Voyage, voyage: Percé et la rencontre des fous…

Nous sommes arrivés à Percé où nous avons prévu de nous en mettre plein les yeux devant le paysage et en particulier la vedette du coin, le Rocher percé qui a donné son nom à la localité.

P1030561 (2) (Copier)
Le ton est donné, il y a des fous partout! Heureusement ce sont des fous de Bassan ;-)

P1030573 (3) (Copier)

P1030574 (2) (Copier)
Les fauteuils sont très accueillants
P1030762 (2) (Copier)
Le fameux Rocher percé
P1030582 (2) (Copier)
Nous montons en bateau pour aller voir de plus près ce fameux rocher et gagner                  l’Île Bonaventure
P1030755 (2) (Copier)
Nous croisons quelques phoques qui s’amusent au soleil…
P1030675 (2) (Copier)
…ainsi qu’un pygargue à tête blanche dans son milieu naturel.
P1030594 (2) (Copier)
Le bateau tourne autour du rocher percé

P1030606 (2) (Copier)

P1030681 (2) (Copier)
Nous voyons des centaines de fous de Bassan sur les rochers de l’île

Cette colonie de fous de Bassan est la plus accessible au monde.
Les fous de Bassan reviennent à l’Île Bonaventure chaque été pour s’y reproduire.

P1030686 (2) (Copier)
Il y en a même un qui vient nous saluer

P1030721 (2) (Copier)

P1030725 (2) (Copier)
Je trouve ces oiseaux tout simplement magnifiques

 P1030739 (2) (Copier)Notre guide nous explique, de manière fort intéressante,  les différents comportements et les habitudes de vie des fous de Bassan

Les fous de Bassan sont un symbole de fidélité alors qu’en fait ils sont fidèles à leur territoire (nid) et non à leur partenaire (comme le veut la croyance populaire), le mâle et la femelle se retrouvent au même nid année après année. 

Nous poursuivrons bientôt ce voyage au Québec qui arrive tout doucement à sa fin…

 

 

 

Continuer la lecture Voyage, voyage: Percé et la rencontre des fous…

Voyage, voyage: de Matane à Percé (Québec)

Nous poursuivons notre périple en Gaspésie en nous rendant cette fois à Percé où nous attendent encore de jolies découvertes et de belles rencontres…

P1030534 (2) (Copier)

En chemin nous passons devant le sanctuaire Notre-Dame des Douleurs (côte de Gaspé). C’est un lieu où les pèlerins viennent se recueillir depuis 1940. A l’intérieur se trouvent les oeuvres du sculpteur Médard Bourgault, notamment le crucifix principal et le Saint-Joseph ouvrier. On y trouve également les huit stations du chemin des douleurs de Marie en céramique. À l’extérieur se trouve une réplique de la grotte de Lourdes ainsi que sept stations du chemin des douleurs de Marie en bronze. (source)

P1030517 (2) (Copier)
Un vrai décor de carte postale…
P1030497 (2) (Copier)
Les mouettes ont trouvé un perchoir qui leur convient bien on dirait

En chemin, nous passons devant le “rocher à la tête d’indien” à Saint-Georges de Malbaie.

P1030544 (2) (Copier)
La cantine de la Tête d’Indien

La légende est jolie bien qu’un peu tristounette:

“C’est à bord d’un grand voilier qu’un équipage venu d’Europe accosta près des côtes de Saint-Georges de Malbaie. L’ancre fut jetée dans une petite anse située non loin de l’île Plate. En quête d’eau douce et de fruits sauvages, quelques-uns des membres de l’équipage atteignirent le rivage. Une fois sur la terre ferme, ils aperçurent une jeune princesse indienne qui s’amusait avec des enfants. Sans doute envoûtés par cette jeune fille, les hommes blancs décidèrent de la capturer. Ils l’embarquèrent alors sur le navire qui allait les ramener vers un continent lointain
La disparition de la jeune Indienne provoqua un très grand chagrin chez son amoureux…
Encore aujourd’hui on peut percevoir la douleur de l’Indien affligé par la perte de l’être cher. Ce visage incrusté dans la falaise est celui d’un fiancé attendant inlassablement le retour de sa fiancée. Dos à la mer, l’Indien attendra, avec tristesse, que celle-ci lui ramène l’élue de son coeur…”

P1030547 (2) (Copier)

Que cela ne vous attriste pas, nous n’avons pas fini notre voyage et il y a encore de bien jolies choses à voir dans la belle province…

signature_1

 

 

Continuer la lecture Voyage, voyage: de Matane à Percé (Québec)