Sortez couverts 😷

On entend beaucoup dire que nous vivons une situation exceptionnelle voire inédite.
A l’échelle d’une vie, c’est vrai mais si on fouille un peu dans le passé on se rend compte que nos ancêtres ont également été confrontés à des épidémies qui leur imposaient de porter le masque, tout comme nous aujourd’hui.

Il y a un siècle, à la fin de la première guerre mondiale, la grippe espagnole fit des millions de morts parmi lesquels Guillaume Apollinaire et Edmond Rostand. 

J’ai trouvé, grâce à un ami, un site fort intéressant où on peut voir des photos d’époque.

Et il se trouve que ce site porte un nom qui me va comme un gant (ce qui, vous en conviendrez, tombe plutôt bien par les temps qui courent 😊) puisque c’est “tous les jours curieux“. Il propose des photos et des mots sur différents thèmes variés, bien au-delà des épidémies bien sûr 😉

Je vous invite à découvrir l’article complet sur la grippe espagnole et je vous propose une des photos de cet article ci-dessous.

Sur la pancarte portée par la femme à droite on peut lire «Portez un masque ou vous irez en prison»

Influenza Epidemic, Mill Valley, California, 1918 (C.Raymond)

Et même si L.F. Céline disait que “l’histoire ne repasse pas les plats”, il semble quand même que l’histoire ne soit  jamais qu’un éternel recommencement… 

Continuer la lecture Sortez couverts 😷

Un grand coup de gueule! 😷

Mes thèmes de prédilection sont, dans l’ordre, les photos (de voyage ou autres), l’écriture et surtout l’humour que je saupoudre un peu partout pour mettre un peu de sel dans mes écrits et je n’ai pas pour habitude de venir m’épancher sur mon blog.

Nous ne sommes pas vraiment en guerre, malgré ce qu’a dit Macron, mais il faut bien reconnaître que nous vivons quand même des jours particuliers. Certains avec plus de chance que d’autres, j’en suis consciente, mais l’ambiance environnante est quand même spéciale.

J’ai de la chance puisque j’ai une maison, un jardin et même, à quelques mètres de chez moi, un bois avec de belles balades. Je fais donc partie des privilégiés, je le sais.

Pour cette raison, je suis infiniment reconnaissante au personnel médical qui prend soin des plus touchés mais aussi à tous les autres qui nous permettent de mener une vie la plus “normale” possible: le personnel des magasin, les boulangers, les postiers qui nous apportent courrier et commandes en ligne devenues la norme actuellement, etc.

Alors me direz-vous contre qui ce coup de gueule?

Contre tous ceux qui ont des réactions à vomir envers justement ces gens qui luttent pour limiter les dégâts de cette pandémie et en particulier contre ceux qui ont, sans préavis, viré un infirmier de son logement sous prétexte qu’il pouvait être dangereux pour eux!

Les faits sont relatés dans cet article. Et bien que ce soit arrivé le 1er avril, ça n’avait rien d’une blague 😢.

Dieu sait qu’je n’ai pas le fond méchant,
Je ne souhait’ jamais la mort des gens
(Brassens, Le fossoyeur)

Il n’empêche que j’aimerais voir la tête d’un de ceux-là s’il était contaminé et confronté, à son arrivée à l’hôpital, à une prise en charge par son ex-colocataire!

Ce n’est pas un cas isolé, des faits semblables se sont produits ailleurs, tant en France qu’en Belgique. 
Et même si je disais qu’on n’était pas vraiment en guerre, je ne peux m’empêcher de me questionner sur l’attitude de ceux-là si on était dans une vraie guerre… Et là soudain l’humour me fait défaut 😕.

Continuer la lecture Un grand coup de gueule! 😷

Les volets clos (8)

Mes dernières trouvailles en matière de volets et fenêtres peintes. Chacun ses goûts mais il y a certaines décorations que je trouve vraiment très bien réalisées.

On n’a pas plus tôt fermé ses volets à la lumière du dehors que la lumière du dedans s’évanouit.
L’esprit d’exclusion est un esprit de ténèbres
(
Henri Boucher-1866)

J’ai aussi vu quelques autres peintures originales

Et comme le dit si bien le célèbre chat de Philippe Geluck:

Donner c’est donner, repeindre ses volets” 😄

Bonne fin de semaine à tout le monde.

Continuer la lecture Les volets clos (8)

Journée internationale du droit des femmes 2020 ♀️

La journée de la femme est morte. Vive la journée internationale des droits des femmes. Le 8 mars est devenu un événement politique. Une avancée encore récente et jamais gagnée.

 Faites-vous plaisir mesdames, c’est votre journée. Achetez-vous de la lingerie ”. Quelle marque commerciale oserait encore ce genre de publicité pour célébrer le 8 mars ? Et pourtant, ce fut longtemps le cas. Isabella Lenarduzzi, fondatrice et Directrice Générale de JUMP qui soutient l’empowerment des femmes,  se souvient de cette époque où cette journée était l’occasion d’offrir une fleur aux femmes dans les entreprises et où le Thalys donnait des places à prix réduits pour aller faire du shopping à Paris entre copines. “ C’était il y a moins de 10 ans, écrit-elle sur son mur Facebook. Quel chemin fait depuis ! ”(source)

Les femmes sont nombreuses et diverses. Toutes uniques, toutes différentes, toutes des individus à part entière. Incarnant chacune leur genre à leur manière. Et le 8 mars précisément, ce sont leurs voix, multiples et plurielles, qui se font entendre.(source)

Pour bien expliquer puisque, même en 2020, tout le monde n’a pas encore compris  😥

Dans ma commune, une exposition d’affiches a pris place pour célébrer cette journée. Je partage avec vous deux de mes préférées.

