Du côté de chez Ma

Confinéééééée, enfermééééée
Je ne sortirai plus jamais….
(vidéo humoristique de F. Peyre)
 
Comme je suis d’un naturel optimiste, je garde le moral et prends avec bonheur toutes les initiatives du net qui me font rire malgré la gravité de la situation actuelle 😊.
 
Cela étant dit, le samedi, quoi qu’il advienne, c’est le jour du défi de Ma. Aujourd’hui, le mot que nous devons illustrer en photo(s) est “piquant“.
 
J’ai bien quelques photos de cactus prises à Eze ou, plus loin, dans le jardin Majorelle à Marrakech, mais j’ai choisi une autre approche.
Vous savez à quel point le Pays Basque est cher à mon coeur et donc il était incontournable pour moi de vous parler du piquant du piment d’Espelette.
Je me rends en même temps compte que je n’ai jamais rédigé d’article sur Espelette, probablement parce que je trouve l’endroit trop touristique à mon goût, même si, bien sûr, j’ai pris plaisir à le visiter. Il y a tellement longtemps que nous parcourons le Pays Basque que, à présent, je privilégie davantage les découvertes un peu hors des sentiers battus. D’ailleurs j’ai quelques projets pour fin juin si…🤞
 
Dès qu’on arrive dans le village, on est transporté dans le roman Ramuncho de Pierre Loti “partout sur leurs murs s’étageaient comme de beaux chapelets de corail, des guirlandes de piments rouges “.  Impossible en effet de rater ces cordes de piments qui sèchent au soleil sur de nombreuses façades.
 
 
 
 
Le piment peut-être utilisé à la place du poivre dans de nombreuses recettes, une manière bien agréable de rapporter un petit goût du Sud-Ouest, à consommer, sans modération, tout au long de l’année 😋.
 
Pour les curieux ou les scientifiques, j’ai trouvé les infos ci-dessous.
 

Pourquoi le piment pique-t-il ?

En fait, si le piment pique, c’est surtout à cause d’une molécule : la capsaïcine. À cause d’elle, mais aussi à ses congénères de la famille des capsaïcinoïdes, on ressent cette sensation si particulière. Ce n’est ni plus ni moins qu’une impression de brûlure puisque ces molécules ont la particularité d’activer les récepteurs de chaleur de la peau. C’est une molécule organique, donc peu soluble dans l’eau, c’est pour cela que ça ne sert à rien de boire des litres au robinet ! Mieux vaut un bon verre de lait ou même de la crème glacée. Alors, retenez-le pour la prochaine fois !

Mais pourquoi le piment s’est-il doté d’une telle molécule ? Non, il ne vous veut pas particulièrement de mal. C’est tout simplement une sorte de sécurité. En effet, les plantes ont développé cet aspect afin de se protéger de la prédation des mammifères. Ces derniers y sont très sensibles (comme nous) et vont donc éviter de le manger pour ne pas ressentir cette sensation de brûlure (pas comme nous.)(source)

Je vous invite comme chaque samedi à passer chez Ma voir comment les autres participants ont illustré le mot du jour.

Bon week-end malgré les conditions difficiles pour beaucoup.

Cet article a 37 commentaires

  1. Antiblues06

    J’ai vu aussi ces petits pendus. C’est, comment dire … pittoresque à défaut d’être esthétique !
    Je me range dans le monde animal, du côté de ceux qui ne consomment pas de “piquant”. Pourquoi se faire du mal en mangeant ?

    1. Photonanie

      Bah tu sais les goûts et les couleurs…Et en vacances on cherche le pittoresque sinon autant rester chez soi. De plus, relever un plat ne fait pas de mal 😉 Il faut mettre un peu de piquant dans nos vies je trouve.

    2. isabelle

      Merci pour la balade et la découverte de ce village.

      1. Photonanie

        Ce n’est qu’une toute petite vue du village 😉

  2. CathyRose

    Bonne idée … ça change des cactus en effet ! 😉
    Moi j’aime quand ça pique, donc tes piments me conviennent parfaitement !
    Bon week-end
    Cathy

    1. Photonanie

      Nous sommes au moins 2 alors Cathy 😉 Bon week-end.

  3. jacqueline Amiard

    touristique certes mais quel plaisir de retrouver les jolis chapelets de piments, comme toi je suis très assaisonnement au piment d’Espelette car celui ci relève les plats sans trop piquer,il ne doit pas trop contenir de capsaïcine, merci pour toutes ces infos 😉

    1. Photonanie

      Merci de ton passage Jacqueline. Je vais faire mes achats à l’Atelier du piment directement et ne fais plus vraiment de tourisme à Espelette. Il y a tellement de beaux endroits moins connus des “foules” 😉 Mais c’est clair que la première fois qu’on visite cette belle région, Espelette est un incontournable.
      Bon week-end.

  4. Patricia METAIS

    Je les trouve bien jolies ces façades et originales pour le moins ! Je ne mange pas de piment, mon estomac ne le supporte pas mais j’en aime l’odeur ! Bon weekend !

    1. Photonanie

      Le piment d’Espelette est assez digeste je trouve et puis il est tellement naturel. Comme je disais à Antiblues ci-dessus “les goûts et les couleurs…”. Moi aussi je trouve ça joli et original 😉
      Bon week-end.

