera personne vu qu’on la représente souvent à cheval , Jeanne d’Arc celle que l’on a surnommée « la pucelle d’Orléans ».
Rouen fut le théâtre du martyr de Jeanne d’Arc condamnée puis brûlée en 1431, place du Vieux Marché.

Véritable ville-musée, Rouen, capitale de la Normandie, ne laisse pas de marbre avec ses belles maisons à pans de bois, ses ruelles pavées et ses églises gothiques. Rouen est aussi surnommée la « Ville aux 100 clochers ». (source)

Continuer la lecture
Le Lætare, kesako?

Le lætare est une fête traditionnelle, de type carnavalesque, célébrée principalement en province de Liège. C’est une tradition multiséculaire remontant à 1502. 

Lætare signifiant «réjouis-toi» en latin, c’était donc hier la fête dans la commune où je vis. En effet, le carnaval de Tilff se fête au mois de mars depuis 67 ans mais les différents groupes préparent leurs chars et leurs déguisements pour le grand cortège, en toute discrétion, pendant les mois précédents.

Continuer la lecture
La journée des droits des femmes

Et oui, ça revient chaque année et c’est aujourd’hui. Je ne vais pas inverser les rôles parce qu’on est le 8 mars  mais, au vu des événements et des dénonciations de harcèlement, voire pire, de ces derniers mois, cette journée a une résonance particulière en 2018.

D’ailleurs, on ne parle plus de la journée de la femme mais de la journée des droits des femmes. C’est quand même autre chose!

Sans être féministe castratrice, je ne peux pas m’empêcher de ressentir une certaine jubilation en voyant qu’enfin les choses bougent (un peu) pour donner aux femmes la place qui leur revient dans cette société d’hommes pensée par des hommes et souvent dirigée par eux.

Le 8 mars est pour moi une journée qui se déroule comme les autres (je ne laisse pas les tâches ménagères pour demain et je n’oblige pas ma moitié à les faire ) mais j’ai conscience d’avoir beaucoup de chance de vivre dans un pays ouvert d’esprit dans lequel je ne suis pas punie d’être née femme, ce qui n’est pas le cas partout dans le monde. Je vous fais grâce des exemples, les media s’en chargent suffisamment.

Simplement dire que ce n’est pas toujours facile à vivre pour nous, et pourtant j’ai plutôt du caractère comme on dit, de voir comment on nous traite, insidieusement. J’ai vécu, il y a quelques années une situation d’attente de réponse pour un boulot pour lequel le jury m’avait choisie à l’unanimité mais se demandait si un homme n’aurait pas plus de « prestance » pour représenter l’institution! J’ai souvent été seule femme dans des réunions de travail masculines et soit on rigole avec les hommes sur leur terrain (où ils essayent souvent de nous mettre mal à l’aise ou de nous provoquer) soit ils nous traitent de chieuses… Dur, dur la vie.
Dans mon cas ça m’a donné une aisance à dire les choses telles qu’elles sont et à répondre à une blague salace destinée à me faire rougir par une encore plus osée. Et toc!

Bref, tout ça pour dire que ce n’est pas en un jour qu’on va changer le monde mais que c’est quand même bien de rappeler que nous sommes tous égaux (même si certains le sont plus que d’autres!).

Je souhaite donc, aux femmes mais aussi aux hommes qui les respectent,  une très

 

 

Continuer la lecture
Comment (bien) faire tapisserie

Nous restons en Normandie pour évoquer la tapisserie de Bayeux. Je me souviens l’avoir vue, l’avoir photographiée même mais probablement était-ce avant l’ère du numérique 

Bref, puisque c’est juste pour faire la transition, si vous voulez vraiment des détails sur la tapisserie de la reine Mathilde (comme la reine actuelle des Belges), sachez que

La Tapisserie de Bayeux (70 mètres de long sur 50 centimètres de haut) vous invite à découvrir la conquête du trône d’Angleterre par Guillaume le Conquérant, de 1064 jusqu’au dénouement de la bataille d’Hastings.(source)

Continuer la lecture
Voyage, voyage: le Pays d’Auge (Normandie)

Comme le copinaute Pierre n’est pas présent actuellement sur la blogosphère, je me propose de vous emmener dans sa belle région de Normandie.
J’y ai effectué plusieurs petits séjours qui ont toujours été fort agréables et j’en garde un excellent souvenir. Les maisons sont très belles, on y mange bien et la mémoire y est bien sollicitée par les souvenirs du débarquement ( un épisode de notre histoire que nous ne devrons jamais oublier!).

 

Continuer la lecture
Fermer le menu