Du côté de chez Ma

Le samedi on joue avec Ma et on illustre un thème par une photo personnelle. Enfin, je dis une mais il est parfois difficile de se limiter à une seule photo selon les sujets 😉.

Cette semaine nous devons illustrer le mot “traditions“.

Ma première idée était de vous parler de la tradition carnavalesque de ma commune où on fête le laetare au mois de mars. En raison de la pandémie, c’est la troisième fois cette année que les festivités sont annulées mais, si vous êtes curieux, je vous invite à jeter un oeil sur cet article de 2018 où j’expliquais comment ça se passe.

J’ai donc décidé de vous parler d’une autre tradition wallonne qui remonte au XIVème siècle, c’est la présence de ce qu’on appelle les potales. Le terme potale vient d’ailleurs du terme wallon potè, qui signifie petit trou et c’est donc une petite niche contenant une statuette de la Vierge Marie ou d’un saint protecteur.
Souvenez-vous, au Moyen-Âge, les maladies étaient considérées comme punitions divines et les potales étaient censées protéger les dévots.

Je vous en montre quelques-unes ci-dessous.

Manifestement la tradition perdure puisque, lors d’une balade, j’ai trouvé celle ci-dessous “bricolée” dans le creux d’un arbre.

Je suis certaine qu’on va trouver des tas de jolies traditions dans les participations au défi de Ma 👍.

Continuer la lectureDu côté de chez Ma

Sart-lez-Spa

J’aimerais partager quelques photos de cette petite commune de Wallonie que je viens moi-même de visiter pour la première fois. En tout premier lieu, parce que vous savez que j’aime les curiosités, je vous montre le clocher tors de l’église Saint-Lambert bâtie en 1705.

Si vous êtes des fidèles, vous vous souvenez certainement de deux articles déjà anciens sur cette particularité que présentent certains clochers qui apparaissent tordus pour différentes raisons. Pour rappel, ces articles se trouvent ici et .

Eglise Saint-Lambert de Sart-lez-Spa

M’étant arrêtée pour photographier ce clocher qui est un des onze clochers tors sur plus de mille églises présentes en Belgique, j’ai également apprécié la très jolie place du marché. On y voit cette ancienne fontaine à laquelle est toujours accolée la crèche mise en place pour les fêtes de Noël.

A l’arrière gauche de la fontaine, une silhouette trapue a attiré mon objectif également 😊.

On y voit un cordonnier qui nous rappelle que depuis 1976 a lieu dans cette commune la fête des vieux métiers dont la définition est “A Sart, où les machines n’ont pas encore fait oublier les outils ni les hommes …” (source)

C’est au pied de l’église qu’on croise le personnage ci-dessous.

Juste à côté de cette petite statue, on peut admirer cet immense chêne creux dont l’intérieur est carbonisé.

Je termine sur un personnage un peu plus coloré. Il s’agit de Marie, la Sartoise, symbole de la fête. Un panneau explicatif nous apprend que

Marie est un ange qui veille sur la place.

C’est une fille de Hoëgne, sa tête, constituée d’un galet en atteste. Porteuse du lourd hârkè, elle reste grâcieuse dans sa démarche. A la ferme, sans rien attendre en retour, elle travaille sans relâche. Marie est infiniment bonne; sa grande générosité s’exprime par le fait qu’ici-même, elle est en mesure d’exaucer votre souhait le plus cher.

“Pour l’accomplissement de votre vœu, formulez votre requête à voix basse en poussant légèrement Marie de manière telle qu’elle effectue sur elle-même une rotation complète. Votre souhait sera exaucé dans le courant de l’année”.

Œuvre de Jean Pirnay, mécanicien-sculpteur (2008)

J’avoue que je n’ai pas formulé de vœu mais j’ai aimé cette petite histoire et cet endroit. Malheureusement la météo n’était pas très clémente mais après tout c’est normal à la mi-janvier, on ne va pas se plaindre 😉.

Je reparlerai, probablement au printemps prochain, de la rivière la Hoëgne dont la vallée mérite à coup sûr la découverte.

Continuer la lectureSart-lez-Spa

Loup y es-tu?

Dans la commune où je vis, à proximité de Liège, se trouve une rue appelée Louvetain. J’ai souvent entendu ce nom sans jamais y prêter très attention. Le comble, c’est qu’elle est vraiment très près de chez moi mais hors de mes trajets habituels.

Me baladant dans un magasin de livres déstockés , une vraie caverne d’Ali Baba, j’ai découvert un livre listant, avec photos de qualité à l’appui, des curiosités en province de Liège. Je n’ai pas résisté à la tentation et je peux vous dire que je vais pouvoir vous faire découvrir pas mal d’endroits étonnants de ma région.

Vous l’avez compris, notre premier arrêt se fera rue Louvetain.

Dans nos régions, la légende des loups dangereux pour le bétail a conduit, sous Charlemagne, à la création de la fonction de louvetier.

