Consoles, gargouilles et drôles de bouilles (7)

Bon allez, ça faisait longtemps que je ne vous avais pas proposé des drôles de bouilles et, comme c’est les vacances, je vous en fais voir de toutes les couleurs mais les premiers personnages sont de vrais petits anges, comme moi  (je le dis moi-même, c’est plus sûr…)

DSCN1151 (2) (Copier)DSCN5888 (2) (Copier)

DSCN4165 (2) (Copier)DSCN5908 (2) (Copier)

DSCN5889 (2) (Copier)DSCN5688 (2) (Copier)DSCN5890 (2) (Copier)DSCN5160 (2) (Copier)

DSCN5417 (2) (Copier)

Le dernier personnage, je l’admirais tous les jours à côté de notre hôtel à Vienne. je l’aurais bien emporté dans mes bagages d’ailleurs. Je ne sais pas pourquoi il me faisait penser à Alfred Hitchkock. Bref, j’aimais beaucoup sa bouille.

Si nous ne reconnaissons pas plus souvent le bonheur, c’est qu’il vient à nous avec un visage autre que celui que nous attendions. (André Gide)

Cet article a 0 commentaires

  1. Bonjour Bernadette !

    Toujours aussi sympa ! Tu devrais poser en sirène !
    C’est vrai que le dernier personnage fait penser à Hitchkock … un drôle d’oiseau !

    Bonne journée !

    Pierre

    1. Pour ça il faudrait au moins savoir nager 🙁
      Bonne journée…et ne fais pas la tête 😉

  2. Sacrés personnages !!!
    Le dernier a vraiment un air de famille avec Hitchcock, et peut-être un peu E.T. … !
    Mais, fine mouche, tu parviendras à résoudre l’énigme de l’homme en rouge … 😉
    Merci Photonanie, bon après-midi.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :