Toit, toi mon toit…

Des girouettes, quand y en n’a plus, y en a encore…

Il y en a un peu plus, je vous les montre quand même? 

Malheureusement un problème informatique a supprimé toutes les photos placées ici ainsi que toute indication permettant de les replacer 🙁

 

Je crois que je ne me lasserai jamais de regarder ce qui se trouve sur les toits des maisons que je croise…il y a tout un monde à découvrir!

Je vous propose de finir en chanson car, sans vent, point de nécessité de girouette 

Cet article a 5 commentaires

  1. Pierre

    Bonjour Scarlett … heu … pardon, Bernadette !

    J’aime toujours autant … en emporte le vent ! Et, Brassens pour terminer, ce n’est pas de la roupie de sansonnet !

    Bonne journée et fais gaffe à ton jupon !

    Pierre

    1. photonanie

      Comme la reine d’Angleterre, je le lesterai de plomb pour qu’il ne s’envole pas 😉
      Bonne journée.

  2. midolu

    Bonjour Photonanie, et re-bonne fête 😉
    Oui, je ne vais plus très souvent sur les blogs … Je profite davantage de l’extérieur, de la maison, des livres et activités diverses … Et puis un p’tit coup de mou aussi …
    Mais j’apprécie tes toits à toi et tes voyages à toi, aussi ! 🙂
    Bonne fin de semaine et peut-être à demain …

    1. photonanie

      Merci Dominique. Il n’y a aucune obligation à passer chez moi ou à me suivre dans mes balades 🙂
      J’ai moi-même pas mal d’activités diverses autres que ce blog qui a déjà 1 an! Que le temps passe vite, trop vite. J’aimerais pouvoir le ralentir un peu, me diriger moins vite vers la fin du voyage, j’ai tant de choses à faire pour mon plaisir 😉
      Cadeau et à bientôt peut-être.

      1. midolu

        Et bien … ça ne nous rajeunit pas, comme on dit !!!
        Quant à lui, je ne sais si c’est la coupe ou le costume, mais je ne trouve pas qu’il ” fait jeune ” sur la vidéo … Oups … Je gardais une autre image de lui à cette époque 😉
        Merci Bernadette, bise.

Un commentaire quel qu'il soit me fait toujours plaisir...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.