Le murmure du mur…hommage à Arno

Une fusion entre deux évènements artistiques a conduit à la réalisation de ce mur peint achevé le 13 mai dernier (10 mètres de large sur 12 de haut).

Chaque année, de nouvelles fresques fleurissent au printemps et les artistes de l’asbl Spray Can’Art (dont je vous ai souvent parlé) souhaitaient travailler sur le thème de la musique.

Le chanteur belge  Arno, décédé en avril dernier, s’est rapidement imposé comme sujet.

Les artistes expliquent que le manche de la guitare rappelle les lignes à haute tension de ce quartier fortement industrialisé et très vivant à l’époque de la sidérurgie liégeoise.

Samedi 14 mai, Arno a entamé son dernier voyage lorsque ses cendres ont été confiées à la mer qu’il aimait tant, au large de sa ville natale d’Ostende. 
Selon les volontés d’Arno, la cérémonie en mer s’est déroulée dans l’intimité, uniquement avec son cercle proche.(source: RTL info)

Je l’ai déjà partagée mais j’adore cette chanson qu’Arno ne chantera plus vraiment…quel bazar quand même la vie!

Continuer la lectureLe murmure du mur…hommage à Arno

Du côté de chez Ma

Ce samedi Ma nous propose d’illustrer par une photo personnelle le thème

“petit-déjeuner”.

Étymologiquement, le mot déjeuner, qui vient littéralement de « arrêter le jeûne », signifiait le repas du matin. Comme il est devenu le repas de midi (en France), on a ajouté petit pour le sens originel.

C’est l’occasion de mettre en évidence le fait que chez moi, en Belgique, mais c’est aussi le cas dans d’autres pays, on continue à dire déjeuner pour le premier repas du matin.

Chez nous on déjeune en se levant, on dine à midi et on soupe le soir 😉.

J’ai souvent entendu dire qu’idéalement il faudrait prendre un petitdéjeuner de roi, un déjeuner de prince, un dîner de pauvre. C’est rarement ce que nous faisons pourtant sauf en Allemagne et en Angleterre entre autres (on y mange salé, chaud et roboratif dès le lever…si on arrive à avaler lard, saucisses et féculents).

J’ai choisi aujourd’hui de partager une photo-souvenir d’un petit-déjeuner au Maroc.

 

Apetissant n’est-ce pas?😋

Bon, et si nous allions voir comment petit-déjeunent les participant(e)s au projet de Ma?

Je vous souhaite un excellent week-end 😊.

Continuer la lectureDu côté de chez Ma

L’agenda ironique de juin 2022

Vous vous demandez peut-être qui organisera le prochain agenda ironique?

J’ai le plaisir de vous annoncer que Le flying bum (pour rappel classé premier par votes de préférence en mai) a accepté de gérer le prochain AI 👍.

Ouvrez l’oeil, c’est sur son blog qu’apparaîtront bientôt (lundi 6 juin si tout va bien) les consignes à respecter par les participants.

Pour y aller, c’est facile, c’est par ici 😊.

Bonne fin de journée.

Continuer la lectureL’agenda ironique de juin 2022

L’agenda ironique de mai: les résultats

And the winner is…

Le poisson de glace par Le retour du flying bum 🐟

suivi de Bjarkar par Marinade d’Histoires en 2ème position et de Mon voyage au Nunavik par Photonanie en 3ème position (pour voir le détail des votes cliquez ici).

Bravo à toutes et tous pour votre participation et encore merci d’avoir si bien joué le jeu chez moi 😊. Ce fut un plaisir d’héberger cet AI.

Pour organiser l’AI de juin vous avez choisi Marinade d’Histoires qui cède sa place pour raisons personnelles.

La personne qui la suit de très près dans le classement pour l’hébergement est Solène Vosse.

Si Solène accepte c’est donc sur son blog que nous poursuivrons nos délires.

Je vous tiens au courant dès que j’ai confirmation.

Bonne fin de semaine à tout le monde 😊.

La bonne nouvelle est que le gagnant de l’AI de mai Le flying bum accepte d’héberger l’agenda ironique de juin.

Ouvrez l’oeil, c’est sur son blog que nous trouverons bientôt les nouvelles consignes.

