Les fleurs de mon jardin au mois de mai

J’aime beaucoup voir les nombreuses fleurs montrées régulièrement sur le blog de Mo et Marc  qui sont des passionnés de jardinage et je me suis dit que j’allais, non pas les imiter c’est infaisable 😉, mais, en ce mois de mai, partager des photos de ce qu’on a pu voir du 1er au dernier jour du mois dans mon propre petit jardin.

Je n’ai pas gardé tous les noms mais si une fleur en particulier vous interpelle, je peux faire un effort pour retrouver son nom.

J’ai mis aussi quelques feuillages d’heuchères parce que j’aime ça même si les fleurs sont moins importantes que les feuillages colorés.

Et comme je suis rentrée hier d’une escapade en Allemagne (dont je vous parlerai plus tard) et que nous avons encore des projets, j’ai donc fait vite (je l’avoue) et pas forcément bien… 😐

Je suis vraiment fort occupée par diverses choses  mais je vais très bien contrairement à ce que certains craignaient en raison de mon manque actuel de présence sur mon blog 😊.

Je choisis toujours de privilégier la vraie vie à la vie virtuelle sur internet 👍.

Je vous invite donc à me suivre dans mon

Voilà ce que je souhaitais partager aujourd’hui, j’espère que ça vous plaît et que ça vous égaye un peu si le temps chez vous est maussade et plus qu’humide!

Continuer la lectureLes fleurs de mon jardin au mois de mai

Du côté de chez Ma

Comme chaque samedi je joue avec Ma en essayant d’illustrer le thème du jour par une photo perso.

Le thème d’aujourd’hui est “texture“.

Encore une fois je me demande ce que je vais bien pouvoir proposer 🤔. Je vais voir la définition de texture sur internet et je trouve “Arrangement, disposition (des éléments d’une matière, d’un tout)”.

Et je repense à cet endroit qui m’a laissé un excellent souvenir sur l’île de Santorin: la plage de Monolythos qui se situe sur la face est de l’île principale de Santorin. J’ai adoré me promener dans les hauts murs de sable dont la texture étonnante a été créée par le vent et les chutes de matière.

Je vous invite à passer voir les textures proposées chez Ma et je vous souhaite une très bon week-end.

Chez nous c’est ce week-end qu’on fête Saint-Nicolas qui apporte des jouets à tous les enfants sages (en réalité c’est le 6 décembre mais comme les enfants sont à l’école ce jour-là on anticipe souvent 😉).

Continuer la lectureDu côté de chez Ma

Du côté de chez Ma

Comme chaque samedi, Ma nous propose un thème à illustrer par une photo personnelle non trafiquée.

Cette semaine le thème est “dans la forêt“.

Et bien moi, quand je me balade en forêt, quelle que soit la saison, je fais toujours des rencontres bizarres (bon, d’accord, je les cherche un peu 😏).

Dans la forêt de Soignes (B)
Sur le Sentier des songes à Herbeumont (B)

Cela vous arrive-t-il parfois aussi? 😉

Vous connaissez la chanson, on file chez Ma voir les autres participations et puis on passe un bon week-end en forêt ou pas.

Continuer la lectureDu côté de chez Ma

Du côté de chez Ma

Ma nous demande ce samedi d’illustrer le thème “automne” par une photo personnelle non trafiquée.

J’ai choisi de partager une photo de colchique qui ne fleurit qu’à la fin de l’été dans mon jardin et de l’illustrer par la chanson traditionnelle vintage (d’où la mauvaise qualité de l’image 😏) dont le titre original est “Automne

Je vous invite à aller voir chez Ma les autres illustrations de l’automne 😊.

Continuer la lectureDu côté de chez Ma

Du côté de chez Ma

Ce samedi, Ma nous demande d’illustrer le thème “sur l’eau“.

Et que trouve-t-on sur l’eau (ferrugineuse ou pas)? Ben des bateaux bien sûr 😉mais attention, ceux-ci ont été fait par mes petites mimines pour apprendre à mes petits-enfants comment les faire.

L’eau de la Hoegne a vraiment cette couleur-là près du pont du Centenaire. C’est un bel endroit de balade ombragé pour les journées chaudes.

Et une petite chanson pour terminer ça vous dit?🎶

Après avoir bien chanté, j’espère que vous passerez un excellent week-end après avoir été voir chez Ma tout ce qu’on peut mettre sur l’eau.

Continuer la lectureDu côté de chez Ma

Voyage, voyage: le lagon de Balos (Gr)

Je vous avais dit que je vous emmènerais à nouveau dans l’ouest de la Crête pour découvrir un endroit assez étonnant mais un peu difficile d’accès.

L’incroyable image de la plage de Balos et son lagon est probablement l’un des sites les plus célèbres de Crète. Une mer turquoise unique et du sable blanc en font un endroit de rêve sur l’île. 

