L’agenda ironique de janvier 2023

Pour ce premier agenda ironique de l’année, c’est Tiniak qui nous a proposé des consignes pas piquées des vers. Vous pourrez vous en rendre compte en allant zieuter ici.

C’est au même endroit que vous pourrez découvrir les textes des participant(e)s à l’exercice.

En ce qui me concerne, j’avoue que j’ai failli renoncer en comptant les jours et en voyant que mon imagination était perdue dans les abysses. Et puis non, pas question de passer mon tour, je vous propose un texte de 181 mots quand même 😉.

La méprise

“Tutti frutti di mare” ! C’est ce que j’avais compris quand le vieux prof avait hurlé à s’en décrocher le dentier.

Arrivé la veille pour un stage de biologie marine, mon italien était bien trop limité pour comprendre ce qu’aboyait cet énergumène sans aménité. Mon maître de thèse avait omis de me prévenir que son collègue était sourd comme un pot …

Pour l’instant je me creusais les méninges pour faire preuve d’initiative. Avisant un ensemble de bocaux à échantillons je me précipitai sur la plage afin de collecter ce que la dernière marée avait déposé. Quelques praires, moules et crabes calmeraient peut-être le vieux grognon.

Je ne voulais pas le contrarier au premier abord mais il ne faudrait pas qu’il s’imagine que j’allais dire amen à toutes ses lubies !

Son air ahuri quand je lui portai les bocaux me fit pressentir que j’avais dû faire une bourde. L’éclat de rire de sa secrétaire un carnet à la main me fit rougir jusqu’à la racine des cheveux : elle prenait les commandes pour le repas de midi de l’équipe !

Continuer la lectureL’agenda ironique de janvier 2023

Le p’tit coin (8)

Je me rends compte que ça fait très longtemps que je n’ai pas dépoussiéré cette rubrique! J’espère que je ne vous ai pas laissés trop dans le besoin pendant tout ce temps 😉.

La période depuis mon dernier billet sur le sujet n’a pas été propice aux grandes sorties et donc j’ai fait peu de découvertes de plaques de WC mais j’ai quand même de quoi vous inspirer à présent…

Je vais commencer par cette plaque inhabituelle mais que j’ai trouvée très chic (c’est dans un restaurant italien près de chez moi).

On poursuit avec une plaque plus classique mais élégante également.

Et puis il y a ces dessins où on se demande si le monsieur a vraiment trop mangé 😉.

Sur la suivante j’avoue que j’hésite entre des (grosses) boucles d’oreille ou des couettes à la Sheila pour la dame🤔.

Les pictogrammes suivants méritent quelques mots d’explication.

Lors des Journées du patrimoine, nous avons suivi une visite guidée de l’ancienne Grand-poste de Liège. Ce bâtiment, symbolique pour les liègeois, est une construction magnifique, de style néo-gothique. Il a joué longtemps le rôle pour lequel il avait été construit avant d’être quasi abandonné. Depuis environ 1 an, une magnifique rénovation y a été réalisée mais sans toutefois perdre l’esprit du lieu.  On dit que le diable se cache dans les détails 😊.

Je vous montre une des façades puis les pictogrammes des toilettes que j’ai appréciés.

Sympa non comme idée? 

J’aimerais aussi partager une image que m’a envoyée Chinou il y a quelque temps “pour ma collection”:

Et puis, pour en terminer avec le sujet, je partage aussi ce dessin de Dan Piraro parce que, en toute situation, nous avons surtout besoin de rire 😂.

Continuer la lectureLe p’tit coin (8)

L’agenda ironique d’août 2022: le temps du vote

Voilà, voilà, L’Ornithorinque attend vos votes par mail avant ce vendredi 2 septembre.

Voici son message:

Pour voir la compilation des textes c’est ici.

Et puis, parce qu’en toute chose il faut garder son humour:

Bons votes et on se retrouve bientôt pour l’Agenda Ironique de septembre chez un nouvel hébergeur 😊.

Continuer la lectureL’agenda ironique d’août 2022: le temps du vote

Kalbut, magicien d’écodesign et d’upcycling

En passant hier devant la collégiale de Huy, j’ai pu admirer cette sculpture qui m’a rappelé une émission télé où on présentait l’artiste qui l’a réalisée.

Il s’agit d’une fillette en acier corten de 4 mètres de haut et de 600 kilos, cheveux au vent, qui lance un oiseau vers le ciel. Ce symbole d’espérance s’appelle Margot Esperanza. Elle a été crée par Max, un artiste de la région d’Amay, fasciné par la faune et le monde animal. Ses matériaux de prédilections sont l’acier, le bois et le cuir. Son imagination l’amène à créer des merveilles au départ de matériaux recyclés.

Son nom d’artiste est Kalbut et son slogan “Everybody needs a Kalbut!” 😂 De plus, sur les photos de ses oeuvres présentées sur Instagram, la bière n’est jamais bien loin. Pas de doute, nous sommes bien au pays du surréalisme 😉.

 

Continuer la lectureKalbut, magicien d’écodesign et d’upcycling

C’iel, mon mari/ma femme!

J’aime la lecture et l’écriture et, à travers ces deux loisirs, j’aime surtout la langue française. Cette langue est riche, vivante et elle évolue en parallèle de la vie de la société. C’est ainsi que l’écriture inclusive a créé de nombreux débats animés il y a quelques mois. Sans être une amazone, je l’utilise volontiers par sens de l’équité.

Dans la foulée du respect de toutes les personnes, quel que soit leur genre, le débat s’est élargi et le pronom iel a vu le jour.

 “Le pronom neutre “iel”, déclinable en “ielle”, “iels” ou “ielles”, est employé, selon la définition du Robert, “pour évoquer une personne quel que soit son genre”.(source)

En tout cas, une personne qui aurait probablement apprécié cette nouveauté, c’est l’être défini dans les mots croisés comme “agent double de Louis XV”, “ambigu”, “agent trouble”,… je parle bien sûr du Chevalier d’Éon né Charles-Geneviève d’Éon de Beaumont dont j’ignorais la vie passionnante jusqu’il y a peu. Il faut dire qu’iel a vécu habillé en homme pendant quarante-neuf ans et en femme pendant trente-deux ans. 

Bref, j’ai dévoré le roman de Catherine Hermary-Vieille “Moi, chevalier d’Eon, espionne du roi”

Historique mais romancé et bien documenté, c’est un livre que je vous conseille vivement (et ça ne m’arrive pas souvent de conseiller des bouquins quelle que soit la quantité que je consomme 😉).

Ma réflexion sur la question du genre étant lancée, je me suis souvenue d’un tableau troublant (huile sur bois vraisemblablement de la fin du XVIème siècle) vu à l’Hôpital Notre-Dame à la Rose il y a quelques mois.

« L'ensevelissement du Christ aux seins ».

Sur ce tableau on voit un Christ androgyne la main posée sur une poitrine clairement féminine…

En représentant les seins du Christ aussi clairement, le peintre a voulu mettre l’accent bien évidemment sur les fonctions nourricière, d’allaitement et d’éducation spirituelle.(source)

Jung parle lui de l’inconscient collectif et Géhèm, qui a abordé le sujet ici, m’a orientée vers ce blog qui s’interroge sur ce tableau si particulier 🤨.

Et si iel existait depuis bien plus longtemps que son entrée dans le dictionnaire Robert nous le laisse croire?

Je vous laisse à vos réflexions et vous souhaite une excellente journée, quel que soit votre genre 😉.

Continuer la lectureC’iel, mon mari/ma femme!

Anniversaire 🎂

Si je n’avais pas reçu un message de WordPress j’aurais probablement oublié que cette date est celle de la naissance de mon blog 🤭 .

Je me suis lancée dans l’aventure un peu à tâtons en me demandant comment j’allais arriver à publier de manière, si pas régulière, au moins correcte et pas trop rare.

Au fil du temps les sujets possibles se sont multipliés avec les déclencheurs récurrents “Du côté de chez Ma”, “Brick a book”, l'”Agenda Ironique”, mais aussi les partages de mes nombreuses photos de voyages, de découvertes dans mon petit pays, de billets d’humeur mais aussi de billets d’humour.

Mon plaisir tient dans la rédaction de mes articles qui me permettent souvent de revivre des évènements qui m’ont amusée / intéressée / interpellée, mais aussi, surtout!, dans les échanges souvent sympathiques et intéressants qu’ils génèrent.

Que vous soyez fidèle ou non, si vous êtes sur cette page c’est que vous avez choisi d’y venir et cet anniversaire est avant tout l’occasion de vous en remercier.

