Du côté de chez Ma

Cette semaine, Ma nous demande d’illustrer au choix le mot or ou argent.

Vous me connaissez, je suis gourmande et j’ai donc décidé de faire d’une pierre deux coups.

Ci-dessous, le Palais de la Sécession à Vienne…

…et la coupole dorée en gros plan.

Il est à noter que ce bâtiment n’a pas fait l’unanimité au moment de sa construction et que, de nos jours, certains l’appellent encore « le chou doré ».

Cette coupole serait constituée de 2500 feuilles en métal doré d’environ 60 cm et de 311 « fruits.

En avril dernier, des malfaiteurs ont profité de la nuit pour dérober quelques feuilles métalliques recouvertes d’or, volant ainsi pour une valeur de quelques milliers d’euros.
Davantage d’infos se trouvent ici.

L’or vaut de l’argent, c’est bien connu…

Continuer la lecture
Voyage, voyage: Vienne en Autriche (8)

On le sait maintenant, à Vienne les bâtiments sont grands, les repas également ainsi que les décorations de Noël. Ce qui m’a aussi étonnée c’est le nombre impressionnant de statues et leur taille. Que ce soit sous forme de statue classique, de cariatide ou d’atlante, il y en a partout où mes yeux se posent  Je n’avais jamais vu de tels géants, de quoi me sentir toute petite, une mini Photonanie en somme… 

Vous ne me croyez pas? Regardez-donc ce qui suit…

Gutenberg
Ne croirait-on pas qu’ils comparent leurs ventres?
Tandis que ces deux-ci se disputent…

Arrête de pagayer, t’es dans une rue! Partie de la fontaine Donner du nom de son créateur Georg Raphaël Donner
L’ange et ses potiches…

C’est con, ils ont oublié leur slip! Et ceux de la photo suivante également 

Ici, pour soutenir, c’est « la tête et les bras »

Ce n’est pas la Porte de Brandebourg, même si ça y ressemble, c’est une partie du toit de la Bibliothèque nationale autrichienne

Egalement sur le toit de la bibliothèque nationale autrichienne, tout le poids du monde et pas moyen de bouger les mains…

Un éléphant sympa devant le Musée d’Histoire naturelle

Ah, au moins un atlante et une cariatide, peut-être verrons-nous des petites statues à notre prochain passage 😉
Aucune idée de ce que ça représente, peut-être une crèche de Noël moderne 🙂

Cette grande sculpture en aluminium est une création de Bruno Gironcoli.

Tiens, des gamins dodus  pudiques et un lion ailé qui l’est moins…

Cette fois la série d’articles sur Vienne est bien finie…mais il reste de nombreuses destinations à explorer ensemble bien sûr 

Continuer la lecture
Voyage, voyage: Vienne en Autriche (7)

Aller à Vienne sans aller voir le château de Sissi, l’Impératrice Elizabeth de Bavière, est inconcevable évidemment. Schönbrunn est quand même  la plus grande attraction touristique de Vienne!

L’entrée se fait par la cour d’honneur du château. On aperçoit directement l’énorme bâtiment de teinte ocre (le jaune Marie-Thérèse dont étaient colorés tous les bâtiments de la monarchie) où, du temps de l’Impératrice, environ 1000 personnes occupaient le château et ses dépendances.

Ci-dessous, la scène représentée sur un des plafonds.

Dans la photo suivante on devine la Gloriette là-haut sur la colline, dans l’axe du château.

La serre aux palmiers

Vue depuis la route sur le Palais impérial de Schönbrunn et sur la plantureuse sphinge qui se prélasse à l’avant.

Il reste encore bien d’autre merveilles à voir dans cette ville impériale étonnante mais j’espère avoir au moins suscité en vous l’envie d’y aller vous-même…

Ces dernières photos attireront à coup sûr ceux qui ont gardé une âme d’enfant 

Continuer la lecture
Voyage, voyage: Vienne en Autriche (6)

Jusque là j’ai montré différentes facettes de Vienne sans toutefois montrer les bâtiments les plus majestueux et les plus cités dans les guides touristiques.

