Zone de livre-échange

“Qui que vous soyez qui voulez cultiver, vivifier, édifier, attendrir, apaiser:
mettez des livres partout.”

(Victor Hugo, ouverture du congrès littéraire international de 1878) 

Vous le savez, si vous me suivez depuis un moment, j’aime les mots, j’aime lire, j’aime écrire et j’aime les bons mots. Les mots laids aussi mais ceux-là me font plutôt courir tandis que les mots roses étonnamment m’ennuient 😉.

Ce goût de l’écriture vient de loin et s’est développé grâce à la lecture qui a meublé ma vie depuis mon enfance. Impossible de s’ennuyer dès lors qu’on possède un bon livre.

Il était donc tout à fait normal que je me réjouisse de voir pousser, comme des champignons, des boîtes à lire ou à livres. 

Leur diversité même m’amuse, le principal étant davantage le contenu que le contenant, même si l’emballage met souvent le cadeau en valeur quand même.

Nichoirs pour belles histoires, les boîtes à livres abritent des ouvrages migrateurs à la recherche de nouveaux lecteurs. Sages comme des images, romans, bande-dessinées et autres imprimés y attendent patiemment de tourner la page. 

Apparues un beau jour sous nos latitudes, les boîtes à livres fleurissent au gré du vent, portées par des lecteurs enthousiastes à l’idée de partager leurs coups de cœur, autant que de recycler certains de leurs chefs d’œuvre.

Adeptes des écoles et des maisons communales, les boîtes à livres se donnent à voir partout où il y a de la joie de vivre et se nourrissent de convivialité et de générosité. Surprenantes, enrichissantes ou décevantes, on y trouve rarement ce qu’on y apporte, si ce n’est le bonheur partagé de récits retrouvés.(Source)

Je vous invite à voir ces “nichoirs pour belles histoires” rencontrés au fil de mes balades…

Ne m’en veuillez pas de déjà vous quitter mais j’ai un bon bouquin qui m’attend 😊.

Continuer la lecture Zone de livre-échange

Du côté de chez Ma

Le samedi j’essaye de relever le défi de Ma en illustrant en photo(s) le(s) mot(s) proposé(s).

Cette semaine il s’agit du mot “bibliothèque“.

Et que trouve-t-on dans une bibliothèque? Mais des livres bien sûr, vous voyez de quoi je veux parler je suppose, sinon je vous propose une explication ci-dessous 😊.

Bref, j’aurais pu prendre une photo d’une de mes bibliothèques vu que j’ai tendance à accumuler les ouvrages de tout type mais j’ai préféré fouiller dans mes archives pour partager une photo de la bibliothèque royale de Belgique, familièrement appelée l’Albertine.

C’est à Philippe Le Bon, duc de Bourgogne que l’on doit notre bibliothèque royale. Bibliophile acharné, il réunit plus de 900 manuscrits, ce qui était énorme pour l’époque. La bibliothèque est installée au Mont des Arts (Bruxelles) dans une imposante édification du 20ème siècle érigée entre 1954 et 1969.  Les collections sont stockées dans une tour de 17 étages dont 6 en sous-sol, 150 km de rayonnage de livres et documents hautement sécurisés pour protéger les 7 millions d’ouvrage du feu mais aussi de l’humidité et des éventuels dégâts dus également aux fluctuations de température.(source)

Elle gère un patrimoine culturel important, acquiert, notamment par dépôt légal, et gère les publications parues en Belgique et celles des auteurs belges parues à l’étranger. (source)

Sur cette photo on ne voit qu’un petit bout de la bibliothèque qui fait partie d’un très bel ensemble souligné par le carillon du Mont des Arts.

Et puis, si vous suivez un peu mes publications, vous savez que j’aime terminer par une note d’humour et je n’ai pas boudé mon plaisir en vous offrant la vidéo ci-dessous tout à fait d’actualité 😉.

Si ce style d’humour vous plaît, courez vite chez Tartie d’où vous ne ressortirez pas morose, c’est promis 😉.

Et bien sûr allez également voir chez Ma les autres illustrations du mot de la semaine.

Je vous souhaite un excellent week-end

Continuer la lecture Du côté de chez Ma

On sort en boîte? 📚

Au hasard de mes balades, je vois de plus en plus souvent des boîtes à livres. Vous savez, ces petites armoires où on dépose un livre qu’on a lu tandis qu’on en prend un qu’on veut découvrir?

Comme ça, plutôt que d’étouffer serrés parmi leurs frères, les livres font le bonheur de plus d’un lecteur. C’est une chouette idée ça, vous ne trouvez pas?

Bien sûr chacun utilise ce dont il dispose ou bricole ce qu’il peut ce qui donne un style à chaque fois unique à ces boîtes de partage.

Le concept s’est tellement bien développé qu’il existe à présent des recensements de ces boîtes à livres en Belgique, mais aussi en France et probablement dans d’autres pays.

Contrairement à ce qui se passe pour les animaux, c’est donc une très bonne initiative que d’abandonner là des livres dont on ne veut plus afin que d’autres puissent continuer à les faire vivre…

Et puis parce que lire c’est bien mais que rire c’est bien aussi je vous propose une petite sélection humoristique liant les deux

A bientôt pour d’autres découvertes.

Continuer la lecture On sort en boîte? 📚