Atelier d’écriture Brick à Book 327

Comme chaque mois, depuis le début de cette année, je participe à l’atelier d’écriture en ligne Brick a Book.

La photo fournie par Alexandra pour ce mois de juin est celle ci-dessous.

© Edan Cohen

Et voici l’histoire qu’elle m’a inspirée:

Cap !

Tout avait commencé par cette question de Sophie : cap ou pas cap ?

C’est certain que le petit Matéo lui plaisait bien et qu’elle rougissait à chaque fois qu’il lui parlait même si c’était pour ne rien dire comme c’était trop souvent le cas.

Mais quand il lui avait demandé de le retrouver à 18 heures dans l’ombre complice de la ruelle de leur quartier elle avait répondu qu’elle devait réfléchir.

Elle avait demandé conseil à Sophie. Celle-ci, bien moins sage malgré son prénom, lui avait directement dit qu’elle devait y aller, ne fut-ce que pour voir à quoi mènerait ce rendez-vous à l’abri des regards. So frémissait de curiosité et imaginait des tas de choses au doux parfum d’interdit.

Mais Aurélie était plus réservée, plus craintive et elle regrettait déjà de s’être confiée à son amie.

Mais quand même, si elle n’y allait pas, elle perdrait toutes ses chances d’exister aux yeux de Matéo. C’était déjà une victoire qu’il l’ait enfin remarquée, elle et pas une autre plus mignonne, plus hardie, plus…, enfin…plus quoi !

Les heures passaient et So n’arrêtait pas de la taquiner pour finalement perdre patience et lui asséner l’ultime question « cap ou pas cap » ? A laquelle elle ne pouvait répondre que positivement si elle ne voulait pas passer pour une poule mouillée et puis…elle en avait très envie. D’un SMS laconique se réduisant à deux lettres O et K, elle prévint Matéo.

Pour être certaine qu’elle y aille vraiment, Sophie avait tenu à l’accompagner jusqu’à l’entrée du passage. Elles se trouvaient donc côte à côte, frissonnant du manque de chaleur soudain dû au passage du soleil à l’ombre. Impossible de voir si Matéo était déjà là, leurs yeux mettaient un certain temps à s’habituer à l’obscurité.

Quand soudain un cri joyeux résonna émis par Matéo qui venait de les voir. Vite, vite, Aurélie dit à So de s’en aller, oui elle était cap et n’avait surtout plus besoin de témoin!

 

Si vous aimez lire de courtes histoires courez chez Brick  a Book pour lire les autres créations.

Et, pour finir sur une note d’humour, je précise que les histoires proposées ne sont pas livrées en kit, mais peuvent être lues directement  

Source: internet

Cet article a 14 commentaires

    1. Merci à toi 🙂

  1. J’aime beaucoup ce texte plein de vie!
    L’enfance entre envie et peurs…
    Belle journée.

    1. Bah, j’essaye de rester encore un peu dans mes souvenirs d’enfance 😉
      Belle journée également.

  2. Trop mimi cette histoire ! Super !

    1. Merci Nady 🙂

  3. @Un joli texte sur l’amitié et les premiers émois.

    1. Merci pour cette appréciation 🙂

  4. Un texte efficace et bien enlevé dans lequel tu décrits avec justesse les craintes, les premiers émois et l’amitié qui jalonnent l’adolescence.
    Merci pour cette agréable lecture 😉

    1. Merci à toi pour ce gentil commentaire 🙂

  5. J’aime beaucoup, mais vraiment beaucoup ! J’en redemande…

    1. Arrête, tu vas me faire rougir 😉
      Y a pas que la photo dans la vie…

  6. Ils sont mignons ces enfants ! Une petite victoire qui est un grand  » cap » .

    1. Les prémices d’une vie d’adulte…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :