Voyage, voyage: Lech et Weissensee (D)

Je vous ai fait découvrir la jolie ville bavaroise de Füssen il y a quelque temps déjà mais, confinement oblige, je fouille  dans mes photos un peu plus anciennes et j’ai choisi aujourd’hui de vous emmener à nouveau en Bavière. Il faut dire que la région est tellement belle et agréable qu’il y a de quoi faire et bien faire 😊.

Le lac idyllique près de Füssen

Le Weißensee est situé dans l’une des plus belles zones de vacances à l’ouest de la ville de Füssen dans le quartier d’Ostallgäu, à la lisière nord des Alpes.
Ce lac est l’un des plus propres de l’Allgäu et est utilisé intensivement en été comme lac de baignade.(source)

Avec une longueur de 2,4 kilomètres, une largeur moyenne d’un peu moins de 600 mètres et une profondeur allant jusqu’à 25 mètres, le Weißensee couvre une superficie de 1,35 kilomètres carrés. Il doit son origine aux périodes glaciaires et surtout au glacier de Lech.(source)

Bon, si vous êtes prêts, je vous invite à me suivre au bord du lac…

A bientôt pour d’autres balades en images 😎

Continuer la lecture Voyage, voyage: Lech et Weissensee (D)

Voyage, voyage: Wies (D)

Si vous souhaitez voir une des plus belles églises de style rococo au monde, je vous invite à me suivre.

Miraculeusement conservée dans l’écrin d’une vallée des Alpes, l’église de Wies (1745-1754), chef-d’œuvre de l’architecte Dominikus Zimmermann, est probablement l’expression la plus parfaite du rococo bavarois, exubérant, allègre et coloré.(source)

La forme étonnante du bâtiment attire déjà le regard par sa particularité: on distingue une partie ovale avec, à gauche, une chaire et, à droite, une tribune de chantre.

De nombreux détails se trouvent  sur Wikipedia dont cette histoire:

L’origine de cette église « dans le pré » est un miracle qui s’est produit en 1738. Une jeune femme a vu pleurer une statue du Christ flagellé. Ce miracle a rapidement eu comme conséquence un pèlerinage. Une petite chapelle fut construite mais elle s’avéra bien vite trop petite pour accueillir les pèlerins venus de toute l’Europe.
Il a fallu que le chapitre de Steingaden prenne la décision de construire une nouvelle église.

Mais c’est assurément à l’intérieur que nous sommes le plus étonnés. Nous sommes peu habitués à de telles débauches d’ornements chez nous et là on atteint des sommets dans le style rococo. J’avoue que je ne suis pas fan mais ça ne m’empêche nullement d’admirer le travail exceptionnel réalisé. Je ne regrette aucunement le petit détour fait dans la région pour dénicher cette oeuvre d’art.

Sur le site internet de cette église, j’ai trouvé ce tour  en 3 d qui permet de mieux se rendre compte de ce dans quoi on baigne quand on est sur place. Je vous le conseille 😮

J’ai encore en réserve d’autres photos souvenirs de Bavière à partager. J’espère que ces découvertes d’une région moins visitée par les francophones, à tort d’ailleurs, vous la feront apprécier comme ce fut le cas pour moi.

A bientôt pour d’autres balades 😊.

Continuer la lecture Voyage, voyage: Wies (D)

Voyage, voyage: Ulm (D)

En ces temps de confinement, je vous invite à voyager virtuellement dans mes souvenirs. Non, pas de panique, je ne vous invite pas à survoler l’Allemagne en ULM mais je vous invite simplement à découvrir la ville de naissance d’Albert Einstein, située aux confluents du Danube et de deux rivières, la Blau (la Bleue) et l’Iller.

Cette cité dynamique fortifiée recèle quelques trésors architecturaux que j’ai pris plaisir à voir et photographier.

Le Münsterturm (flèche de ce qu’on appelle erronément la cathédrale) s’élance à 162 mètres et passe pour le plus haut de toutes les églises du monde.
D’abord église catholique, elle fait aujourd’hui partie des bâtiments de l’Église évangélique luthérienne  en Allemagne (EKD). (source)

L’ancien hôtel de ville mérite à coup sûr également notre admiration .

Il mêle des éléments gothiques et Renaissance. La belle façade à l’ouest porte une horloge astronomique. Sur les pignons ajourés, on distingue les blasons des villes ainsi que le dessin d’un Ulmer Schachtel, un bateau à fond plat utilisé sur le Danube.(source)

Si cette mise en appétit, vous a donné l’envie de voir la suite de mes photos, il suffit, comme d’habitude, de cliquer

Et si vous n’en avez pas encore assez, vous pouvez consulter ce document.

Je vous dis à bientôt pour d’autres découvertes.

Continuer la lecture Voyage, voyage: Ulm (D)

Voyage, voyage: le Clos Lucé (F)

« Au retour de son expédition dans le Milanais,…, François 1er, ramena avec lui Léonard de Vinci, l’un des grands maîtres de l’école florentine. (…) A l’époque…Léonard de Vinci,…, n’habitait plus Rome qu’avec regret. C’est alors que le roi offrit à son génie l’hospitalité de la France » .(source)

Buste de François 1er

Depuis sa Toscane natale jusqu’à sa mort au Clos Lucé le 2 mai 1519, Léonard de Vinci tente de percer les secrets de la nature et de la physique qui servent de fondement à ses travaux.
(…)
Cet homme qui rêve de faire voler les hommes, qui imagine le futur, ce peintre, inventeur, ingénieur, scientifique, humaniste et philosophe, reste immortel.

Le Château du Clos Lucé qui porte l’empreinte laissée par le Maître, s’est donné pour mission de proposer au public une synthèse de l’œuvre de Léonard. Tout au long de la visite, éprouvez l’étrange sensation que le génie vient à peine de s’éclipser.(source)

Je ne vous ferai pas l’offense de décrire le génie de Léonard de Vinci mais, si vous voulez en savoir davantage sur l’homme, une biographie, qui m’a parue assez pertinente, est disponible ici et une présentation intéressante également est disponible ici.

Et si vous souhaitez voir mes quelques photos personnelles de l’endroit, Léonard vous y conduira en personne si vous cliquez sur la photo du buste ci-dessous.

Buste de Léonard
Continuer la lecture Voyage, voyage: le Clos Lucé (F)

Voyage, voyage: Corfou, Kanoni, l’île de la Souris et la villa Mon Repos

Parce que la tempête est passée et qu’il est permis de rêver au beau temps à venir, je vous emmène dans un coin de Corfou que j’ai particulièrement apprécié.

La presqu’île de Kanoni doit son nom à une batterie de canons abandonnée par les troupes napoléoniennes. Au large de Kanoni se trouve l’îlot surmonté du monastère de Vlacherna.
Au paysage vient s’ajouter la célèbre île de Pontikonissi, avec l’église de Pantocrator.
C’est ce petit coin de terre (l’île de la Souris), qui est probablement le symbole le plus connu de Corfou et qui, selon la légende, serait le bateau mythique d’Ulysse, que Poséidon transforma en pierre, comme le raconte Homère dans l’Odyssée.(source)

La villa Mon Repos

Mon Repos est un palais de la famille royale grecque situé dans l’île de Corfou. Construit en 1831, il se trouve en haut d’une colline, dans le centre archéologique de Corfou, et occupe probablement le site de l’ancienne Corcyre. (…) Après l’annexion des îles Ioniennes par le royaume de Grèce en 1864, le palais est racheté par le roi Georges Ier qui le nomme Mon Repos. Le souverain achète progressivement divers lopins de terres jouxtant le palais jusqu’à créer un domaine de plus de 250 hectares. Les jardins de « Mon Repos » étaient réputés pour la diversité des plantes et des arbres (2000 espèces différentes) provenant de cadeaux de familles royales européennes. La famille royale s’y rend régulièrement l’été et plusieurs descendants du roi y voient le jour dont le prince Philip (futur duc d’Édimbourg) en 1921 (source)