Femme multi-tâches 😉

On termine par un sourire c’est tellement plus agréable avec humour…

Continuer la lecture Journée internationale du droit des femmes 2020 ♀️

Brick a book 361 ✍🏻

Comme tous les lundis on laisse le champ libre à notre imagination dans le cadre de l’atelier Brick a book et cette fois c’est au départ de la photo ci-dessous et sans contrainte additionnelle.

©Sean Thoman

Voici l’histoire que mes neurones, engourdis par le froid et surtout par un rhume carabiné, ont tricotée:

Notre journée se terminait dans ce ferry qui nous ramenait à bon port. 

Nous avions longuement hésité à la faire cette randonnée de seize kilomètres dans ce qu’on nous décrivait comme un endroit magnifique, un incontournable lors de vacances en Crête: les gorges de Samaria. Et puis, un peu téméraires ou un peu fous, nous nous étions inscrits pour cette longue journée accompagnée.

Le soleil était bien là mais la chaleur était restée supportable ce matin. Nous avions marché d’un bon pas, échangeant des banalités avec ceux qui nous dépassaient ou ceux, plus rares, que nous dépassions. Pas question de rater le bateau du retour sinon nous devions dormir sur la plage jusqu’au lendemain. Un peu fous d’accord mais pas complètement barges quand même!

La balade, tout en descente, n’avait pas été trop difficile malgré les “rolling stones” sous nos pieds et les jeunes gens qui la faisaient en courant, nous bousculant un peu au passage…

Et là, nous étions bien tranquilles, seuls à l’intérieur alors que tout le monde voulait encore emmagasiner un maximum de soleil sur le pont. Un sentiment de fierté d’avoir réussi nous envahissait même si nous avions résisté aux marchands de t-shirts où on lisait “I survived Samaria Gorge” .

La fatigue lentement s’installait et le roulis du bateau nous berçait doucement. Nous hésitions à nous allonger sur les banquettes qui nous tendaient leurs bras de simili-cuir bon marché. Nous nous obligions à parler, de tout et de rien, face à la mer étale, pour ne pas sombrer avant de débarquer et rentrer à l’hôtel.

Demain nous serions reposés mais c’est certain que nos mollets nous rappelleraient avec insistance que nous l’avions fait!

N’oubliez pas d’aller lire les autres textes imaginés à partir de la même photo sur le blog Brick a book.

Bonne semaine à tout le monde 😀

Continuer la lecture Brick a book 361 ✍🏻

Les vœux de la vieille 🤶

Non, je rigole je ne suis pas si vieille mais je me damnerais pour faire un bon mot 😄. Alors, ça y est, c’est encore une fois le 24 décembre! Que vous aimiez ça ou pas, il est impossible de l’ignorer sauf si on vit dans une grotte: des décorations partout, des lumières qui scintillent et des chants de Noël déversés par les hauts-parleurs de tous les lieux publics.

Y a que les dindes qui ne sont pas à la fête mais bon, c’est un peu de leur faute aussi…🤨

Je ne vais donc pas faillir à la tradition et je vous adresse mes meilleurs vœux pour que vous passiez cette veille de Noël de la manière qui vous plaît et vous rend heureux, je pense que c’est le principal. Que vous soyez nombreux, ou pas, que vous fassiez la fête ou que vous restiez sagement chez vous au coin du feu, que vous échangiez des cadeaux en grand nombre ou en petites quantités mais de qualité, ce sont des vœux de bonheur que je vous envoie en pensée.

Continuer la lecture Les vœux de la vieille 🤶

La dernière crise de l’année…

…en tout cas j’espère…,ou pas, parce que ça m’amuse 🤞
Il ne reste plus  qu’une semaine de 2019 et je me demande si je serai guérie de mes symptômes de paréidolie en 2020😉

Quoi qu’il en soit,  je vous propose de regarder mes dernières “visions”

Ci-dessous, à gauche j’ai vu une espèce de tête de moustique avec sa “trompe”, en haut à droite un visage tracassé avec une main qui tient le menton et, en bas à droite, je me suis demandé pendant longtemps pourquoi il y avait une pub pour des boxers sur la façade du magasin de bricolage…

Ci-dessous, quand le trop plein se met à germer 🤨

Continuer la lecture La dernière crise de l’année…

Consoles, gargouilles et drôles de bouilles

Vous le savez, je suis curieuse de tout ce qui m’entoure pour peu que ça ait un côté créatif ou artistique. Et j’aime les représentations de faces humaines, animales ou imaginaires. Je vous propose de faire connaissance avec quelques drôles de bouilles que j’ai capturées récemment (avec mon appareil photo pas avec un filet bien sûr ;-) ).

Laquelle est votre préférée, dites-moi?

Continuer la lecture Consoles, gargouilles et drôles de bouilles

Découverte de Thuin (Belgique)

Thuin est une petite ville médiévale parfois appelée « Petite Provence » avec ses postys (anciennes portes de ville fortifiée) et ses ruelles pavées qui serpentent dans les Jardins suspendus. Sa ville basse batelière où bon nombre de bateliers ont mis pied à terre dans le quartier du Rivage est à découvrir également.(source)

Ajoutons encore, grâce aux informations de Wikipedia, que la commune est une capitale de la batellerie puisque bon nombre de propriétaires de péniches en sont originaires et qu’ils choisissent ce lieu de séjour quand sonne l’heure de la retraite. Son beffroi figure au patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est également sur le territoire de l’entité, à Gozée, que se situent les vestiges de l’abbaye d’Aulne dont je vous montrerai prochainement quelques photos.

Le bouton ci-dessous vous permettra de voir mes photos partagées, il suffit de…

Continuer la lecture Découverte de Thuin (Belgique)