Toi, toi mon toit

Aujourd’hui je vous propose une fois encore de regarder en l’air avec moi pour voir les animaux qui vivent sur les toits de certaines maisons néerlandaises. En gros, ce sont les mêmes animaux que chez nous mais dans des positions ou des représentations parfois différentes. C’est une récolte abondante de girouettes avec en bonus un petit chat blanc comme garniture de toit bien sympa.

Comme d’habitude, un clic sur la photo que vous voulez voir en grand 😉

Continuer la lecture
Le p’tit coin (6)

Il y a longtemps qu’on n’a plus parlé de cet endroit que nous cherchons tou(te)s quand nous arrivons quelque part: les toilettes! Et pourtant nous devons tou(te)s nous soulager à un moment donné…

Comme l’illustre très bien et de manière humoristique l’artiste espagnol Naolito.

Je vous montre quelques modèles anciens qui n’ont, heureusement plus cours actuellement quoique ça pouvait avoir ses côtés pratiques  😁

Le modèle de base, placé entre deux étables:

La table de nuit à couvercle:

Mis à part le modèle, encore faut-il trouver l’endroit…
Je vous propose donc de voir ci-dessous comment sont indiquées les commodités dans différents lieux.

Nous commençons par une vision un peu démodée d’envisager la femme et l’homme 🙄

Le modèle paysan revenant des champs est assez sympa.

Le modèle de base où, pour une fois, on envisage que monsieur puisse aussi changer bébé 😉

Ci-dessous on voit que l’endroit est prévu pour madame, monsieur et les personnes moins valides:

Ci-dessous on a l’assortiment complet des utilisateurs potentiels: madame, monsieur, maman et bébé et personne en chaise roulante 👍 C’est mon modèle préféré. Et vous qu’en pensez-vous?

Continuer la lecture
Pour ceux qui ne manquent pas d’air 🎈

Récemment, à une heure de voiture de chez moi, avaient lieu les Hottolfiades.   Une chouette activité de fin d’après-midi qui plus est sous le soleil.     

Créées en 2001 par le Belgian Balloon Club et le Royal Syndicat d’Initiative de Hotton. La manifestation au fil des ans s’est imposée non seulement dans le calendrier hottonnais mais aussi dans celui des manifestations de la Fédération Touristique du Luxembourg Belge. Cette dernière l’a bien compris et s’est associée aux organisateurs pour faire de cet événement aérostatique un des principaux meetings belges.
C’est du site verdoyant de l’île de l’Oneux, au centre du village, que s’envoleront plus de trente-cinq ballons qui s’en iront colorer le ciel de Famenne.(source)

Wikipedia nous apprend que:

Une montgolfière est un aérostat composé d’une nacelle surmontée d’une enveloppe légère et dont la sustentation est assurée par l’air chauffé qu’elle enferme, selon la force de la poussée d’Archimède. Le maintien de la température de l’air nécessite l’emport d’un carburant et d’un brûleur.

Nous voilà donc partis dans la petite commune accueillante de Hotton, au bord de l’Ourthe.

Comme vous le voyez, ci-dessous, on ne manque pas d’humour à Hotton (comme partout en Belgique d’ailleurs)

Le montage de mes photos se trouve

ici

Je vous souhaite un bon vol

 

Continuer la lecture
Information

Bonjour à mes fidèles lectrices et lecteurs,

Il y a quelque temps, une mise à jour du thème que j’utilisais a chamboulé pas mal de choses et a mis en place des fonctions qui me déplaisaient.

J’ai donc pensé que restaurer une sauvegarde me permettrait d’arranger les choses sauf que cette sauvegarde ne s’est pas faite correctement et du coup j’ai perdu des centaines d’illustrations placées dans mes articles depuis le début de mon blog!

Dans la foulée j’ai changé de thème pour l’actuel qui me semble plus performant et j’ai commencé à réimporter mes illustrations.

Mais c’est long, très long. 

2019 et 2018 sont en ordre et je vais commencer 2017 (pendant ce temps j’ai aussi remis en ordre le premier semestre de 2016).

Tout ça pour dire que j’ai malheureusement de bonnes raisons d’être moins productive en termes d’articles ces temps-ci et que si par hasard vous consultez un ancien article, il peut arriver que les illustrations soient manquantes.

Tout ça ne sera bientôt plus qu’un mauvais souvenir et je pourrai reprendre un rythme normal toutefois ce ne sera probablement qu’après avoir corrigé quelques petites choses qui me gênent dans le nouveau thème🙄. 

Rendez-vous ce samedi pour le défi de Ma 😉.

