Ma belgitude…

J’ai reçu, il y a quelque temps déjà, un message qui m’a fait redresser fièrement la tête et dont je me suis largement inspirée pour composer l’article ci-dessous. Le 21 juillet on célèbre la fête nationale belge et le moment me semble plutôt bien choisi pour le publier.

Si Bécaud a chanté “La  solitude, ça n’existe pas” et bien moi je pourrais vous chanter “La belgitude ça existe bien”.Je vous invite à prendre le temps de visiter les fondamentaux de mon pays, carrefour de l’Europe, paradoxalement morcelé, riche de trois langues nationales et de 120 langues maternelles (et à ce jour toujours sans gouvernement 😊). 

Les mots en blanc sont des liens qui peuvent raviver vos souvenirs ou révéler de bonnes surprises, n’hésitez pas à cliquer dessus 😉.

Être Belge…

C’est un doux surréalisme, aux saveurs de croquettes aux crevettes, de moules-frites, de “gauff” de Liège. C’est déguster le meilleur chocolat et les meilleurs bières au monde et pétiller au Chant d’Éole en compagnie de Ruffus (ben oui, nous pouvons aussi être chauvins, parfois 😉).

NB.: Les photos ci-dessous proviennent toutes d’internet.

Être Belge…

C’est se sentir Magritte, en costume de Tintin ou de Spirou. Contempler Rubens, Van Dijk ou Brueghel, sur un air de Sax(o).
Entrer dans une gare de Delvaux en compagnie du Chat de Geluck, de la mouette de Gaston Lagaffe ou des Schtroumpfs.
S’étonner de la petite taille du Manneken Piss et compter les boules de l’Atomium (et pas l’inverse n’est-ce pas Rotpier 😈). Mais aussi lire Van Cauwelaert, Nothomb ou Yourcenar avec fierté.
C’est se rappeler que Tintin a été le premier à marcher sur la lune…et s’étonner de la drôle de frimousse de Dirk Frimout, notre astronaute qui est aussi un exemplaire vivant du professeur Tournesol!

Être Belge…

C’est piloter comme Icks et pédaler comme Merckx. C’est un smach de Hénin, une volée de Clijsters, un ace de Goffin ou un tir d’Eden Hazard.

C’est chanter avec Brel, Adamo, rêver avec les Wallace Collection ou boire un coup avec le Grand Jojo. C’est croiser Annie Cordy avec un chapeau d’Elvis Pompillo sur la tête…

C’est se dire “Alors on danse” avec Stromae ou fredonner avec Maurane, Lara Fabian, Selah Sue, Alice on the Roof, Plastic Bertrand ou Axelle Red. Mais bien sûr sans oublier notre petit chouchou, Loïc Nottet 😍 (n’hésitez pas à écouter).

Être Belge…

C’est Poelvoorder avec Arno, Bernard Yerlès, Patrick Ridremont et François Damiens sur un air de Toots Thielemans. C’est sublimer Virginie Effira et Marie Gillain en écoutant chanter Pierre Rapsat

C’est la pipe de Simenon  et le génie “jeudemotesque” de Stephane De Groodt, digne fils de Raymond Devos. C’est aussi s’appeler De France quand on se prénomme Cécile et être “aware” comme JCVD 😁.

Être Belge…

C’est discuter cinéma avec les frères Dardenne et Jaco Van Dormael  sans oublier Yolande Moreau, Olivier Gourmet, Bouli Lanners, etc..

 

Être Belge enfin, c’est être fier, sans finalement trop s’y croire 😉.

Si vous me connaissez, vous savez que j’aime beaucoup l’humour (belge bien sûr 😉) et je vous invite à regarder cette capsule qui vous aidera un peu à mieux nous comprendre…ou pas…😂.

Continuer la lecture Ma belgitude…

Les hommes aux tomates…

 Meuh non, je ne suis pas cannibale, je compte simplement vous parler des hommes automates! Mais si, vous savez, ces courageux qui se griment et se parent de tenues élaborées puis restent le plus immobile possible pendant des heures en espérant que les passants leurs donneront quelques pièces…

Je trouve souvent leur démarche de “statue vivante” très artistique et je les admire de rester sans bouger quelle que soit la température extérieure.

Et puis, l’homme a pendant longtemps cherché à fabriquer des automates qui l’imiteraient, c’est donc un juste retour des choses que maintenant des hommes imitent des automates non?

Voici quelques-unes de mes rencontres de ce type

 

 

 

 

 

Tous n’exercent pas leur art dans la rue, certains deviennent célèbres comme les Frères Taquin dont je vous invite à regarder quelques vidéos.

Message personnel pour Géhem: si tu passes par ici, je pense que les hommes aux tomates s’accommoderaient bien de ce que l’homme aura dit, qu’en penses-tu ?

Continuer la lecture Les hommes aux tomates…