L’anamorphose par√©idolique…🤨

Mais non je ne suis pas atteinte d’une pathologie contagieuse, n’ayez crainte…

En fait j’ai re√ßu une vid√©o sur des oeuvres urbaines que je trouve vraiment tr√®s chouettes et j’ai eu envie de les partager ici. Il s’agit de dessins improvis√©s dans les rues par David Zinn (Michigan) selon un processus appel√© ¬ęanamorphose par√©idolique¬Ľ ou ¬ępar√©idolie anamorphique¬Ľ. Zinnart, vous avez dit Zinnart? Comme c’est √©trange…

Vous ne m’en voudrez pas si ni la vid√©o ni les photos qui la composent ne sont de moi. Mais bon, on sort √† peine de la p√©riode fatigante des f√™tes de fin d’ann√©e alors on va s’y remettre doucement si vous  le voulez bien. ūüėä

En guise d’introduction, je vous propose simplement une traduction approximative des √©crits trouv√©s √† propos de cet artiste.
David Zinn embellit les rues par son art: ses cr√©atures imaginatives sont toujours improvis√©es et r√©alis√©es √† partir de craies color√©es, de fusains et d’objets trouv√©s dans la rue elle-m√™me.
Ses seules limites: son imagination et la taille du trottoir.
David Zinn a fait le tour du monde avec son art époustouflant qui fait sourire les passants.

En fait, il voit simplement le monde diff√©remment et chaque fissure est un d√©but unique pour une Ňďuvre d’art impressionnante.
Ces grands dessins sont g√©n√©ralement emport√©s par la pluie … mais (heureusement!) les photos les capturent pour l’√©ternit√©.

Jean de la Fontaine a dit “Pour me rendre heureux, un sourire peut suffire”, j’esp√®re que mon partage aura au moins provoqu√© le v√ītre…

Cet article a 8 commentaires

  1. Pierre

    Bonjour Bernadette !
    C’est superbe, tout simplement ! Heureusement que les photos gardent tout !
    Bon après-midi !
    Pierre

    1. photonanie

      Merci Pierre. J’aime bien partager les choses que je trouve chouettes.
      Mais, si je ne m’abuse, toi aussi tu aimes les chouettes ;-)

  2. C’est une des grandes caract√©ristiques de l’art que de faire surgir de ce qui nous entoure ce qui n’est pas apparent pour tous. J’ai toujours aim√© cette r√©flexion d’enfant √† l’intention d’un sculpteur : “Comment tu savais qu’il y avait un cheval dans la pierre ?”
    J’aime beaucoup le travail tr√®s po√©tique de David Zinn.

    1. photonanie

      C’est pour des moments comme √ßa que j’alimente ce blog: des √©changes, des d√©couvertes, de l’humour bien s√Ľr aussi, sans oublier nos regards d’enfants (pas sur l’humour, il y a des fois o√Ļ il vaut mieux pas ;-) )

  3. Geneviève Hubinon

    Quel talent ! Je vous bien √™tre atteinte de cette ” maladie au nom biscornu ! Amiti√©s, Bernadette

    1. photonanie

      Oui mais je crois qu’on n’a pas encore trouv√© le rem√®de ;-)

  4. Dehosay

    J aime bien le petit cochon avec des ailes qui r√©appara√ģt √† plusieurs reprises. Et puis, les mots compliqu√©s, ils vont faire plaisir √† quelqu un que je connais !

Laisser un commentaire

:good: 
;-) 
:negative: 
:wacko: 
:scratch: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:-) 
:rose: 
:bye: 
:-( 
:yes: 
:whistle: 
:cry: 
:mail: 
:unsure: 
 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.