Souvent décrite comme l’une des meilleures plages du monde, la plage et le lagon de Balos sont situés dans la région de La Canée, à l’ouest de la Crète. Ses principales caractéristiques comprennent la couleur impressionnante de la mer, le sable blanc-rosé et le paysage vierge qui entoure la région. Toutes les fonctionnalités qui donnent à Balos une sensation d’exotisme. Le lagon est formé par la proximité entre la péninsule de Gramvoussa et le cap Tigani, une grande masse de terrain située juste en face de la plage de Balos. (source)

Après avoir payé 1€ pour accéder à la péninsule, il reste encore 8 km à parcourir sur une route assez caillouteuse. On arrive sur un terrain aride où on trouve inévitablement des chèvres en liberté. Il y a là un parking où on doit obligatoirement laisser la voiture avant de commencer la descente d’environ 30 minutes à pied vers le lagon. Celle-ci a le mérite de nous dévoiler petit à petit le magnifique paysage.

C’est long et on essaye de ne pas penser qu’il faudra remonter plus tard 😉

Le biotope protégé Balos-Gramvoussa comprend plus de 400 plantes et arbustes différents, dont certains sont endémiques de l’île.

On voit bien le passage vers la péninsule de Tigani. A droite on voit l’île de Gramvoussa qui abrite les restes d’un fort.

On a du mal à quitter les eaux turquoises et la vue magnifique de cet endroit pour remonter les escaliers jusqu’au parking. La remontée des marches inégales sous le soleil sera encore moins rapide que la descente 😓.

Je pense que cet endroit restera un de mes meilleurs nombreux souvenirs de cette île incroyable qu’est la Crête!

 

J’avais déjà beaucoup aimé Elafonisi si vous vous souvenez…

J’y suis retournée cette année mais malheureusement, victime de son succès, l’endroit a, je trouve, perdu beaucoup de son charme sauvage qui m’avait tellement plu à l’époque.

Continuer la lectureVoyage, voyage: le lagon de Balos (Gr)

Voyage, voyage: Katsomatado (Gr)

Je vous avais promis la découverte d’un autre endroit étonnant en Crête (et ce n’est pas le dernier 😉).

Comme j’évite en général les endroits hyper-touristiques qu’on peut facilement découvrir sur internet, je me focalise sur des coins un peu moins connus.

Le lieu dont je vais vous parler s’appelle “Grotte de la sagesse divine” ou grotte de Sainte-Sophie (Agia Sofia). On peut s’y balader librement sans guide et sans contrôle à l’entrée. On y croise des ouvriers qui continuent d’aménager les chemins dans la grotte de manière totalement artisanale (voir photo ci-dessous). Nous sommes restés admiratifs de leur travail et leur patience.

La grotte d’Agia Sofia est creusée dans les parois ouest des gorges de Topolia, à 47 km de la ville de Chania. Elle consiste en deux salles situées sur deux niveaux différents.

La grotte a une forme quasiment circulaire, d’un diamètre de 50 m. Sa hauteur varie et atteint 20 mètres par endroits. L’entrée est un porche de 25 m de large, à l’extrémité gauche duquel se trouve la petite chapelle d’Agia Sofia (Sainte-Sophie), de 6 x 3 m. La grotte présente un intérêt archéologique et historique. (Source)

Bon, c’est clair qu’il va falloir mériter l’endroit et, contrairement à ce qui se fait d’habitude, on va monter vers la grotte plutôt qu’y descendre.

Au début de la montée, on trouve une boutique tenue par Manolis revêtu du costume traditionnel (pas la peine de vous poser des questions, ce n’est pas moi la touriste sur la photo 😁)

Le livre d'or à l'entrée
L'entrée de la grotte et la cloche
La vue sur la vallée du Tyflos est impressionnante

La légende

Ci-dessous, on voit l’icône de la Sagesse divine qui viendrait de l’église Sainte-Sophie (Sofia signifiant sagesse) construite par l’empereur Justinien à Constantinople. Les Crétois partis défendre la ville contre les Turcs et voyant que leur combat était vain, ont décidé de partir en emportant l’icône qu’ils auraient déposée dans cette grotte à leur retour. 

Ci-dessous, on voit, selon la légende, la trace laissée par le cheval de Saint-Dimitrios qui aurait fait un saut de l’église homonyme qui se trouve sur la colline d’en face.

La chapelle rupestre d'Agia Sofia (Sainte-Sophie)
Vue vers l'extérieur de la grotte

Ce n’est clairement pas un endroit dont on trouve beaucoup de traces dans les livres touristiques sur la Crête. Je pense que si vous séjournez dans l’ouest de l’île, cette découverte mérite vraiment un petit détour d’autant plus que la route pour s’y rendre traverse les gorges de Topolia qui sont absolument magnifiques 👍.