Continuer la lectureL’agenda ironique de mai: les résultats

Laissez-vous (em)porter…

J’aime la lecture, l’écriture, la littérature, l’orthographe, la poésie,… bref, j’aime les mots et ceux qui en jouent. 

Gamine, j’écoutais volontiers les feuilletons radiophoniques sur mon petit transistor et je rêvais, je laissais galoper mon imagination. Je me souviens avoir vécu avec plaisir “Au bonheur des dames” (Zola).

Récemment, j’ai découvert que Thiery Moral (Tmor), un artiste aux talents variés que je trouve tous aussi décalés que drôles, nous a fait cadeau d’un livre audio accessible gratuitement sur Youtube 😊. C’est en quelque sorte Noël avant l’heure 😉.

Le livre existe en version papier depuis 2017 mais je suis convaincue que la lecture par l’auteur lui-même apporte un supplément d’âme à l’histoire.

Pour tout vous dire, je l’ai écoutée avec beaucoup de plaisir dans l’avion qui nous ramenait de vacances. Je me suis callée dans mon siège, les yeux fermés pour bien m’imprégner de l’histoire, les écouteurs bien enfoncés dans les oreilles.

Je ne vais pas vous faire languir plus longtemps avant de vous le faire découvrir à mon tour. C’est assez long (1 heure 1/4) et je vous conseille de bien vous installer, peut-être de fermer les yeux comme moi pour éviter les distractions et puis il suffit de se laisser (em)porter par la voix de Thierry.

Bonne écoute 🎧

Continuer la lectureLaissez-vous (em)porter…

Du côté de chez Ma

Ce samedi le thème proposé par Ma pour que nous l’illustrions avec une photo personnelle est

“animal”.

Ayant toujours en tête un des mots proposés dans le cadre de l’Agenda ironique de mai (bec à foin), j’ai repensé à ma photo prise au parc Pairi Daiza d’un étrange animal  appelé bec-en- sabot.

C’est cet animal que j’ai choisi de vous montrer aujourd’hui.

Je vous invite à passer chez Ma voir les autres interprétations du thème.

Si je ne réponds pas rapidement à vos commentaires ou si je ne passe pas immédiatement chez vous c’est que j’ai (encore 😂) une très bonne raison: j’aurai le plaisir de participer au premier festival du Lirécrire organisé dans ma commune 👍.

Ce qui ne m’empêche pas de vous souhaiter un très bon week-end 😊.

Continuer la lectureDu côté de chez Ma

L’agenda ironique de mai, le temps du vote

Une belle récolte suite à l’organisation de mon premier agenda ironique. Merci à vous d’avoir si bien joué le jeu, je suis plus que ravie 😊.

Par ordre d’entrée en scène, vous avez pu découvrir:

Le moment est venu de voter. Comme d’habitude le premier tableau permet de désigner votre texte préféré et le second désigne la personne pressentie pour organiser l’AI de juin.

NB: sans nouvelle de la dernière participante, La Craie, concernant le fait de savoir si elle possédait un blog qui lui permettrait d’héberger l’AI de juin malgré un courriel adressé à l’adresse renseignée et qui m’est revenu, j’ai pris la décision de ne pas l’inclure dans le deuxième tableau, celui des hébergeurs potentiels.

Je pense clôturer les votes le 1er juin à minuit pour laisser au prochain ou à la prochaine le temps de proposer les nouvelles contraintes pour l’AI de juin.

Marinade d’Histoires m’informe, par un message reçu ce 29 mai, qu’elle n’aura malheureusement  pas la possibilité d’organiser l’AI de juin… Bon à savoir si vous n’avez pas encore voté pour la prochaine  organisation 😉.

A toutes et tous pour vos participations très variées je dis un très grand

MERCI 😊

Continuer la lectureL’agenda ironique de mai, le temps du vote

L’agenda ironique de mai 2022✍🏻

Le temps est venu de partager le texte que j’ai écrit pour cette édition de l’agenda ironique de mai.

Je ne sais pas si c’est pareil pour les autres organisateurs mais ma participation, en ayant moi-même fixé les contraintes, m’a paru un peu plus difficile.

Bref, voilà mon texte:

Mon voyage au Nunavik

J’en avais tellement rêvé et maintenant j’y étais enfin!

Enfin…j’y étais, c’est vite dit, il me restait la partie la plus difficile du voyage à faire.