  5. virginiebreton

    je suis passée par ce village il y a longtemps, il est plein de charme

    1. Photonanie

      Je suis une fan inconditionnelle du Pays Basque alors je ne peux qu’approuver 🙂
      Bon week-end.

  6. danièle

    Elles sont belles ces façades que j’aimerais bien connaître un jour!
    bonne journée

    1. Photonanie

      Tu as tout le temps de programmer un séjour au Pays Basque pour après… 😉
      Bon week-end.

    1. Photonanie

      Elles sont nombreuses comme ça à Espelette 🙂
      Bon week-end.

  7. Pierre DUPUIS

    Bonjour Bernadette !

    Un petit article qui ne manque pas de piment ! J’aime le piment … avec modération il va de soit !

    Bonne journée !

    Pierre

    1. Photonanie

      Bien sûr Pierre, il faut toujours de la modération. D’ailleurs j’avais prévu de boire avec Modération mais il n’est jamais venu 😀 (je plaisante bien sûr)
      Bon week-end.

  8. Francine Desterck

    Bonjour tu as de la chance de prendre ça avec humour moi pas je stress pour ma fille qui travail en milieu médicale déjà deux de ses collègues sont au lit, ma soeur a peur aussi en pleine ville c’est encore pire confiné dans un minuscule appartement, moi j’ai la chance j’ai mon jardin mais le plus souvent je reste à l’intérieur je fait juste une balade tôt avec le chien, mais je n’ai ni la tête à lire, ni à faire grand chose, bon WE prends soin de toi

    1. Photonanie

      L’humour est une force qui permet de traverser bien des choses en gardant la tête hors de l’eau. J’ai la chance d’avoir une bonne réserve d’optimisme et d’humour alors je puise volontiers dedans.
      Mais je te comprends et ne suis pas totalement inconsciente non plus.
      Prends soin de toi Cigalette, le temps arrange bien des choses…

  9. midolu

    Bonjour Photonanie. J’en ai toujours dans ma cuisine, en poudre, et j’en rajoute parcimonieusement dans les plats mijotés, les oeufs, parfois le poisson au four … Celui dont je dispose est assez piquant …
    Et toi, tu sais pimenter commentaires et articles ! 😉
    Bonne fin de semaine, avec patience, encore …

    1. Photonanie

      Tu as raison Dominique, nous sommes en train de réapprendre à faire preuve de patience mais à notre âge on n’a plus la même fougue qu’à 20 ans et c’est devenu plus facile.
      Bon week-end.

  10. Je ne connais pas du tout le Pays Basque mais ce que j’ai pu en voir en photo ou en reportage semble vraiment charmant !
    Je croise les doigts pour tes projets de fin juin alors !
    (et je suis du genre à essayer de trouver du positif malgré tout.. et à rire des situations chaque fois que c’est possible ! )

    1. Photonanie

      J’ai partagé plusieurs articles sur cette magnifique région, surtout sur des endroits un peu moins connus (pour rappel la “carte” dans la colonne de droite est agrandissable et les étoiles sont cliquables et mènent aux articles 😉 )
      Si tu aimes rire, tu as regardé la vidéo en lien tout au début alors?
      Bon week-end

      1. on me l’a envoyée hier cette vidéo et j’ai beaucoup ri !

  11. les Caphys

    en plus de tes photos on des de savantes explications. Je te remercie

    1. Photonanie

      Bah on essaye de s’instruire pour ne pas mourir idiot même si on a le cul propre 😀

  12. SYLVIE

    C’est près de chez moi ! je les reconnais !
    La part belle faite à la tradition.
    Bon am.

    1. Photonanie

      Quelle chance! Mes amis basques me disaient qu’il n’y avait pas de cas Covid 19 à Bidache actuellement mais bien à Bayonne…
      Bon après-midi à toi.

  13. Je me demande si un jour ils décrochent ces piments pour les manger ou si c’est juste de la déco?

    1. Photonanie

      Au départ c’est pour les sécher. J’avais acheté une corde pour décorer ma cuisine mais au fil du temps elle a bien séché et s’est cassée. Je suppose que chez eux c’est pareil et qu’ils doivent les enlever après un moment, ne fut-ce que pour récupérer l’intérieur. Faudrait demander à Sylvie ci-dessus, elle sait peut-être 😉
      Bon week-end.

  14. Catichou

    Une jolie variété de piquant chez Ma’ aujourd’hui … Beau Week-end !

    1. Photonanie

      Oui c’est chouette et ça met du piquant dans nos vies un peu plus calmes 😉
      Bon dimanche.

  15. Chinou

    En hiver il y a moins de touristes et il est possible de visiter, de s’arrêter pour croquer sans être dérangée. Les couleurs sont superbes et les piments très décoratifs. Bref , un village qui a du -piquant-.

    1. Photonanie

      C’est vrai que je n’ai jamais vu Espelette en hiver. Par contre j’ai visité Carcassonne en décembre et c’est vraiment une autre atmosphère, appréciable pour le calme et l’accueil plus chaleureux dans les restaurants par exemple, ça doit être un peu pareil ailleurs.

  16. Sév

    J’aime le Pays Basque et ses si jolies maisons <3
    Bisous du jour !

    1. Photonanie

      Maisons, paysages, pottoks en liberté,… la liste de ce que j’aime là-bas serait longue, longue, longue…
      Bonne fin de journée Sév

Un commentaire quel qu'il soit me fait toujours plaisir...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.