Toit, toi mon toit

Après avoir évoqué Chambord et ses 262 cheminées, c’est tout naturellement que je vous parle aujourd’hui de ce qu’on peut voir sur certains toits.

Savez-vous que le terme girouette provient du verbe girer qui signifie tourner?

Je vous propose un peu de théorie pour commencer, ça vous dit? Celle-ci provient de ce  site qui me paraît assez complet. 

Comment lire sa girouette.

Une girouette est un dispositif généralement métallique, la plupart du temps installé sur un toit, constitué d’un élément rotatif monté sur un axe vertical fixe. Sa fonction est de montrer la provenance du vent ainsi que son origine cardinale.
Si la flèche ou la tête pointe vers le O (Ouest), c’est que le vent vient de l’Ouest et va vers l’Est.

Lecture du Vent.

En été

Nord ou Est: Temps assez sec, chaud et sans nuage, tondez la pelouse et sortez le barbecue.
Sud: Temps chaud et humide (risque d’orage), pensez aux bougies.
Ouest: Brise souvent plus fraîche avec quelques risques de pluie, ça rafraîchit un peu.

En hiver

Nord ou Est: Temps sec et froid, c’est le moment de sortir les moufles.
Sud – Ouest: Rangez le jardin, la tempête arrive.
Ouest: La pluie arrive pour plusieurs jours. Sortez les parapluies.

Voilà, ceci étant rappelé, je vous propose de découvrir mes garnitures de toit animales en cliquant juste

ici

A bientôt pour une autre balade sur les toits 
Continuer la lecture
Toit, toi mon toit

Pour reprendre doucement pied dans la réalité après mon séjour corfiote (pas la peine de vérifier, c’est comme ça qu’on dit 😉 ) je vous suggère de lever les yeux et de regarder ce qui se passe sur les toits.

Ensuite il faudra me laisser un peu de temps pour trier les…nombreuses photos de vacances et ce avant de repartir vers d’autres horizons… 

Eh oui, je vis ma vie comme un papillon: je n’oublie jamais de voler mais je me pose parfois un peu quand même…

 

A bientôt…

Continuer la lecture
Toit, toi mon toit

Il me semble qu’il y a un bon moment que je ne vous ai plus emmenés en balade sur les toits et, comme je ne touche plus terre depuis l’arrivée de ma petite-fille, je trouve que c’est le bon moment pour aller voir ce qui se passe là-haut 

 

 

Il y en a pour tous les goûts alors faites-vous plaisir…il m’en reste en réserve à partager plus tard…

Continuer la lecture
Toi, toi mon toit

Il y a peu nous avons passé deux jours reposants et étonnants dans un endroit situé à « seulement » 300 km de notre domicile. Des amis nous avaient offert un bon pour une nuit avec petit déjeuner sur le thème « Au bord de l’eau ». Une belle occasion d’aller enfin voir un endroit qui me faisait très envie depuis un moment déjà suite à un diaporama reçu via internet. Et comme…

Aussitôt pensé, aussitôt réservé en choisissant bien notre moment sous un généreux  et une température de 27°c!

Je suis occupée à traiter comme il se doit les photos de ces deux jours mais j’ai fait une tellement bonne moisson de décorations de toits que je ne résiste pas à partager directement  ces photos. NB: certaines paraissent un peu moins nettes parce que photographiées de trop loin 

Jne vous dis pas où c’était mais il y a de nombreux indices dans le montage de mes photos…

J’attends vos suggestions… 

Continuer la lecture
Toi, toi mon toit

Meuh non je ne suis pas une girouette puisque je sais avec certitude et sans hésitation ce que je souhaite partager aujourd’hui: des girouettes avec des personnages.
Le seul lien entre elles et moi c’est l’appareil photo qui nous a unies le temps de la prise de vue, vraiment pas grand chose en somme…

Et dites-moi, sincèrement, aviez-vous déjà remarqué la diversité de ce qui se trouve tout en haut des toitures?

Depuis que j’ai commencé à photographier ce qui garnit les toits, ma collection ne cesse de s’agrandir et, à mon grand étonnement, il y a une multitude de sujets différents. C’est tout un petit monde qui s’envoie en l’air sur nos toits pour mon plus grand plaisir et pour satisfaire ma curiosité.
Pas de voyeurisme là-dedans, ces girouettes sont placées là pour que tout le monde puisse les voir et savoir d’où vient le vent.

Je termine, pour cette fois, par ce qui est probablement la plus longue et la plus ouvragée des girouettes rencontrées jusqu’à ce jour

Continuer la lecture
Fermer le menu