Continuer la lecture
⚠ Quelques panneaux de signalisation « différents »

Lors d’un séjour en Hollande-septentrionale, j’ai rencontré les signalisations ci-dessous que je ne connaissais pas. Comme quoi, même si la plupart sont « parlantes », il faut toujours être attentifs aux différences de code de la route quand on voyage. (La dernière avec les 2 traits vient de Grèce).

J’en profite pour faire une petite mise au point

Le nom officiel du pays est le royaume des Pays-Bas. Le roi Guillaume Alexandre est le roi du pays. Avec le terme de Hollande, on ne parle que de deux provinces, la Hollande-Septentrionale et la Hollande-Méridionale. Néanmoins, le mot Hollande est souvent utilisé pour désigner les Pays-Bas. (source)

Comme d’habitude, clic pour agrandir les photos 😉

Etes-vous, vous aussi, attentifs à ce qui vous entoure quand vous vous baladez? Moi j’ai l’impression d’avoir des yeux lasers qui ne laissent rien passer de spécial ou de différent. C’est fatigant parfois, mais incontrôlable

Avant de vous quitter, je vous offre un dernier panneau, vu hier, manifestement customisé par des passants

Continuer la lecture
Découverte: les fontaines de Verviers (B)

Je vous ai déjà emmenés à ma suite pour découvrir le street art à Verviers, pour rappel, l’article se trouve ici. Mais bien sûr cette ville a d’autres curiosités à nous proposer et je vous invite à me suivre à nouveau si vous le voulez bien dans cette ancienne cité lainière de la province de Liège.

À l’ère industrielle (du 18ème au début du 20ème siècle), elle fut un centre important de production lainière connu et reconnu mondialement pour ses innovations technologiques. Aujourd’hui, elle porte le titre de Capitale wallonne de l’eau accordé par la Région wallonne, qui en a fait son pôle de l’or bleu. Elle accueille notamment les administrations wallonne chargées de l’eau. Verviers est aussi embellie de nombreuses fontaines qui honorent ce titre.(source)

Si vous voulez situer Verviers, c’est facile, voici toutes les infos 

Trêve de plaisanterie, si vous ne craignez pas d’être éclaboussés, je vous invite à la découverte de quelques fontaines verviétoises en cliquant juste

ici

Pour rappel les mots soulignés sont, en général, des liens qui vous en apprendront davantage.

Continuer la lecture
Le petit coin (5)

Bon, ça faisait longtemps qu’on n’en avait plus parlé et il était temps d’enfin se soulager un peu. Je vous offre donc un florilège de mes dernières découvertes en matière d’indication des toilettes.
Mais d’abord, un peu d’histoire et de théorie si vous voulez bien en regardant ceci qui m’a paru fort instructif et rarement exposé…

Les photos maintenant 

Bon là j’avoue, j’étais en sandales et mon mari ne fume pas mais on y a été quand même 😉

 

Là, c’est vrai qu’on a un peu dépassé la date de péremption mais quand faut y aller faut y aller!

 

Vous avez remarqué les différences de formes? Même la tête est différente 

 

Là je me demande s’ils nous confondent avec des animaux… Question de culture probablement.

 

La dame en tailleur et l’homme qui fume, ben voyons…

 

Très élégants les panonceaux ci-dessous je trouve.

 

C’est clair même si on ne lit pas le grec dans le texte (sauf qu’il est écrit « femme » et « men » mais bon)

 

Là c’est tous ensemble:

 

Je ne me souviens plus où j’ai pris la photo ci-dessous mais ça a le mérite d’être clair (plus que la photo qui elle est floue)

 

Ci-dessous, c’est la surprise qu’on a quand on va au petit coin dans un café, charmant par ailleurs, situé un peu au milieu de nulle part. Remarquez que rien ne manque et que c’est bien aéré! Par chance, il ne pleuvait pas…

 

On se donne rendez-vous pour la prochaine revue des panneaux de petits coins?

 

 

Continuer la lecture
Voyage, voyage: Bretagne (4)

Aujourd’hui je vous emmène faire une balade à Pont-Aven.
Il y a quelques années déjà que je ne suis plus allée en Bretagne mais je me replonge avec délectation dans les nombreuses photos que j’y ai prises, toujours sous le soleil quoi qu’on en dise!

Mais quelle est donc l’origine de ce nom?
Pont-Aven – pont sur l’Aven – serait la traduction de Pont ar Vein = pont de pierre ou Pont Awen = pont sur la rivière. (« aven » = rivière en celtique).(source)
Et c’est vrai que la rivière est bien présente à Pont-Aven…et plus encore les moulins puisqu’on en comptait pas moins de 15 sur 2 kilomètres le long de l’Aven!