Si vous avez déjà visité la capitale autrichienne, vous les connaissez à coup sûr et pouvez zapper cet article, si ce n’est pas le cas, je m’en voudrais de les passer sous silence et je vais vous en faire découvrir quelques-uns.

La Hofburg, ce palais était jusqu’en 1918, le coeur de l’empire des Habsbourg. 

L’Ecole d’Equitation espagnole de Vienne est la seule institution au monde qui conserve et cultive, sans le transformer, l’art équestre classique de la Haute-Ecole, de la Renaissance à nos jours.

La Cathédrale Saint-Etienne de Vienne (Stephansdom) de style gothique mais au centre d’un quartier baroque.

Tiens, des grenouilles de bénitier si je ne m’abuse…

Ci-dessous, le reflet du Stefansdom dans la Maison Haas: le contraste entre l’ancien et le moderne.  

   

L’église Saint-Charles-Borromée, construite après l’épidémie de peste de 1713,  est une des plus jolies églises baroques de Vienne.

L’Horloge Ankerr, construite entre 1911 et 1917 sur les plans du peintre Art nouveau Franz Matsch. A midi, le Prince Eugène, l’impératrice Marie-Thérèse et d’autres automates défilent pour nous offrir un charmant spectacle.

Le Musée Albertina est situé près de la Hofbburg. Sa collection d’arts graphiques est aujourd’hui une des plus riches du monde.

Le musée d’Histoire de l’Art, considéré comme l’un des premiers musées d’art ancien au monde

Le musée d’Histoire naturelle, un des plus grands musées autrichiens

Le MUMOK, musée d’Art moderne, abrite près de 7000 oeuvres d’artistes des 20ème et 21ème siècles: des œuvres d’Andy Warhol, Claes Oldenburg, Pablo Picasso, Yoko Ono, Günter Brus et Gerhard Richter invitent à .une confrontation avec l’art contemporain (source).

Le Museum Quartier  est un complexe culturel, installé dans les anciennes écuries impériales. C’est l’un des plus grands complexes culturels au monde (90 000 m2).

Le Théâtre Ronacher

Le Burgtheater, inauguré en 1888

L’église orthodoxe grecque que Theophil von Hansen a remaniée en 1861 dans le style néobyzantin. Toujours en activité, elle est réservée à la communauté grecque orthodoxe de Vienne.

Bon,  je possède encore des dizaines de photos d’autres bâtiments mais je crois que vous êtes suffisamment convaincus du gigantisme des bâtiments viennois et de l’intérêt de prendre son temps pour visiter cette ville.

En ce qui nous concerne, nous y avons passé une semaine et je pense qu’on aurait pu y passer bien davantage de temps sans jamais nous ennuyer. Pour nous guider au mieux, j’ai utilisé le guide « évasion » (Hachette) de Vienne (publicité entièrement gratuite de ma part )

Je vous parlerai encore un peu du Prater et comme prévu de Schönbrunn avant de quitter Vienne pour une destination à taille plus humaine et plus proche de la nature.

 

Continuer la lecture
Voyage, voyage: Vienne en Autriche, (5)

J’ignore si Gehem est toujours calé dans son fauteuil ardéchois mais je l’avais dit: on ne va pas à Vienne sans aller écouter au moins un concert. Bon, ce ne sera pas celui du Nouvel An, un peu cher pour mon portefeuille, mais c’était bien agréable quand même et l’ambiance dans la salle était très chaleureuse.

L’endroit était assez joli mais on a eu un peu de mal à le trouver parmi toutes les salles de concert présentes en nombre sur la même place: nous avions acheté les billets en rue à des démarcheurs en costume et nous avons craint, un moment, de nous être bien fait rouler mais non, finalement tout s’est bien passé.

