Brick a book 351

C’est lundi et que fait-on le lundi? On participe à l’atelier d’écriture d’Alexandra sur Brick a book 😊

Cette fois, c’est la photo ci-dessous qui doit déclencher notre créativité et c’est sans contrainte.

© Evgeny Nelmin

Tout est sec dans ma vie. Le sol, l’air, les gens,…tout je vous dis! Je donnerais un an de ma vie pour prendre un bain ou même pas un bain, juste une douche purificatrice et rafraîchissante.

Je n’en peux plus de cette poussière qui s’insinue partout jusque dans mes poumons. J’étouffe, c’est bien ça, j’é-touf-fe, je m’asphyxie de poussière.

Il paraît qu’il existe des pays où l’eau coule à flots, un rêve impossible pour nous. On n’arrive même pas à imaginer que ça puisse être vrai.

Le simple fait de marcher soulève des nuages de poussière. Inutile de mettre des chaussures, que nous n’avons pas d’ailleurs, la poussière les rendrait rapidement inconfortables.

Et, malgré tout ça, il faut tenir le coup et travailler au moins pour acheter de quoi manger. Moi je suis camelot itinérant, c’est-à-dire que je vends, en plein air, différents textiles. Avant je vendais aussi des étoffes faites avec des poils de chameau mais chez nous aussi, malgré notre pauvreté, il y a des modes et les jeunes veulent tous des pantalons « à l’ américaine » à la place des djellabas et des sarouels que portaient nos parents.

Alors je m’adapte, je me déplace de campement en campement avec mes ballots de tissus , les bâtons et les cordages qui me servent de présentoir pour ce que je ne dépose pas simplement au sol. Ça ne sert à rien de balayer mon espace, en deux minutes le vent  recouvre tout de poussière, de terre sèche et de sable… C’est comme ça depuis toujours ici et ça le restera encore longtemps je crois.

Pour faire moderne, j’ai même donné un nom à mon commerce: « Le Sec Shop » c’est chouette, vous ne trouvez pas? Je suis sûr que ça va attirer les clients.

Je viens juste de dessiner  mon enseigne sur du cuir de chameau

😊

Si vous n’êtes pas trop oppressés par la poussière, je vous encourage vivement à courir voir ce que cette photo a inspiré aux autres écrivant(e)s sur Brick a book.

Cet article a 10 commentaires

  1. Pauvre garçon, il a bien du mérite à garder son sens de l’ humour dans pareilles conditions ! En est- on déjà à ce point ou est- ce une anticipation ?

    1. C’est une réalité…ailleurs…
      Bonne journée.

  2. On sent bien l’omniprésence de cette poussière indécollable dans tin texte. Le « Sec-Shop » super bien trouvé !!!

    1. Merci Marina, bonne journée.

  3. Bonjour Bernadette !
    Jolie chute ! ( Pour ne pas dire bandante mais …chutttttttttttt, ne le répète à personne, ce serait chameau de ta part ! )
    Bonne journée et bonne semaine !
    Pierre

    1. M’enfin Pierre! Fais gaffe à l’aspirateur quand même… 😉
      Bon lundi

    1. Bon, les deux affreux jojos sont passés, on va retrouver un peu de solennité j’espère… 😉

  4. Super ton texte Photonanie, il est frais ! Bravo à toi

    1. Frais mais poussiéreux 😉
      Ton premier commentaire était en attente de modération (toute première fois, tou-toute première fois 😀 )
      Bonne journée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :