Du côté de chez Ma

Cette semaine Ma nous propose d’illustrer le thème “Là où débute l’aventure“.

Il s’agit d’un thème très large ce qui permet pas mal d’interprétations différentes. 

Cette fois  j’ai dû aller fouiller dans mes archives pour retrouver la photo que je souhaitais proposer ce samedi.

Cette photo a été prise début janvier 2016 à l’est de la Belgique dans le parc naturel des Hautes Fagnes.

J’aime ces silhouettes qui s’enfoncent dans la brume sans savoir ce qui les attend un peu plus loin…là où débute l’aventure 😉.
Il faut dire que c’est un lieu un peu magique en toutes saisons avec une faune et une flore très particulières.

Malheureusement, on parle beaucoup de cet endroit actuellement parce que les caillebotis en bois sont fort abîmés (entre autres par les nombreux promeneurs qui s’y sont évadés pendant le confinement) et leur remplacement est très onéreux. C’est pourtant ce qui fait le charme de cette balade au milieu des tourbières…

Je meurs d’envie de voir les propositions des autres participant(e)s chez Ma. Vous me suivez?

Bon week-end

Continuer la lecture Du côté de chez Ma

Découverte de la ville de Tournai (B) 1

Cette ville belge, assez proche de la frontière avec la France, fait partie de l’Eurométropole Lille-Courtrai-Tournai.

Tournai est régulièrement surnommée la “ville aux cinq clochers”. Il s’agit ceux de la cathédrale Notre-Dame qui est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco (depuis vingt ans) de même que le beffroi.

La cathédrale

C’est en 1171 que l’Archevêque de Reims et l’Évêque de Tournai ont consacré ce chef d’œuvre de l’art d’Occident (art roman et architecture gothique).

La plus grande photo ci-dessus donne une vue de la cathédrale depuis l’œuvre “400 cloches” de Laurent Gérard dans le cadre “Arts dans la ville”.  Et, pour en terminer avec la cathédrale, je ne résiste pas au plaisir de partager la magnifique photo aérienne ci-dessous reçue ce matin du site VisitWallonia.be

La Cathédrale Notre-Dame de Tournai par @capture_photography_be

Le beffroi

Construit en 1188 suite à l’octroi à la ville de la charte des libertés communales par le roi de France Philippe Auguste, il culmine à 72 mètres de hauteur et est le plus ancien de Belgique.
En 1940 des bombes incendiaires détruisent le centre de Tournai mais le beffroi isolé et offrant peu de prise aux bombes restera debout.

Je n’ai pas pu monter les 257 marches menant à la terrasse supérieure parce qu’il était exceptionnellement fermé à ce moment 😏.

En levant la tête j’ai aussi remarqué quelques jolies façades avec des pignons en escalier. Je vous les montre avec plaisir.

Je reviendrai dans un prochain article sur d’autres aspects de la ville: plaques de rue rigolotes, façades art-déco, mini statues disséminées dans la ville, les animaux dans la ville…

Tournai est vraiment une ville agréable où il fait bon vivre et où on fait quelques belles découvertes si on est un peu curieux 😎.

Continuer la lecture Découverte de la ville de Tournai (B) 1

Brick a book 413 ✍🏻

Après une semaine sans, Alexandra du blog Brick a book nous propose à nouveau, ce lundi, une photo en guise de déclencheur d’écriture.

Il s’agit de  la photo ci-dessous et le texte qu’elle m’a inspiré se trouve à la suite.

Bonne lecture 😊.

©Jakub Arbet

C’était tout ce qu’il avait pu sauver lors de sa fuite hors des frontières de ce pays qui l’avait vu naître mais qu’il détestait à présent.

Il avait laissé derrière lui tout ce qu’il possédait pour prendre son seul trésor: le violoncelle fabriqué par son père.

Ceux qui l’avaient aidé à passer la frontière avaient rechigné en voyant l’encombrement mais il avait été intransigeant. Il voulait bien leur donner tout l’argent épargné depuis des mois et des mois mais il ne quitterait pas son instrument.

