Solution du rébus d’hier

Pour ceux qui n’auraient pas trouvé, voilà ce que je vous disais:

“Pierre fait la trêve des confiseurs alors qu’il était professeur. Étonnant non?”

J’évoque bien sûr un autre Pierre le regretté Desproges dont je vous offre une courte vidéo ci-dessous. En cette période de fêtes, l’actualité reste morose, autant essayer d’en plaisanter pour ne pas sombrer 😊. 

Mon seul souhait est de vous avoir fait démarrer la journée par un sourire…😊.

Continuer la lectureSolution du rébus d’hier

L’intérim de Noël 🎄

Le dimanche matin j’ai l’habitude d’essayer de résoudre le rébus proposé par Rotpier sur son blog.

Pour ceux qui ne le connaissent pas, il s’appelle Pierre mais ils se transforme parfois en vilain Rotpier (un peu comme Docteur Jekyll et Mister Hyde, vous voyez le topo? 😉) pour nous faire sourire de manière souvent peu académique 😂.

Comme il fait une petite pause jusqu’à mardi, j’ai eu envie, à mon tour, de vous proposer un court rébus qui se termine sur l’évocation d’un autre Pierre que les amateurs de bons mots identifieront sans peine…

Je vous donne rendez-vous demain pour la solution (les habitués trouveront en 30 secondes mais tout le monde n’a pas l’habitude des rébus).

Bon dimanche

Continuer la lectureL’intérim de Noël 🎄

L’agenda ironique de décembre 2021

Le lundi c’est souvent le jour de l’écriture mais il n’y a toujours pas de proposition sur le blog Brick a Book. Qu’à cela ne tienne, je vous propose de lire le texte que j’ai écrit pour l’agenda ironique de ce mois. Les consignes pour ce dernier AI de 2021 ont été soigneusement concoctées par Patrick Blachon du blog “Peintures chamaniques“.

Les voici:

D’abord être un enfant et connaitre le nom du premier renne tirant le char du Père Nöel me semble essentiel.

Ensuite il faut évidemment que le paysage commence à se recouvrir de neige et de silence, Peut être que le mot tintinnabuler tomberait à pic comme orange, étincelles, écarquiller, introït ( celui-là vraiment pour le fun) jeûne, moyeu, rayon, centre, Saint ( ou sain et sein si la phonétique vous inspire) Etoile bien sur, et conifère aller tiens ça change de sapin.

Le tr « rennes » oh ! du Père Noël

Rudolph était tout contrarié ! Depuis des siècles c’était toujours lui qui paradait fièrement en tête du traîneau du Grand Barbu.  Il faut dire que son nez rouge illuminant la nuit leur avait souvent permis d’éviter ornières et obstacles pendant les livraisons.

Fringant le jalousait depuis toujours et mourrait d’envie de prendre sa place pour que tous puissent l’admirer comme il se doit mais le boss était intransigeant sur le sujet : la sécurité avant tout.

Tonnerre était à ses côtés, en tête du troupeau. Sa force exceptionnelle permettait de tirer un poids qui dépassait la raison mais il y avait tellement d’enfants sages à gâter. Un jeûne de quelques jours pour perdre le gras accumulé depuis le Noël précédent et renforcer sa masse musculaire lui avait été conseillé par le vétérinaire mais si quelqu’un imaginait qu’il puisse se contenter d’une seule orange au goûter et bien il se trompait…       
Cette année si particulière qui avait privé les petits de nombreux plaisirs et parfois même d’école, le Père Noël souhaitait l’effacer en leur offrant davantage de cadeaux soigneusement emballés par les lutins.

Et voilà que le premier ministre venait d’annoncer que dorénavant seuls les transports de marchandises électriques pourraient circuler dans le pays ! Il paraissait que les autres véhicules étaient trop bruyants et empêchaient les experts de tout poil de se concentrer.

En général l’équipage de Noël glissait sur la neige tassée, en silence ou presque. Un tout petit chuintement se devinait si on tendait très, très fort l’oreille. Par chance il n’y avait ni roues ni moyeux sur le traineau, et par conséquent aucun risque de grincement intempestif.

Il est vrai que par moment les clochettes soigneusement disposées autour du cou des cervidés par la Mère Noël tintinnabulaient à qui mieux mieux. Ils seraient tristes de ne pas pouvoir exprimer leur joie en sautillant mais peut-être qu’en disposant des étoiles comme des rayons de soleil au centre et sur les côtés du traineau ça compenserait un peu. Peut-être même que des batônnets produisant des étincelles pourraient animer un peu la scène. Il était impératif que les enfants éveillés la nuit écarquillent les yeux au passage du traineau de Noël !

Il n’était pas question de faire comme Saint-Nicolas, seul avec son âne pour délivrer les jouets discrètement la nuit du 6 décembre. A défaut de faire du bruit il fallait au moins que ça brille !

Thimoté ignorait bien sûr les états d’âme des rennes mais il avait été bien sage et espérait recevoir les cadeaux demandés. Il avait déposé sa liste dans la boîte aux lettres spéciale Noël et n’avait nul doute de les trouver le 25 décembre au pied du grand conifère qui trônait depuis quelques jours dans un coin du salon.

Il savait qu’il devrait encore être sage pendant le repas de réveillon en famille et supporter l’introït incontournable de la messe de minuit où sa grand-mère les entraînait chaque année. Et puis, comme chaque 24 décembre, il espérait de toutes ses forces ne pas s’endormir avant d’avoir vu briller le nez rouge de Rudolph dans la nuit. Et si ce n’était pas cette année, ce serait sûrement l’année prochaine  😊.

