Voyage, voyage: Naarden (NL)

La ville de Naarden, en Hollande septentrionale, est une des cités fortifiées les mieux conservées d’Europe. Ses fortifications en étoile sont impressionnantes et font partie de la Nieuwe Hollandse Waterlinie (Nouvelle Ligne d’eau néerlandaise): ligne de défense militaire établie comme anneau de protection. Il s’agissait de la principale ligne de défense néerlandaise de 1815 jusqu’en 1940. Les Néerlandais ont ainsi fait de leur ennemi perpétuel, l’eau, un allié de poids.

L’élément principal de défense de la nouvelle ligne d’eau néerlandaise était, comme son nom l’indique, l’eau. Les terres étaient volontairement inondées en temps de guerre pour empêcher l’avancée de l’ennemi. Une couche d’eau de seulement 40 cm de profondeur suffisait à ralentir l’avancée terrestre des soldats, véhicules et chevaux. Par ailleurs, elle n’était pas suffisamment profonde pour naviguer en bateau. En 1870, la ligne d’eau pouvait être inondée en trois semaines grâce à un système ingénieux composé de vannes, de digues et de canaux. (source)

La photo aérienne ci-dessous vous montre la forme assez particulière des fortifications.

Source

Passons maintenant à la découverte de la ville à travers mes photos personnelles. Ce sera possible si vous cliquez juste

J’espère vraiment que la découverte de cet endroit étonnant vous a plu et je vous dis à bientôt pour d’autres découvertes étonnantes de contrées pas si lointaines qu’on le pense.

Continuer la lecture

Voyage, voyage: Stuttgart (D)

On repart en Allemagne pour cette nouvelle découverte mais on change de ville pour aller découvrir Stuttgart. La sixième plus grande ville d’Allemagne se trouve au sud du pays.

Les armes parlantes du blason reflètent l’origine du nom « Stuttgart ». Le nom dans le vieux haut-allemand était « stuotgarten », avec « stuot » qui signifie la jument. Le terme du vieux haut-allemand « garten » fait quant à lui référence à l’importante étendue de la zone où a eu lieu le peuplement initial.
Le centre du logo de la société automobile Porsche présente une version modifiée des armoiries de Stuttgart (source)

Vous l’avez compris, j’aime beaucoup les villes allemandes et j’y prends de nombreuses photos de bâtiments anciens mais également d’édifices modernes. Pour voir une sélection de ces clichés, il suffit de 

J’espère que la balade dans cette grande ville où on peut aussi se promener dans la nature vous aura plu autant qu’à moi.

Si vous le souhaitez, vous pourrez bientôt me suivre à nouveau  pour découvrir un autre endroit d’Europe 👍

Continuer la lecture

Voyage, voyage: Munich (2)

Il y a 6 mois déjà que je vous emmenais pour la première fois à Munich. Je vous ai également déjà parlé de la vague de surf du jardin anglais. Il est temps à présent de poursuivre notre découverte .

Le nom de la ville provient du vieux haut-allemand Munichen («par les moines»), en raison de la présence d’un monastère bénédictin à l’emplacement actuel de la vieille ville. On peut le voir sur les armes de la ville à l’entrée de l’Hôtel de ville.

Munich est caractérisée de « ville très agréable à vivre » Les critères retenus dans l’enquête de Monocle sont la sécurité, la « connectivité » internationale, le climat, l’architecture, les transports publics, la tolérance des habitants, l’accès à la nature, l’aménagement urbain, le marché du travail, les politiques de développements et les soins médicaux.

Je vous propose de poursuivre notre balade à la rencontre de bâtiments anciens ou très modernes, d’œuvres en plein air, de statues, bref, de quoi appréhender l’ambiance générale de l’endroit.

Bon, vous l’avez bien méritée cette bière blanche bavaroise pour vous désaltérer après tout ça.

Et, comme on dit là-bas, «Prosit» (Du latin prosit (« que cela vous soit salutaire, à votre santé ») de prosum (« être bon, salutaire, efficace »)).

Continuer la lecture

Découverte: les fontaines de Verviers (B)

Je vous ai déjà emmenés à ma suite pour découvrir le street art à Verviers, pour rappel, l’article se trouve ici. Mais bien sûr cette ville a d’autres curiosités à nous proposer et je vous invite à me suivre à nouveau si vous le voulez bien dans cette ancienne cité lainière de la province de Liège.

À l’ère industrielle (du 18ème au début du 20ème siècle), elle fut un centre important de production lainière connu et reconnu mondialement pour ses innovations technologiques. Aujourd’hui, elle porte le titre de Capitale wallonne de l’eau accordé par la Région wallonne, qui en a fait son pôle de l’or bleu. Elle accueille notamment les administrations wallonne chargées de l’eau. Verviers est aussi embellie de nombreuses fontaines qui honorent ce titre.(source)

Si vous voulez situer Verviers, c’est facile, voici toutes les infos 

Trêve de plaisanterie, si vous ne craignez pas d’être éclaboussés, je vous invite à la découverte de quelques fontaines verviétoises en cliquant juste

ici

Pour rappel les mots soulignés sont, en général, des liens qui vous en apprendront davantage.