Les blogopotes qui me suivent depuis le début ou presque (ils se reconnaîtront) méritent leur place dans mon tableau d’honneur perso 🤗.

Quand on aime on ne compte pas dit-on mais je suis quand même époustouflée que mes 1026 articles aient généré près de 60.000 vues et plus de 12.000 commentaires 😳.

J’espère que notre aventure commune ne s’arrêtera pas là et que nous continuerons longtemps encore à échanger pour le meilleur et pour le rire!

Bonne journée et à bientôt 😊.

Continuer la lectureAnniversaire 🎂

Avis aux visiteurs

Les nombreux problèmes d’accès à mon blog, constatés ces derniers jours, m’ont conduite à prendre la décision, qui m’a parue difficile mais nécessaire, de changer d’hébergeur.

Il se peut donc que, pendant un temps que j’espère très court 🤞, vous observiez des changements. Pour éviter de les perdre en route, ce serait dommage 😊, les commentaires seront également désactivés pendant quelque temps à partir de ce soir.

J’espère reprendre très vite ma place dans de meilleures conditions après une courte pause. 

Continuer la lectureAvis aux visiteurs

Avis aux visiteurs

Certain(e)s d’entre vous ont remarqué des lenteurs, des difficultés d’accès et autres contrariétés en essayant de me rendre visite.

Il semble que l’hébergeur soit en cause et cela nécessite un examen approfondi de l’ensemble ainsi que certaines décisions à prendre.

J’espère revenir très vite avec des conditions plus agréables et je vous dis

A bientôt.

Continuer la lectureAvis aux visiteurs

Vous chantiez? 🎵

Et bien dansez maintenant sur la fin de cette année qui restera gravée dans nos mémoires. Pour tout ce qu’elle aura mis en évidence comme notre désarroi face à l’inconnu, nos faiblesses devant l’adversité mais aussi l’ingéniosité et le courage de certains, nos capacités à rebondir après avoir touché le fond, nos ressources pour réinventer les échanges et recréer un peu de chaleur avec les moyens du bord mais sans jamais éteindre l’étincelle d’espoir.

N’oublions pas non plus ce qui restera un des plus grands mystères de cette pandémie 😂:

Pour finir, je vous ai promis la liste des chansons de mon article précédent. La voici:

  1. Vivre pour le meilleur (Johnny)
  2. Mon jardin d’hiver (H. Salvador)
  3. Enfin (Emmanuelle, chanteuse québécoise)
  4. Tombe la neige (Adamo)
  5. Terre (Céline Dion)
  6. Mon beau sapin (Noël).
  7. Je reviens chez nous ou fais du feu dans la cheminée (Jean-Pierre Ferland)
  8. Et maintenant (Bécaud)
  9. Tout doucement (Bibie) (mais aussi « doucement », de D. Guichard)
  10. Chez moi (S. Lama)…
  11. Petit papa Noël (Noël)
  12. Y a des hauts, y a des bas (A. Cordy)
  13. Croire (Martin Deschamps, chanteur québécois)
  14. Ça ira mieux demain (encore Annie Cordy)
  15. Même si (Marc Lavoine),
  16. Aujourd’hui (Frida Boccara),
  17. Il est où le bonheur (Christophe Maé)
  18. Dès que le printemps revient (H. Aufray)
  19. Foule sentimentale (Souchon)
  20. La tendresse (Bourvil mais aussi D. Guichard) 
  21. Un trou dans les nuages (Michel Rivard)
  22. Laisse entrer le soleil (Julien Clerc mais aussi G. Lenorman, Hair)
  23. La Madrague (sur la plage abandonnée, Brigitte Bardot)
  24. Les filles du bord de mer (Adamo) 
  25. La fille du Nord (H. Aufray)
  26. La fille du Sud (Vianney)
  27. N’attendons pas (Vianney)

J’avoue que le 3, le 13 et le 16 je ne les connaissais pas, c’est mon ami québécois qui les a relevées. En gros, je les ai placées dans mon texte sans savoir que c’était des chansons 😏. Et je dois bien avouer que je n’ai pas vraiment accroché, avec un bémol pour Frida Boccara que j’aimais bien à l’époque.

Un tout grand merci aux brillants participants peu nombreux mais de qualité (même si Géhèm est hors concours 😉).

Je vous dis à l’année prochaine en vous souhaitant , un peu à l’avance

Continuer la lectureVous chantiez? 🎵