Il n’avait plus aucune famille et les sons qu’il tirait en frottant son archet sur les cordes lui rappelaient l’ambiance de la maison familiale. Ses parents lui avaient donné très tôt l’amour de la musique. Il faut dire que son père était un luthier reconnu à des kilomètres à la ronde. La musique avait accompagné son enfance et son adolescence et quand ses parents avaient été tués ensemble dans un accident de la route il avait décidé de quitter ce pays où plus rien ne le retenait.

Depuis quelques mois, il passait ses journées devant l’église où les passants s’étaient habitués à sa présence et aux sons mélodieux qu’il faisait sortir du violoncelle.

Son esprit s’évadait souvent en même temps que s’envolaient les notes et il oubliait la faim, les chaussures trouées et sa condition misérable…

L’avenir serait plus clément, il voulait y croire à tout prix.

 

Et si vous vous lanciez en essayant également d’écrire un texte? Allez voir sur Brick a book, vous serez surpris de la diversité des idées générées par la même photo et qui sait… 😉

Bonne semaine 😊.

Continuer la lecture Brick a book 413 ✍🏻

Du côté de chez Ma

Le thème de ce samedi pour le défi de Ma m’inspirait moyennement jusqu’à ce que je repense à une visite récente de Tournai (B).

Le principe est d’illustrer par une photo personnelle le thème

“Un regard sur le passé”.

Comme je le disais plus haut, il y a peu nous avons décidé de visiter cette ville belge que nous ne connaissions absolument pas. 

Pendant notre séjour était proposé un spectacle de vidéo mapping appelé “Rêve de cathédrale“.

En se racontant, les différentes parties de la cathédrale plongent à chaque fois le spectateur dans une époque historique particulière, un fait marquant ou une anecdote dont elles ont été le témoin ou dont elles furent partie prenante (source).

Ce très beau spectacle  nous a raconté tout le passé de cette magnifique cathédrale depuis sa création. C’est pour cette raison que j’ai choisi une de mes nombreuses photos pour illustrer le thème “un regard sur le passé”.

Si ça vous tente je vous emmènerai à ma suite visiter la ville et ses nombreux points d’intérêt.

Et si, en attendant, vous alliez jeter un coup d’oeil chez Ma pour voir les autres propositions?

Continuer la lecture Du côté de chez Ma

La vie de château à Ooidonk (B) 🏰

Mon petit pays possède quelques beaux châteaux qui ne demandent qu’à être mis à l’honneur. Bénéficiant de moins de publicité que les châteaux de la Loire, certains édifices  méritent qu’on y fasse un détour quand l’occasion se présente. C’est le cas du château d’Ooidonk que j’ai eu le plaisir de visiter dernièrement et dont j’ai envie de vous parler aujourd’hui.

Unique illustration d’une architecture hispano-flamande de la Renaissance, cette forteresse médiévale, reconstruite en 1595, est considérée comme l’un des plus beaux châteaux de Belgique.
En 1864, le château et les terres environnantes furent rachetés par le Sénateur Henri t’Kint de Roodenbeke – futur Président du Sénat (1892-1899) et Ministre d’Etat – et sa femme, Zoé de Naeyer.
A présent, 150 ans après leur aïeul, ce sont les 6e Comte et Comtesse t’Kint de Roodenbeke et leurs 3 enfants qui y vivent. Ils font de ce patrimoine historique un lieu de vie et de joies familiales, en l’entretenant avec passion. (source)

Pour voir le montage de mes photos personnelles il suffit de cliquer

Et si vous en voulez encore  (il est interdit de photographier l’intérieur) je vous invite à cliquer ici.

J’espère comme d’habitude que cette découverte vous aura intéressé. N’hésitez pas à laisser un commentaire, ça me fait toujours plaisir… 😊

Continuer la lecture La vie de château à Ooidonk (B) 🏰

Le poids des mots sans le choc des photos

Je pensais vous proposer un texte dans le cadre de l’atelier en ligne Brick a book mais Alexandra, probablement toujours occupée à corriger son nouveau roman, n’a pas posté de photo déclencheuse d’écriture pour ce lundi.
Pas de photo mais, comme c’est normalement jour d’écriture, je saisis l’occasion pour partager ces quelques mots et réflexions reçus dans ma messagerie.  Ces mots sont “en phase terminale” et deviendront peut-être un jour délicieusement “vintage” ou passeront à la trappe des nouveaux dictionnaires, va savoir!