Nous trouvons enfin l’endroit renseigné sur notre billet et nous admirons la déco très soignée. Le bâtiment n’est évidemment ni petit ni bas de plafond…

Je vous ai promis un concert alors, musique Maestro… Je demande votre indulgence pour la mauvaise qualité du film saisi à travers le viseur de mon appareil photo mais je doute qu’on m’ait facilement laissée me lever pour éviter les têtes qui apparaissent parfois dans ma prise de vue…

Nous avons même eu droit à quelques pas de danse sur scène. Ce spectacle, version échantillon du concert du Nouvel An, était vraiment très sympa et nous a fait découvrir Vienne en soirée, ce qui, à cette époque d’illuminations, est féerique

Nous n’en avons pas encore fini avec Vienne puisqu’il reste encore au moins un incontournable à visiter, si, si! 

 

Continuer la lecture
Voyage, voyage: Vienne en Autriche (4)

Maintenant que nous avons bien mangé,  je vous propose un peu de repos en visionnant quelques photos « inclassables » prises à Vienne.

Étonnante cette rencontre à un passage pour piétons avec une sorte de Harry Poter en mode Barbie 

Un peu plus tard dans la soirée, nous voyons circuler une voiture qui aurait bien convenu à notre Harry Poter d’opérette  Serions-nous arrivés dans le monde de Barbie?

Bon, nous avons compris: à Vienne, les bâtiments sont grands, les plats dans les restaurants aussi, nous ne nous étonnons donc pas plus que ça en voyant maintenant ces voitures immenses…

Heureusement que, un peu plus loin, nous voyons des calèches de taille normale, même s’il n’est pas courant de voir des chevaux avec des bonnets…

Ce siège, et dans ce cas on ne peut pas mieux dire, m’a aussi interpellée, mais je me demande qui a servi de modèle pour le réaliser… 

Un peu plus loin, ce sont de jolies mosaïques au sol qui attirent mon regard (comme ça on ne dira plus que je suis toujours tête en l’air 🙂 )

Comme nous serons bientôt en période de trêve des confiseurs, je me réjouis de terminer sur une note positive  via les deux dernières photos de cet article

 

Continuer la lecture
Voyage, voyage: Vienne en Autriche (3)

Bon, tout ça c’est bien joli me direz-vous mais on n’est pas vraiment à la fête sans bien manger Et donc, tout comme les bâtiments sont immenses, les plats le sont aussi  on ne ressort pas en ayant faim, à supposer qu’on ait tout mangé…

Pour commencer, il est indispensable de réserver chez Plachutta.

Notre adresse préférée pour goûter au charme de l’authentique cuisine viennoise dans un cadre charmant ! C’est délicieux, traditionnel et classe, le must pour un vrai séjour dans la capitale autrichienne. Un établissement d’excellente restauration viennoise, qui autrefois avait les compliments de l’empereur François-Joseph, pour sa science d’accommodation des viandes. Cette science ne s’est pas perdue dans ce charmant endroit où le Tafelspitz, pot-au-feu autrichien, est à l’honneur. La terrasse est très agréable, le Schnitzel est un délice et le Tafelspitz est à tomber ! (source)

Le service, avec chauffe-plat et poêlon de cuivre à table est vraiment très particulier et vaut le détour…Bon, d’accord ce n’est pas vraiment light mais en période de fête c’est permis et même conseillé 

Une autre bonne adresse à découvrir aussi (mais pas forcément le même jour  😉 ) c’est chez Figlmüller. Si vous ne voulez pas faire une file interminable, le mieux est d’y arriver assez tôt, ce que nous avons fait, pour être placé directement.

Nous sommes à Vienne et donc il est obligatoire de goûter à l’escalope viennoise (Wiener Schnitzel). Et franchement je n’en avais jamais vues de cette taille-là! Et la salade de pommes de terre servie en accompagnement est un vrai régal pour les papilles 

Franchement, ils devraient prévoir des tables plus grandes 😉

Bon, là, nous nous sommes dit que ce n’était peut-être que dans les restaurants typiquement viennois que les repas étaient en grande quantité…

En route donc pour un resto italien à Vienne, pour voir…

Et bien nous sommes convaincus définitivement cette fois: les Viennois ont bon appétit!

