Du côté de chez Ma

Ma participation au projet 52 de chez Ma cette semaine ne vous offrira pas de lignes d’écriture (même si je rentre à l’instant de l’atelier d’écriture auquel je participe chaque mois avec un plaisir grandissant), pas de ligne de pêche ni de lignes de transports en commun même si c’est un sujet qui m’intéresse*, mais bien des lignes qui, droites au départ, se déforment et se reforment en autre chose par le jeu de la lumière. J’y vois un peu le reflet de nos vies: un tracé souvent bien droit à la naissance, en tout cas comme l’imaginent les jeunes parents, et qui, sous diverses influences, se gondolent ( j’aime bien me gondoler ) se brisent (j’aime moins) ou se transforment…ce qui met du piquant dans la vie, reconnaissons-le, sinon on s’ennuierait vite si tout était trop lisse et rectiligne.

* Je vous ai dit que j’aimais les transports en commun donc, pour illustrer de façon ludique cet intérêt, je vous propose cette petite vidéo publicitaire que je trouve super bien imaginée.

 

Bonne fin de semaine à tou(te)s 

 

 

 

Continuer la lecture
Fermer le menu