Inculpation
A été expurgé du Code Pénal au profit de « mise en examen », cela afin d’éviter une infamante présomption de culpabilité.
– Être « en examen » ne présage pas du résultat de l’examen.
– Aujourd’hui quand quelqu’un est mis en examen, on doit toujours insister sur le fait que cela ne préjuge pas de sa culpabilité.
– Comme du temps où il aurait été « inculpé ».
Instituteur
– Longtemps remplacé par « Maître d’école ».
– Il tend à disparaître par sa dissolution dans le concept fourre-tout de l’enseignement, au bénéfice de « Professeur des écoles ».
Maîtresse
– Ne pas assimiler à la version féminine d’instituteur !
– Ce serait une « professeure des écoles ». Les maris n’ont plus de maîtresse mais une «amie»…
– Les épouses conservent parfois l’amant, mais seulement à cause de la connotation romantique. Les moins romantiques n’ont qu’un « ami » aussi !
Morale
– A force d’être inemployée, a disparu. Ne demeure que « ordre moral », mais attention : connoté de « fascisme ».
– Toutefois, personne ne se réclame du « désordre moral ». La morale n’est plus enseignée, elle est remplacée par l’ «éducation à la citoyenneté».
Mourant
– Il n’y a plus de mourant, mais des malades « en phase terminale ».
– Afin d’éviter une regrettable confusion, ne dites pas à votre fils qu’il est en terminale, mais qu’il va passer son bac !
– Pour désigner un mort doit-on parler d’un individu « en phase terminée »?
Patriote
– Totalement absent du vocabulaire politique et civique.
– Désigne aussi un bon citoyen américain, et un missile américain…
Pauvre
N’existe plus. C’est un « défavorisé », un « plus défavorisé », un « exclu », un « S.D.F. », à la rigueur un « laissé pour compte ».
– Dans les années 1980, il subsistait uniquement dans l’appellation «nouveau pauvre» ; ce fut le chant du cygne.
Province
– Dire désormais « en RÉGION ». On ne dit plus du « provincial », mais du « régional ».
Race
– A été abolie au profit d’ «appartenance ethnique». Sinon, vous êtes raciste, fasciste, nauséabond,
– On peut néanmoins dire « black » en anglais et en banlieue.
Servante / Bonne
– Se trouve dans les romans du XIXème siècle.
– Aujourd’hui, c’est une « employée de maison ».
– Quand elle s’occupe de vieux – pardon, de «personnes âgées» − elle devient une « auxiliaire de vie ».
Séquestré
– Aucun cadre, aucun chef d’entreprise n’est séquestré : il est «retenu contre son gré» !
Vandales
– A laissé place à « jeunes en colère », voire à « paysans en colère ».
– L’ampleur des dégâts distingue les vandales des autres.
Vol
– Terme réservé aux gagne-petit et aux obscurs.
– Pour les politiques, on parlera d’ «enrichissement personnel». Ce qui est condamné unanimement par les collègues, contrairement à l’enrichissement impersonnel, qui, lui, ne bénéficie qu’au parti…
– Mérite la compréhension, ce que les juges n’ont pas encore compris !
Voyou
– En voie d’extinction… On ne connaît que des individus «bien connus des services de police», des «récidivistes» et des «multi-délinquants».

Et les cons sont devenus des « mal-comprenants » ! (Jean d’Ormesson)

Et vous, que pensez-vous de cette transformation du vocabulaire? Attention, je ne suis pas du tout contre une certaine évolution mais je me demande si la différence de perception entre “djeun’s” et “personnes âgées” a été autant marquée à toutes les époques. C’est peut-être simplement le signe que je vieillis…😉

Allez, un peu d’humour pour terminer et illustrer l’écart entre générations, ça vous va? 😊

Continuer la lecture Le poids des mots sans le choc des photos

Du côté de chez Ma

Cette semaine Ma nous demande d’illustrer le thème suivant:

métallique

Comme tout le monde, je suis entourée d’objets métalliques mais, bien que l’automne commence doucement à s’installer, c’est quand même dans mon jardin que j’ai pris quelques photos. C’est que j’aime bien piquer des silhouettes métalliques dans la rocaille, les bacs à légumes ou les pots de fleurs.