Voilà, si vous êtes arrivés jusqu’ici je vous invite à continuer chez Patrick afin d’y lire tous les textes participant à cet AI. Jai jeté un coup d’oeil discret et croyez-moi, il y a de la variété dans les écrits!

D’ici là, je vous inviterai probablement à voter mais avant tout, laissez-moi vous souhaiter

Continuer la lectureL’agenda ironique de décembre 2021

La vie de château à Modave 🏰

A une trentaine de km de chez moi se trouve le château de Modave. J’ai eu la chance de visiter l’intérieur il y a très, très longtemps (malheureusement sans en avoir conservé de photos). C’est un château où chaque été une pièce classique était mise en scène dans la cour en utilisant, à l’occasion, les fenêtres du château comme décor. Il est fermé l’hiver d’habitude mais, en cette fin d’année, si particulière, il a été mis en lumière et les visites en extérieur, sur rendez-vous, ont été autorisées.

Je vous propose de me suivre pour garder encore un peu de lumières festives dans les yeux en cette première semaine de 2021✨.

J’espère pouvoir vous emmener également visiter l’intérieur en des temps meilleurs 🤞.

Continuer la lectureLa vie de château à Modave 🏰

Un drôle de Noël 🎄

A l’image de cette année 2020 qui va bientôt se terminer, ce Noël aura été marqué par les mesures sanitaires imposées et qui varient selon les pays.

En Belgique, un ménage n’avait le droit d’inviter qu’une seule personne pour le réveillon (exception faite pour les personnes seules qui pouvaient en inviter deux).

Heureusement que nous sommes, dans l’ensemble, dociles et gardons surtout notre sens de l’humour, quelles que soient les circonstances 😊.

Pierre Kroll, caricaturiste réputé en Belgique francophone nous offre aujourd’hui le dessin ci-dessous qui me permet de vous renouveler mes vœux 🎅🏻.

Dans la foulée, je partage également le dessin ci-dessous trouvé sur internet (je suppose que vous avez reconnu la griffe du Chat).

Continuer la lectureUn drôle de Noël 🎄

Du côté de chez Ma

Pour l’avant-dernière semaine de l’année, Ma nous demande d’illustrer en photo le mot Noël.

C’est le bon moment évidemment même si cette année Noël sera un peu particulier et moins familial que d’habitude.

Chez moi, davantage de déco, plus de lumières aussi, il paraît que c’est bon pour le moral. Et puis nous sommes dans les jours les plus courts de l’année et l’ambiance générale est plutôt morose autour de nous il faut compenser.

Alors j’ai choisi de vous montrer mon centre de table. J’aime bien la douceur de la lumière qu’il diffuse en continu, apportant de l’éclairage sur ma table sombre. Même si…

“Celui qui n’a pas Noël dans le coeur ne le trouvera jamais au pied d’un arbre. 🎄” (Roy Lemon Smith)

Je vous souhaite une excellente semaine et vous invite à aller baigner dans l’esprit de Noël des participant(e)s au défi de Ma.

Dernière minute! 📣

Mon article était prêt quand j’ai remarqué que les ouvriers qui construisent un nouveau pont dans ma commune ont décoré le chantier pour noël. J’ai trouvé l’idée très sympa et je  vous montre ci-dessous 🎅.

Continuer la lectureDu côté de chez Ma

Du côté de chez Ma

C’est de saison, le mot à illustrer dans le défi de Ma de ce samedi est 

On a déjà montré les sapins la semaine passée, on va donc cette fois passer à d’autres photos de Noël 

La première, je l’ai prise récemment chez le boucher de ma commune qui a gagné, cette année encore, la médaille d’or pour son boudin. 

Je précise pour les mauvaises langues qui passent parfois par ici  que son épouse est charmante!

source

Et s’il vous manque un cadeau de dernière minute, je vous propose le tablier ci-dessous qui peut servir pour Noël bien sûr puisqu’il est de couleur adéquate mais aussi à la saison des barbecues  

Je termine ce dernier article de l’avent avec des photos récentes du village de Theux (pas très loin de chez moi) bien illuminé pour Noël

Et une dernière photo pour la route, en quelque sorte le bouquet final de ce feu d’artifice de lumières festives.

Continuer la lectureDu côté de chez Ma

Voyage, voyage: Vienne en Autriche (2)

Si je vous ai suggéré d’aller à Vienne en cette période de fête, c’est parce que la ville, déjà impressionnante par son architecture variée, est magnifiquement décorée à cette époque de Noël.  

Les décors et les lumières réchauffent les cœurs des touristes en y distillant un sentiment de joie et de bien-être malgré les températures pas toujours clémentes en décembre

Partout c’est Noël et chacun y va de ses goûts en matière de décoration. Ainsi ces commerçants ont fait preuve d’imagination pour créer leurs présentoirs dans le thème:

Ci-dessus, on aura reconnu l’installation du vendeur de marmites et,
ci-dessous, la vitrine du marchand de lainages…

Les bâtiments ne sont pas en reste puisqu’ils jouent aussi au jeu des lumières      

    

Dans les rues  bien sûr les éclairages sont omniprésents…

…ainsi que dans les arbres! On y trouve des chenilles rigolotes et des bonshommes de neige lumineux 

…mais aussi des rubis géants autant que scintillants et des écureuils joufflus…

…et, pour que la fête soit complète, des oursons rigolos et des guitares pour

mettre le Père Noël dans l’ambiance

Devant le magnifique hôtel de ville, une énorme couronne de Noël nous guide vers les chalets du marché de Noël où sont proposées les créations de vrais artisans

Continuer la lectureVoyage, voyage: Vienne en Autriche (2)