Au début du 19ème siècle, les chasseurs ont remplacé le louvetier mais le souvenir de la fonction et le logement existent toujours même si la maison du 17ème siècle a été reconstruite depuis.

La colline boisée où se trouve la louveterie est appelé le louftain et on y trouve une stèle plutôt jolie que je vous montre ci-dessous.

La louveterie

Je rappelle quand même que le loup craint l’homme pour qui il ne représente pas un danger (même si on dit souvent que l’homme est un loup pour l’homme mais c’est une autre histoire 😉). Le loup se nourrit essentiellement de faune sauvage et s’il s’approche parfois des villages c’est pour se nourrir de bétail domestique.

La Région Wallone suit de près la présence du loup et elle a mis en place un site internet où on peut trouver les réponses aux questions que chacun pourrait se poser..

Pour finir sur une note légère, je vous propose de retomber en enfance pour nous quitter 😊.

Continuer la lectureLoup y es-tu?

Du côté de chez Ma

Le samedi on joue avec Ma en essayant d’illustrer par au moins une photo personnelle le thème de la semaine.

Aujourd’hui, assez logiquement vu les températures extérieures, Ma nous demande d’illustrer le mot “hiver“.

Bon, c’est sûr qu’il ne fait pas très chaud mais par rapport aux -38°c à Montréal (ainsi que me l’a signalé un ami québécois) on ne va pas trop se plaindre quand même 🤭.

Bref, que fait-on l’hiver? Et bien en priorité on nourrit les oiseaux de notre jardin. On peut ainsi apercevoir des mésanges (bleues, charbonnières, huppées), des merles, des grives, des sitelles, des troglodytes, des rouges-gorges,…mais aussi des geais et des pies d’où l’intérêt de laisser leur chance aux petits sinon les gros dévorent tout sans vergogne 😋.

Et quand je dis que les gros dévorent, ce n’est pas un euphémisme! Nous avons eu la visite du héron récemment sur notre kiosque, il a trouvé le chemin de la pièce d’eau et en a profité pour se faire un festin 😣.

Oui je sais, tout le monde a le droit de manger mais quand même… 

Et si on restait au chaud devant le PC pour aller voir les autres propositions  d’illustration du thème hiver chez Ma?

Continuer la lectureDu côté de chez Ma

Et si on allait se balader?

Dans cet article de mai 2018, je vous avais dit que je partagerais plus tard d’autres photos du Musée en plein air du Sart-Tilman. Et tout récemment, nous avons décidé d’aller nous balader par là. Curieusement, nous avons redécouvert avec plaisir cet endroit où nous avons passé une bonne partie de notre vie professionnelle, comme quoi les conditions agissent sur notre perception des lieux.

Il existe un site très bien fait qui comprend un catalogue des oeuvres proposées mais, en ce qui me concerne je n’en ai photographié que quelques-unes dans un périmètre assez limité d’ailleurs entre les bâtiments universitaires.

En 2018, j’avais évoqué “Le grand aigle des conquêtes animé par un moteur à merde“. Cette œuvre (?) alimentait bien les conversations entre collègues à l’époque de sa mise en place. Le temps a conquis à son tour l’aigle et lui a fait perdre une aile…

Lors de la balade j’ai découvert une autre œuvre qui m’a vraiment interpellée. Il s’agit de “Amon nos autes (Entre nous)”. Je ne suis pas certaine, même après avoir lu l’explication de l’artiste, que j’aurais aimé apercevoir cela depuis ma fenêtre 😏.

Si vous souhaitez continuer la visite avec moi, je vous invite à cliquer ci-dessous.

Voilà, j’espère que la balade que je vous ai proposée vous aura permis de découvrir un peu de mon environnement.

Continuer la lectureEt si on allait se balader?

Du côté de chez Ma

Nouvelle année, nouveau tableau de thèmes à illustrer au long des 52 semaines de 2022.

De quoi je parle? Mais du jeu organisé par Ma auquel je participe depuis quelques années maintenant.

Si vous voulez nous rejoindre, c’est facile, il suffit de rédiger un article avec au moins une photo personnelle illustrant le thème de la semaine. On partage ensuite le lien chez Ma et le tour est joué. Fastoche non? 😊

Cette semaine le thème est “jouer“. Comme on a déjà dû à deux reprises dans le passé illustrer le thème jeux j’avoue que ça m’a posé un peu problème avant de repenser à un moment précis (qui appartient à une époque où on pouvait voyager à sa guise).

En attendant notre avion à l’aéroport de Bruxelles-National nous avions vu quelques personnes s’approcher d’un piano mis à disposition pour y laisser courir leurs doigts avec plus ou moins de bonheur.

Je vous montre ce jeune garçon en train de jouer et, juste en-dessous, vous pourrez même l’entendre.

Je vous invite à présent à passer chez Ma voir les autres participations.