Continuer la lecture
Voyage, voyage: Vienne en Autriche (2)

Si je vous ai suggéré d’aller à Vienne en cette période de fête, c’est parce que la ville, déjà impressionnante par son architecture variée, est magnifiquement décorée à cette époque de Noël.  

Les décors et les lumières réchauffent les cœurs des touristes en y distillant un sentiment de joie et de bien-être malgré les températures pas toujours clémentes en décembre

Partout c’est Noël et chacun y va de ses goûts en matière de décoration. Ainsi ces commerçants ont fait preuve d’imagination pour créer leurs présentoirs dans le thème:

Ci-dessus, on aura reconnu l’installation du vendeur de marmites et,
ci-dessous, la vitrine du marchand de lainages…

Les bâtiments ne sont pas en reste puisqu’ils jouent aussi au jeu des lumières      

    

Dans les rues  bien sûr les éclairages sont omniprésents…

…ainsi que dans les arbres! On y trouve des chenilles rigolotes et des bonshommes de neige lumineux 

…mais aussi des rubis géants autant que scintillants et des écureuils joufflus…

…et, pour que la fête soit complète, des oursons rigolos et des guitares pour

mettre le Père Noël dans l’ambiance

Devant le magnifique hôtel de ville, une énorme couronne de Noël nous guide vers les chalets du marché de Noël où sont proposées les créations de vrais artisans

Continuer la lecture
Voyage, voyage: Vienne en Autriche (1)

Pfiou! C’est une saison fort chargée que celle-ci. La Saint-Nicolas, fête des enfants en Belgique, Noël qui s’en vient et demande quelques préparatifs, les bilans de fin d’année au boulot,… Mais si vous avez du temps libre et que vous cherchez une idée d’endroit pour passer quelques jours agréables, ne cherchez plus, allez à Vienne sans hésiter  C’est une ville magnifique, impressionnante et festive, à la fois chargée d’histoire mais aussi pleine de modernité.

Pour commencer, parce que c’est ce qui m’a le plus frappée en arrivant, j’aimerais partager des photos de bâtiments qui m’ont paru assez imposants, tantôt anciens, tantôt très modernes, mais jamais banals et impersonnels: il y en a pour tous les goûts.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Bien sûr, vous me connaissez maintenant, je n’ai pas pris que ça comme photos 

Continuer la lecture
Home, sweet home…

J’ai envie  aujourd’hui de vous montrer quelques réalisations imaginées par l’artiste autrichien Friedensreich Hundertwasser.

Incontournables quand on visite Vienne, ces réalisations reflètent bien l’esprit de leur créateur: refus de la tyrannie de la ligne droite, sols irréguliers, façades bariolées de mosaïques, rien n’est aligné, on a sous les yeux un grand patchwork joyeux et coloré bien différent que ce qui nous entoure habituellement. On ne peut s’empêcher de faire le parallèle avec l’Espagnol Antonio Gaudi (dont je vous parlerai prochainement)

Une des créations les plus connues est la Hundertwasserhaus, qui a vu le jour dans les années 80′. A ne pas rater non plus, le Village où on trouve un café, des boutiques un peu kitsch qui proposent des objets avec des reproductions de Klimt.

DSCN5310 (2) (Copier)DSCN5314 (2) (Copier)

DSCN5317 (2) (Copier)DSCN5319 (2) (Copier)

DSCN5329 (2) (Copier)
Le Village Kalke a été imaginé pour remplacer une ancienne usine Michelin

DSCN5335 (2) (Copier)DSCN5347 (2) (Copier)DSCN5348 (2) (Copier)DSCN5350 (2) (Copier)DSCN5358 (2) (Copier)DSCN5366 (2) (Copier)DSCN5371 (2) (Copier)DSCN5372 (2) (Copier)DSCN5376 (2) (Copier)DSCN5381 (2) (Copier)DSCN5382 (2) (Copier)

 

Je vous inviterai à parcourir Vienne prochainement et vous verrez que ce quartier est vraiment en opposition, par sa conception et son apparence, avec les immeubles viennois très rectilignes et bien sûr moins colorés.

Continuer la lecture
Fermer le menu