Continuer la lecture

Voyage, voyage: Munich (1)

Quand je vous dis Munich, à quoi pensez-vous? Aux fêtes de la bière d’accord mais Munich ce n’est pas que ça heureusement! Est-ce qu’un voyage-découverte à Munich vous plairait?
Si oui alors vous êtes au bon endroit parce que je compte vous emmener dans la capitale de la Bavière.

Avec près de 1,5 millions d’habitants, Munich est la troisième plus grande ville d’Allemagne et la douzième plus importante de l’Union européenne. La surface totale de l’espace urbain munichois s’élève à 31 hectares. L’Isar sillonne la ville sur 13,7 kilomètres et ses rives représentent un espace de loisirs. Les parcs sont nombreux. Le jardin anglais à lui seul s’étend sur plus de 375 hectares. Munich est jumelée avec des villes du monde entier, d’Édimbourg à Kiev. La ville présente une offre culturelle diversifiée avec 47 théâtres et 46 musées. Environ 115 000 étudiants sont inscrits dans les 17 universités de la ville et profitent également des nombreux types de loisirs disponibles.(source)

Je vous invite donc à regarder quelques endroits qui m’ont marquée dans cette ville où tout est grand et souvent baroque. On a l’impression d’évoluer dans un décor de théâtre…

Ceci est le premier film que je partage…

…mais j’ai eu beaucoup de peine à choisir les photos à garder tant elles me tenaient toutes à coeur.

Si vous envisagez de visiter Munich, comptez au minimum 3 jours et prenez de bonnes chaussures de 

 Heureusement que dans cette ville on n’a jamais de problèmes pour se désaltérer 

Continuer la lecture

Voyage, voyage: Bretagne (5)

Aujourd’hui je vous emmène prendre le bon air en Bretagne, plus précisément dans le Morbihan.

Nous commencerons notre balade par Sainte-Anne d’Auray puis Auray et nous terminerons par Carnac.

Sainte-Anne d’Auray

Principal lieu de pèlerinage de la Bretagne, ce village est situé  dans le Morbihan. 

Il s’agit d’un ancien hameau d’une quarantaine d’habitations situé dans la paroisse de Pluneret qui portait le nom de Ker Anna, et qui en breton signifie village d’Anne. Une tradition orale, diffusée par les fidèles chrétiens de cette région, voulait que Ker Anna fût appelé ainsi en référence à sainte Anne mais cette toponymie résulte d’un syncrétisme entre le vieux fond païen de la déesse Dana et le culte des saints chrétiens (source)

Si Dana vous évoque vaguement quelque chose, c’est peut-être en raison de cette chanson du groupe celtique Manau :

Auray

Nichée au creux de la rivière d’Auray, cette cité médiévale de caractère séduit au premier regard avec son centre-ville animé et le port de Saint-Goustan. Les siècles ont passé et les ruelles du cœur historique ont conservé leur charme d’antan.(source)

Carnac

Les célèbres mégalithes de Carnac, haut lieu de la Préhistoire européenne, font partie des incontournables. Plus de 3 000 menhirs alignés sur 4 km de long…(source)

Je vous invite à regarder les quelques photos partagées 

ici

sans oublier de cliquer sur les termes soulignés pour en apprendre bien davantage.

Continuer la lecture

Voyage, voyage: Arras

Comment parler d’Arras sans débuter par cette chanson venue du fond de ma mémoire et qui fait que je sais depuis très longtemps situer cette ville dans l’hexagone…

Malgré ça je n’avais jamais pris le temps de m’arrêter dans cette ville. C’est maintenant chose faite et je ne regrette pas. 

Au XVIème siècle, l’édit de Philippe II interdit de « bâtir dans la ville d’Arras, à moins que les murs ne soient faits de pierre ou de brique sans aucune saillie sur les rues ». Ces contraintes architecturales sont mises en place par mesure de sécurité mais aussi dans un souci d’embellissement. Elles ont donné naissance à un ensemble unique en Europe de 155 façades de style baroque flamand. Construites perpendiculairement aux places, les maisons étroites de façade sont nombreuses et permettent à davantage de commerces d’avoir “pignon sur rue”.(source)

Je vous ai montré le poids public lors d’un récent défi de Ma mais il y a bien d’autres choses à voir dans cette ville du Nord.