Je souhaite à tout le monde un bon week-end et à celles et ceux à qui je ne l’aurais pas encore dit, je souhaite une année 2022 meilleure que les deux années qui l’ont précédée 😉.

Continuer la lectureDu côté de chez Ma

Le temps des voeux

Ce matin en parcourant le journal gratuit distribué dans ma région, je me suis surprise à sourire à plusieurs reprises devant les vœux formulés.

Je pense que l’auteur ne m’en voudra pas d’en reprendre une partie que je trouve pertinente d’autant plus que lui-même a utilisé quelques expressions qui ont déjà bien voyagé.

Voici quelques-uns de ses mots, en résumé:

J’aimerais en 2022

  • qu’on se rende compte que la connerie humaine est plus nocive et plus dangereuse que le virus
  • qu’on n’apprenne plus le passé simple aux enfants mais le futur compliqué
  • qu’on assène des vérités qui dérangent plutôt que des mensonges qui rassurent
  • qu’on fasse des feux d’artifice silencieux, voire invisibles (ça, ça ferait plaisir au moins à mon chat!)
  • que le clignotant ne soit plus en option sur certaines voitures
  • que nous sortions plus souvent que nos poubelles
  • que certains politiques ne confondent plus “culture du blé et de l’oseille” avec “culture générale”
  • que vous disiez à vos enfants que Dakar n’est pas en Arabie Saoudite
  • que personne ne regarde les matchs du prochain Mondial de foot en mémoire des milliers d’ouvriers décédés en construisant les stades au Qatar
  • que vous continuiez à lever le coude car c’est la meilleure façon de ne pas baisser les bras
  • que vous vous mettiez au courant avant d’acheter une voiture électrique
  • que l’on se rapproche des gens négatifs en s’éloignant des positifs (pour changer 😉)
  • que vous évitiez de pratiquer l’ultracrépidarianisme , d’autres s’en chargent très bien!

Et surtout, que vous vous rappeliez chaque jour qu’il n’y a pas de mal à se faire du bien 😊

Voilà, ces quelques mots recopiés je les ai choisis parce qu’ils me parlent et qu’ils correspondent assez bien à ce que j’avais envie de vous souhaiter pour cette année 2022 qui commence à peine et que nous espérons meilleure que les deux qui l’ont précédée…

Continuer la lectureLe temps des voeux

D’où vient le vent?

En ce début d’année, au vu des deux précédentes, on est en droit de se demander d’où vient le vent 😉.

Je n’ai malheureusement pas de boule de cristal et n’ai aucune réponse à fournir sur ce qui nous attend. Par contre, de mes dernières vacances en Allemagne, j’ai quelques beaux modèles de garnitures de toit à partager si le coeur vous en dit…

Même pas besoin de lever la tête, je l’ai fait pour vous 😊.

Comme on n’est encore que le 5 janvier, je vous renouvelle mes vœux pour que vous viviez au mieux l’année 2022 🤞 (on n’est jamais trop prudent).

A bientôt pour d’autres découvertes: j’ai quelques photos originales en réserve, il faut juste que je choisisse entre mes nombreux hobbys celui auquel je consacre le plus de temps et ce n’est pas simple…😄.

Continuer la lectureD’où vient le vent?

Du côté de chez Ma

Voilà arrivé le dernier samedi de jeu avec Ma.

Le thème est d’à propos puisqu’il s’agit des “fêtes de fin d’année“.

Après le thème précédent qui était “Scintiller” et dans le souci de ne pas refaire la même proposition, j’avoue que j’ai dû me creuser un peu plus que d’habitude.

Or justement cette fin d’année n’est pas comme d’habitude, elle est identique à la précédente, toutes deux bien différentes des nombreuses fêtes avant-Covid.

J’ai retrouvé dans une armoire des vestiges de notre fin d’année festive du passage de 2019 à 2020 au restaurant avec un grand groupe d’amis. Ce sont de bons souvenirs que je partage volontiers avec vous.

On formule tous le souhait de très vite revivre de pareils moments conviviaux qui nous manquent tant. Un ami m’a envoyé l’image ci-dessous

Comment terminer autrement qu’en vous envoyant découvrir les participations chez Ma et en vous souhaitant de laisser le pire derrière vous pour ne garder que le meilleur pour 2022 😊.

Continuer la lectureDu côté de chez Ma

Solution du rébus d’hier

Pour ceux qui n’auraient pas trouvé, voilà ce que je vous disais:

“Pierre fait la trêve des confiseurs alors qu’il était professeur. Étonnant non?”

J’évoque bien sûr un autre Pierre le regretté Desproges dont je vous offre une courte vidéo ci-dessous. En cette période de fêtes, l’actualité reste morose, autant essayer d’en plaisanter pour ne pas sombrer 😊. 

Mon seul souhait est de vous avoir fait démarrer la journée par un sourire…😊.

Continuer la lectureSolution du rébus d’hier