Faire toutes les formalités m’avait pris trois longues semaines. On m’avait baladée d’une administration à l’autre, c’est que ce n’est pas commun d’aller au Nunavik.

Nunavik, rien que le nom me transportait déjà avec bonheur en pensée dans le grand Nord…

Nord, Lapons, Inuits, des mots qui vont si bien ensemble et qui tournaient en boucle dans ma tête depuis que j’avais lu ce roman.

Ce roman, je l’avais découvert par hasard à la librairie voisine et, bien que je ne lise jamais rien, ma syllogomanie m’avait poussée immédiatement à l’acheter.

Acheter sans nécessité pour le seul plaisir d’accumuler des choses souvent sans intérêt, voilà bien, aux yeux de mes proches, un des problèmes de ma vie.

Vie que je passe à chercher mes chats adorés parmi les montagnes d’objets qui encombrent les dix pièces de mon domicile…

Mon domicile je l’ai quitté il y a déjà deux jours, une fois ma valise bouclée, en confiant les soins de mes matous à une voisine aussi ailurophile que moi, c’est dire ! J’ai vraiment beaucoup de chance qu’elle soit là.

Là où je suis en transit actuellement, il aurait été insensé d’emmener mes douze compagnons, les pauvres auraient été malheureux dans leurs cages de transport sans compter qu’ils auraient risqué d’avoir les pattes gelées et que j’aurais à coup sûr été cataloguée de bec à foin !

Foin de tracasseries administratives ! Il semble que je puisse enfin entrer sur le territoire après avoir dû écouter les douaniers énumérer toutes leurs coquecigrues.

Grues, ou plutôt oies sauvages à ce qu’il paraît, que je vais rencontrer dans cette région qui a hanté mes nuits de façon totalement inouïe.

Inouïe comme les Inuits souriants qui m’accueillent déjà à bras ouverts…

NB : Le point de départ de ce voyage est le magnifique roman « Nirliit » de Juliana Léveillé-Trudel.

J’espère vous avoir emmené avec moi et je rappelle que la date limite pour m’envoyer les textes est le mercredi 25 mai. N’hésitez pas, j’attends les retardataires 😊. Ensuite nous voterons jusqu’au 1er juin inclus.

D’ici là, je vous souhaite d’excellentes journées.

Continuer la lectureL’agenda ironique de mai 2022✍🏻

Du côté de chez Ma

Comme chaque semaine je participe au défi de Ma.

Le thème à illustrer cette semaine est

“en toute transparence”.

C’est grâce à la partie immergée transparente du bateau Poséidon que nous avons pu voir ce plongeur nous montrer ce petit animal marin au hublot en toute transparence. La pureté de l’eau de la mer Egée y est bien sûr aussi pour quelque chose.

Je vous invite maintenant, comme chaque semaine, à aller voir les autres participations à cet exercice amusant chez Ma.

J’en profite pour vous signaler que j’ai beaucoup (trop?) d’occupations actuellement et que je suis beaucoup moins régulière dans mes publications. Le temps file beaucoup trop vite, on connait tous ça à un moment ou un autre… 😉 mais il n’est nullement question de lassitude ou d’abandon, c’est juste que les journées passent vite et sont bien remplies.

J’en profite également pour vous demander de pardonner mon manque de visites sur les autres blogs…ce n’est pas du tout par manque d’intérêt ou d’envie évidemment!

Je vous souhaite un agréable week-end et je vous dis à bientôt 😊.

Continuer la lectureDu côté de chez Ma

Du côté de chez Ma

Pour illustrer le thème “fleuri” de ce samedi dans le cadre du défi de Ma, j’ai choisi une photo prise à l’aéroport le jour de mon dernier départ en vacances.

Il y avait un peu partout des décorations fleuries qui égayaient bien les lieux et mettaient de bonne humeur (même si on est rarement de mauvaise humeur quand on part en vacances 😎).

Je vous en montre trois autres ci-dessous.

Je vous invite à passer voir chez Ma comment sont les autres fleurs et je vous souhaite un excellent week-end.

Pour moi ce sera déjà le temps du retour alors je demande votre indulgence pour le délai de mon passage chez vous 😊.

Continuer la lectureDu côté de chez Ma