Lui, il surveille un bac à légumes 😊
Là c'est mon clin d'oeil au Pays Basque (ça signifie bienvenue)

Et comme je voulais vous  en montrer d’autres encore, je les ai placés ci-dessous.

Et maintenant, comme tous les samedis, on court chez Ma voir les autres propositions pour ce thème avant de passer un excellent week-end 😎 

Continuer la lecture Du côté de chez Ma

Vous êtes au courant? (4)

Vous savez que j’aime traquer les traces artistiques de tout type quand je me balade dans un endroit. Dernièrement, nos roues nous ont conduits en Allemagne, (très à l’est, je vous montrerai plus tard) et j’y ai fait une belle récolte photographique d’armoires électriques décorées.

Je suis contente que des artistes aient opté pour cet espace d’expression. Les villes s’en trouvent joliment décorées et les armoires techniques, bien utiles, se fondent agréablement dans le décor.
Et vous, qu’en pensez-vous? 🤔

Si vous aimez ça, je vous renvoie aux précédentes publications du même type: 1, 2 et 3.

Continuer la lecture Vous êtes au courant? (4)

Brick a book 412 ✍🏻

C’est la reprise après la saison estivale. Alexandra du blog Brick a book nous propose à nouveau, tous les lundis, une photo en guise de déclencheur d’écriture.

Cette semaine il s’agit de  la photo ci-dessous et le texte qu’elle m’a inspiré se trouve à la suite.

Bonne lecture 😊.

©Derek Lee

Dix-huit ans enfin! J’avais suivi toutes les leçons de conduite, réussi l’examen et dès demain je pourrais enfin aller chercher mon permis de conduire à la commune.

J’avais bien lu les consignes: je devais me présenter au guichet avec la somme d’argent exacte et une photo d’identité récente à placer sur le précieux sésame.

Les portraits posés c’est pas trop mon truc et l’appareil automatique du supermarché voisin m’avait paru le meilleur plan pour moi.

Un peu fébrile quand même, l’évènement marquait mon entrée dans la vie adulte, je me suis assise sur l’espèce de pouf orange, j’ai esquissé un vague sourire avant de glisser les pièces dans le monnayeur et paf! le flash m’a éblouie violemment.

Il ne me restait plus qu’à attendre le résultat à l’extérieur. Bon, la qualité n’est jamais terrible dans ces appareils mais là c’était le bouquet! J’avais été tellement éblouie que mes yeux s’étaient fermés d’un coup et…j’avais oublié d’enlever mon masque anti-Covid!

Pas certain que la photo soit acceptée pour m’identifier sur mon permis de conduire tout neuf 😂.

 

Et si vous vous lanciez en essayant également d’écrire un texte? Allez voir sur Brick a book, vous serez surpris de la diversité des idées générées par la même photo et qui sait… 😉

Bonne semaine 😊.

Continuer la lecture Brick a book 412 ✍🏻

Du côté de chez Ma

Revoilà déjà le samedi et le défi de Ma! C’est fou ce que les semaines passent vite quand on ne s’ennuie pas. Et donc cette semaine Ma nous demande d’illustrer en photo(s) le thème à la campagne.

Fastoche vu que je n’habite plus en ville depuis très longtemps mais que choisir? Des vaches, des ânes, des poules,…? Oui mais on a déjà eu comme thème les animaux de la ferme. Il va falloir varier un peu.

J’ai fouillé dans mes nombreuses photos, c’est toujours un plaisir de les redécouvrir, et je me suis souvenue de ces textes courts qui animaient une balade dans la campagne proche de chez moi.

J’aime le message qui évoque la vraie balade, pas la course folle des citadins qui avancent souvent sans regarder autour d’eux.

Je vous invite à poursuivre la promenade à la campagne chez Ma et je vous souhaite une très…

Continuer la lecture Du côté de chez Ma