En résumé, étant donné que je n’ai fait qu’y passer, d’Arras je retiendrai surtout

A bientôt pour d’autres découvertes…

Continuer la lecture

Les RICV de Berck

Les quoi vous demandez-vous? Les RICV sont les Rencontre Internationales des Cerfs-Volants qui ont lieu chaque année à Berck dans le Pas de Calais. L’année passée, plus de 900.000 personnes avaient fait le déplacement pour assister à cet événement qui regroupe environ 500 cerf-volistes (source/infos

Vous êtes-vous jamais demandé pourquoi le nom du cerf-volant est si étrange ? Les cerfs-volants ont des tas de formes, mais jamais je n’en ai vu, personnellement, en forme de cerf ou de biche. Bizarre, non ? Et quelle orthographe compliquée !… qui vient elle aussi d’une erreur.
Quand cet objet est arrivé en Europe, inventé en Chine, sa forme était celle d’un dragon à longue queue, une sorte de serpent. On a donc qualifié cet étonnant objet de « serp-volant », « serp » étant l’ancienne appellation du serpent. Puis, le mot « serp » ayant disparu de la langue française, il a été alors transcrit phonétiquement, mais de façon erronée, en « cerf-volant », les deux mots se prononçant de la même façon.(source)

J’aurais beau vous expliquer en long et en large de quoi il s’agit que ça n’égalerait pas les photos que j’ai prises de ce grand rassemblement sur la plage de Berck. C’est à la fois, beau et impressionnant et il est clair qu’on retrouve son âme d’enfant (pour autant qu’on l’ait perdue ) en regardant ces géants qui volent au-dessus de nos têtes.

Je vous invite à regarder le montage en cliquant

ici

Je n’ai pas partagé toutes mes photos, il y en aurait trop mais j’ai choisi celles qui me plaisaient le plus. Dans le montage, chaque photo est cliquable pour la voir en grand.

C’était un chouette séjour, étonnant grâce à l’imagination des artisans qui construisent leurs propres cerfs-volants et qui, par leur présence, mettent des étoiles dans les yeux des nombreux spectateurs.

Continuer la lecture

Francfort

Après vous avoir emmenés à Corfou, nous continuons à nous balader mais bien moins loin puisque je vous propose de découvrir Francfort qui est la ville la plus riche d’Allemagne paraît-il.

C’est une ville qui nous a étonnés par les contrastes entre bâtiments massifs typiques de l’architecture allemande et constructions modernes en verre et métal qui s’élancent vers le ciel. Une ville où il est agréable de se balader, le nez en l’air bien sûr pour voir toutes les décorations de façades. Même si elles nous paraissent parfois outrancières, elles adoucissent souvent la rigueur et le poids visuel des constructions anciennes en pierre.

Une ville à découvrir assurément, en prenant son temps…

Je vous en donne un petit aperçu ci-dessous, sans quitter votre fauteuil.

 

Même si vous vivez à Francfort ou que vous connaissez bien cette ville, je pense quand même vous surprendre en vous suggérant d’aller voir   

Continuer la lecture

Un p’tit tour à la plage, ça vous tente?

Non je n’ai pas dit sous tente, même si les maisons que je souhaite vous montrer se trouvent à présent dans un camping 

Petit port de pêche jusqu’au début du XXe siècle, Equihen-Plage est devenue commune en avril 1939. Son histoire est intimement liée à celle de la pêche. Le paysage maritime a conservé toute sa beauté et son charme.
René Bazin, dans son roman « Gingolph l’abandonné« , a fort bien décrit le pittoresque d’Equihen-Plage qui s’est enorgueilli d’être le séjour de prédilection pour les artistes et les peintres.
Situé au Sud de Boulogne-sur-Mer entre Le Portel et Hardelot, la plage d’Equihen est de sable fin qui s’étend de l’estuaire de la Warenne au Sud jusqu’aux falaises du Cap d’Alprech au Nord. Baignée à chaque marée, elle offre un espace idéal à la baignade, à la promenade, à la pêche à pied, à la pêche de bord de mer et à la pratique de tous les sports nautiques. (source)

Équihen-Plage est célèbre pour ses nombreuses quilles en l’air. Il s’agit de coques de bateaux retournées ayant servi d’habitations aux pêcheurs à la fin du 19e siècle et au début du 20e siècle. Il s’agissait surtout de marins peu fortunés qui recyclaient leur embarcation usée pour en faire une maison. Le peintre Paul Christol en avait transformé une, le « sacré cœur de Jésus », pour en faire sa résidence d’été, son atelier de peinture et sa galerie d’exposition.
Aujourd’hui, elles font partie du patrimoine local. Quelques-unes ont été reconstruites avec le confort moderne et servent de logements dans le camping municipal de la Falaise, face à la mer.(source)

Plus sur Paul Christol ici mais aussi .

Et la vue vers la mer est très paisible…

Bonne journée à vous qui passez 

Continuer la lecture
Fermer le menu