Comme d’habitude, il faut cliquer sur le bouton ci-dessous pour m’accompagner en balade

Continuer la lecture Voyage, voyage: Corfou, Kanoni, l’île de la Souris et la villa Mon Repos

Voyage, voyage: Naarden (NL)

La ville de Naarden, en Hollande septentrionale, est une des cités fortifiées les mieux conservées d’Europe. Ses fortifications en étoile sont impressionnantes et font partie de la Nieuwe Hollandse Waterlinie (Nouvelle Ligne d’eau néerlandaise): ligne de défense militaire établie comme anneau de protection. Il s’agissait de la principale ligne de défense néerlandaise de 1815 jusqu’en 1940. Les Néerlandais ont ainsi fait de leur ennemi perpétuel, l’eau, un allié de poids.

L’élément principal de défense de la nouvelle ligne d’eau néerlandaise était, comme son nom l’indique, l’eau. Les terres étaient volontairement inondées en temps de guerre pour empêcher l’avancée de l’ennemi. Une couche d’eau de seulement 40 cm de profondeur suffisait à ralentir l’avancée terrestre des soldats, véhicules et chevaux. Par ailleurs, elle n’était pas suffisamment profonde pour naviguer en bateau. En 1870, la ligne d’eau pouvait être inondée en trois semaines grâce à un système ingénieux composé de vannes, de digues et de canaux. (source)

La photo aérienne ci-dessous vous montre la forme assez particulière des fortifications.

Source

Passons maintenant à la découverte de la ville à travers mes photos personnelles. Ce sera possible si vous cliquez juste

J’espère vraiment que la découverte de cet endroit étonnant vous a plu et je vous dis à bientôt pour d’autres découvertes étonnantes de contrées pas si lointaines qu’on le pense.

Continuer la lecture Voyage, voyage: Naarden (NL)

Voyage, voyage: Stuttgart (D)

On repart en Allemagne pour cette nouvelle découverte mais on change de ville pour aller découvrir Stuttgart. La sixième plus grande ville d’Allemagne se trouve au sud du pays.

Les armes parlantes du blason reflètent l’origine du nom « Stuttgart ». Le nom dans le vieux haut-allemand était « stuotgarten », avec « stuot » qui signifie la jument. Le terme du vieux haut-allemand « garten » fait quant à lui référence à l’importante étendue de la zone où a eu lieu le peuplement initial.
Le centre du logo de la société automobile Porsche présente une version modifiée des armoiries de Stuttgart (source)

Vous l’avez compris, j’aime beaucoup les villes allemandes et j’y prends de nombreuses photos de bâtiments anciens mais également d’édifices modernes. Pour voir une sélection de ces clichés, il suffit de 

J’espère que la balade dans cette grande ville où on peut aussi se promener dans la nature vous aura plu autant qu’à moi.

Si vous le souhaitez, vous pourrez bientôt me suivre à nouveau  pour découvrir un autre endroit d’Europe 👍

Continuer la lecture Voyage, voyage: Stuttgart (D)

Voyage, voyage: Munich (2)

Il y a 6 mois déjà que je vous emmenais pour la première fois à Munich. Je vous ai également déjà parlé de la vague de surf du jardin anglais. Il est temps à présent de poursuivre notre découverte .

Le nom de la ville provient du vieux haut-allemand Munichen («par les moines»), en raison de la présence d’un monastère bénédictin à l’emplacement actuel de la vieille ville. On peut le voir sur les armes de la ville à l’entrée de l’Hôtel de ville.

Munich est caractérisée de « ville très agréable à vivre » Les critères retenus dans l’enquête de Monocle sont la sécurité, la « connectivité » internationale, le climat, l’architecture, les transports publics, la tolérance des habitants, l’accès à la nature, l’aménagement urbain, le marché du travail, les politiques de développements et les soins médicaux.

Je vous propose de poursuivre notre balade à la rencontre de bâtiments anciens ou très modernes, d’œuvres en plein air, de statues, bref, de quoi appréhender l’ambiance générale de l’endroit.