Et pourtant, je suppose que, comme moi, quand on vous dit Pont-Aven vous ne pensez pas à la rivière mais plutôt aux fameuses galettes. Sur place, on peut visiter les ateliers de fabrication et goûter ces bons biscuits comme vous pouvez le voir dans ce petit film.

A moins que vous ne vous souveniez de ce film culte avec l’inoubliable Jean-Pierre Marielle… 

Continuons notre promenade au bord de l’eau jusqu’à un quai qui porte un nom célèbre dans la région…

Théodore Botrel (1868-1925)

Couronné 3 fois par l’Académie Française, le barde breton fut l’ambassadeur de la Bretagne à New York dès 1903 puis au Canada, en Suisse en 1906 et en Belgique. 
Square Botrel, quai Botrel, Ker Botrel, monument à Botrel, tout ceci rappelle aux Pontavénistes que Botrel fut une gloire de cette ville de 1900 à 1930. Il y créa la première Fête des Fleurs d’Ajonc en 1905, première fête folklorique de Bretagne
Son goût pour la poésie et son désir d’apprendre l’ont amené au théâtre. C’est la fameuse chanson « LA PAIMPOLAISE » qui fut à l’origine de son succès et de sa carrière de chanteur. Il n’eut de cesse de poursuivre ses tournées tant en France qu’à l’étranger, notamment en Belgique, au service de la charité et de la philanthropie.(source)

Parler de charité nous amène tout naturellement près de l’église Saint-Joseph, l’église paroissiale de Pont-Aven.

Pont-Aven n’a pas le visage d’un bourg typique de la Bretagne, centré autour de son église. L’église moderne néo-gothique, a remplacé en 1875 à peu près au même endroit la chapelle primitive, trop exiguë pour les besoins du culte. Elle se cache modestement entre deux pâtés de maisons et est à l’écart de l’agitation des rues commerçantes.(source)

Ces médaillons dédiés au poète, écrivain et journaliste Xavier Grall nous interpellent au cours de la balade et nous donnent envie d’en savoir davantage sur ce personnage. 

Pont-Aven accueille des artistes depuis 1864. Les américains s’y sont installés en premier, puis les impressionnistes, Gauguin et l’Ecole de Pont-Aven… Pour (presque) tout savoir sur le sujet, cliquez ici.

Et si vous êtes plus friands de nourritures terrestres, vous pourrez toujours passer au marché local 

A bientôt pour d’autres balades-découvertes.

Continuer la lecture
Séquence nostalgie…

Samedi dernier pour illustrer le mot « ancien » chez Ma, j’ai utilisé une photo d’une expo sur les années ’80 que j’ai visitée il y a peu. J’ai pris d’autres clichés que celui de l’ordinateur personnel (révolutionnaire en ce temps-là) et j’aimerais les partager pour voir si nous avons les mêmes souvenirs…ou pas. C’est juste une question d’âge après tout et comme le vintage fait fureur c’est le bon moment pour montrer aux jeunes qu’on savait vivre bien à l’époque même si certaines évocations leur sembleront ante-diluviennes.

Ce qu’on en a dit à la télé est à voir ici ou

Et le montage de mes propres photos vous est proposé

ici.

Comme d’habitude, un clic sur la photo l’agrandit et les termes soulignés sont des liens…

Bonne promenade dans les années ’80 et, si vous en avez l’occasion, je vous conseille vivement d’aller sur place voir cette exposition dont la muséographie m’a impressionnée.

Continuer la lecture
Découverte: la ville de Louvain (2)

Je vous avais promis de reparler de la KUL, l’université de Louvain. Je devrais plutôt dire Leuven puisque cette université est issue de la scission, en 1968, de la plus ancienne université de Belgique en deux parties suite à l’affaire de Louvain.  La partie néerlandophone est restée à Leuven tandis qu’une partie francophone a été créée dans le Brabant wallon à Louvain-la-Neuve (ville créée à cette occasion). C’est une histoire belge et ça ne s’invente pas…

Je vous invite donc à regarder quelques photos de la KUL et du grand béguinage de Leuven. Le béguinage étant formé par l’ensemble de petites maisons où vivent les béguines. Pour rappel, une béguine est une femme, le plus souvent célibataire ou veuve, appartenant à une communauté religieuse laïque sous une règle monastique, mais sans former de vœux perpétuels (source).

Vous connaissez la chanson, il faut cliquer

ici

pour voir mes photos personnelles.

Si l’histoire de la Collégiale Saint-Pierre et de son carillon (voir article précédent) vous a intéressé, je vous invite à cliquer ici pour en apprendre davantage. 

Continuer la lecture
Fermer le menu