Continuer la lectureVoyage, voyage: Katsomatado (Gr)

Voyage, voyage: la chapelle de la Madeleine au Pays Basque (F)

Samedi dernier pour le défi de Ma, j’ai partagé la photo d’un vitrail et j’avais terminé l’article en disant qu’il serait dommage de ne pas le situer dans son contexte…

Pour vous faire connaître la chapelle de la Madeleine à Tardets, j’avais vraiment envie de partager d’autres photos. Ce lieu est assez isolé et très calme avec en prime une vue  magnifique  sur toute la haute vallée de la Soule et les Pyrénées ://emotup//:.

La chapelle est assez simple extérieurement de même que les rencontres sur le chemin :gclig:.

Nous prenons d’abord le temps d’admirer la table d’orientation très bien réalisée en céramique et qui nous permet de mieux nous situer.

Une plaque commémorative “Ensemble pour la paix” est apposée sur un mur extérieur. Dommage que depuis 2004 les choses n’aient pas changé en bien, on pourrait même dire qu’elles ont empiré…

L'intérieur de la chapelle: depuis le fond on voit bien la galerie souvent présente dans les églises basques..
Vue depuis la galerie vers l'autel.

Je ne résiste pas au plaisir de partager une fois encore le vitrail de Charles Carrère qui amène de la couleur dans cette chapelle tellement dépouillée.

Quant à l’origine de la chapelle, voici les explications qui nous sont fournies à l’entrée.

Je m’emplis une fois encore les yeux de ces paysages incroyables et que j’aime tant, cette impression d’être seul au monde…ou presque.

Ah non, nous ne sommes pas seuls 😉.

Vous devez bien vous douter que j’ai encore pas mal d’endroits à vous faire découvrir dans la région.. 😉

A plus tard si ça vous dit BONHEUR DU JOUR - Page 19 61751

Continuer la lectureVoyage, voyage: la chapelle de la Madeleine au Pays Basque (F)

Même pas froid!

Lors de notre récente petite balade neigeuse dans la belle  région allemande de l’Eifel nous avons vu des paysages sublimes mais nous avons aussi fait une curieuse rencontre…

Et puis là, la rencontre improbable: Snoopy en train de méditer comme si de rien n’était 😊.

Et vous savez quoi, on a même trouvé un Charlie Brown pour lui tenir compagnie 😂 (il s’agit d’un groupe belge qui mettait une sacrée ambiance dans les années septante – oui je sais, je l’ai fait exprès 😉).

Pour les curieux, le personnage de gauche est Lou Deprijk qui a produit et chanté (mais oui!) “ça plane pour moi“. Chanson qui est encore utiisée de nos jours dans certaines publicités…

Continuer la lectureMême pas froid!

Sur les traces des sorcières

Jeudi passé, une balade hivernale, juste avant d’abondantes chutes de neige, nous a menés à Xhierfomont.  Cet endroit blotti au pied d’un dôme rocheux est connu dans le pays sous le nom de “Rofthier” ou “Rouge-Thier”. Cette dénomination provient sans doute de la couleur rougeâtre de la roche schisteuse contenant principalement des minerais de fer et de manganèse (on trouve d’ailleurs sur place le musée du manganèse, propablement un des plus petits au monde puisqu’installé dans une ancienne cabine électrique!).

Mais ce n’est pas pour ça que l’endroit nous a attiré mais plutôt en raison d’un évènement du passé.

Au début de notre promenade nous jouissons de magnifiques paysages sur la vallée tandis qu’à nos pieds le givre sublime la végétation.

Nous passons à côté de la jolie église Saint-Paul entourée du cimetière où se dressent de vieiles croix de schyste. Un mur d’enceinte assure à ce lieu calme et sérénité. Le long de la balade, des poèmes ou des citations nous accompagnent et rythment agréablement le parcours.

Un peu plus loin, la nature nous offre une jolie charmille aux couleurs hivernales.

Nous continuons notre progression en pensant qu’il serait sympa de revenir à la belle saison. L’endroit est charmant mais le tout petit degré affiché par le thermomètre ne nous incite pas vraiment à nous poser sur le banc malgré le texte apposé à côté

Et puis ce n’est pas pour nous geler les fesses que nous sommes ici mais plutôt en mémoire de femmes au destin tragique.

Il paraît que c’est ici que, voici 400 ans, sorciers et sorcières se réunissaient lors du sabbat. Ce n’est hélas pas qu’une légende puisqu’une stèle (contenu basé sur des preuves historique) nous rappelle que 44 personnes (essentiellement des femmes bien sûr) ont été conduites au bûcher.

Il est à remarquer qu’aucun prénom ou nom de ces femmes n’apparaît: elles ne sont identifiées que par rapport à leur époux! Une invisibilité totale des femmes en milieu rural comme il est fort bien expliqué dans ce document.

On n’imaginait pas que le combat des femmes pour trouver leur place durerait encore et encore… 😤

J’espère que vous aurez aimé parcourir ces lieux avec moi et découvrir une partie de l’histoire de ma région.

Continuer la lectureSur les traces des sorcières