Bon, vous l’avez bien méritée cette bière blanche bavaroise pour vous désaltérer après tout ça.

Et, comme on dit là-bas, «Prosit» (Du latin prosit (« que cela vous soit salutaire, à votre santé ») de prosum (« être bon, salutaire, efficace »)).

Continuer la lecture Voyage, voyage: Munich (2)

Découverte: le château de Haar (NL) 🏰

Même si je me suis lamentablement plantée en choisissant un cliché pour le défi de Ma du 23 novembre dernier, mon erreur a au moins eu le mérite de susciter la curiosité pour le château de Haar aux Pays-Bas 😊

J’avais lu un article sur cet endroit depuis un moment déjà et je m’étais bien promis que j’irais le voir en vrai dès que j’en aurais l’occasion.

Le Kasteel de Haar, le plus grand château de Hollande, se trouve en banlieue d’Utrecht, à seulement une demi-heure de voiture d’Amsterdam. Vous y trouverez tout ce que vous pouvez espérer d’un château : tours, tourelles, douves, portails et pont-levis. Le château abrite également de nombreux objets d’art. Vous trouverez près du château une chapelle romantique et de sublimes parcs et jardins. Le château De Haar est sans aucun doute l’un des châteaux les plus luxueux d’Europe. Le château De Haar peut sembler médiéval, mais il a été construit au début du 20e siècle. A la demande du baron Etienne van Zuylen van Nijevelt, le célèbre architecte hollandais, Pierre Cuypers, a construit de 1892 à 1912 un nouveau château sur les vestiges de l’ancien château délabré. Dans les années 1960, il est devenu un lieu où la famille Van Zuylen Van Nijevelt recevait la jet-set internationale, dont Brigitte Bardot et Coco Chanel, ou encore Maria Callas et Roger Moore. Une visite au château De Haar est comme un voyage dans les jours de gloire du 20e siècle.(source)

Une image valant mille mots, je vais avoir le plaisir de partager quelques milliers de mots sur ce château aussi étonnant que prestigieux.
Comme quoi, il n’y a pas que le long de la Loire qu’on voit de beaux châteaux 😎

Bon, nous sommes devant l’entrée, vous me suivez?

Avouez qu’il a fière allure…
Pour voir mes autres photos, il suffit, comme d’habitude, de 

Continuer la lecture Découverte: le château de Haar (NL) 🏰

Le Sahara…en Belgique!

Vous me connaissez, je suis curieuse. Il aura donc suffit de l’évocation, à la télé, d’un coin du nord-est de la Belgique dont je n’avais jamais entendu parler pour que, quelques jours plus tard, nous décidions d’aller voir par nous -mêmes.

Nous voilà donc partis vers le Limbourg (une des 10 provinces qui constituent la Belgique) et en particulier vers la commune campinoise de Lommel (voir carte de Belgique ci-dessous).

©Wikipedia

Un passage par le bureau du tourisme pour nous procurer quelques infos, en profiter pour admirer l’étonnante Maison de verre en nous promettant d’y revenir plus tard et nous voilà parti vers le Sahara!

La Maison de verre

Bien que cela semble étrange, cette réserve naturelle protégée doit son apparition à… la pollution. Sous l’effet des émanations de l’ancienne usine de zinc, toute la végétation s’est réduite comme une peau de chagrin, jusqu’à disparaître totalement. Le résultat : un paysage aride, recouvert de sable blanc. Des arbres ont ensuite été plantés il y a très longtemps pour constituer un nouveau bois et éviter ainsi que l’ensablement ne se poursuive. C’est ce qui a donné cette réserve naturelle, aussi belle qu’exceptionnelle.(source)

Si vous êtes d’accord de découvrir aussi cet endroit de Belgique assez étonnant, je vous y emmène ci-dessous via mes photos:

Il faisait très beau quand j’y suis allée, pas question de neige et mais ça ne m’a pas empêchée de vous proposer d’écouter cette chanson très douce d’Anggun pour terminer ce billet.

Continuer la lecture Le Sahara…en Belgique!