L’agenda ironique de janvier 2024: ma participation

Comme annoncé précédemment, c’est Tiniak qui a concocté les règles de l’AI de ce mois-ci et vous trouverez tous les détails sur son blog.

Quant à moi, je propose le texte ci-dessous.

Quand la pause s’impose

Mon maître de stage m’a demandé de cogiter avant tout sur le thème de l’ouverture… Soit mais ça manque de précision et j’ignore de quelle ouverture il parle. On peut tout aussi bien ouvrir la bouche, l’esprit, la fenêtre… et d’ailleurs force est de constater que, par la fenêtre ouverte, je vois la terrasse du bistrot d’en face et qu’elle m’attire très fort en cette journée caniculaire. Je m’en vais donc cogiter sur l’ouverture d’une bonne bouteille de bière ! Je salive déjà à l’idée de la mousse bien fraîche. Aussitôt dit aussitôt fait, je n’ai qu’à traverser et m’asseoir à l’ombre de la tonnelle. Les pampres bien emmêlés au-dessus de ma tête sont parfaitement immobiles par cette journée sans vent.

Les oiseaux gazouillent, on est bien là, en tout cas jusqu’à ce que la sonnerie aigrelette du bigophone trouble mon indolence. C’est certainement Marguerite, la femme du tenancier, qui ne peut s’empêcher de l’appeler dix fois par jour. Bien que loin d’être un parangon de vertu elle-même, elle est jalouse comme un tigre et surveille ce pauvre Hervé. Je me dis depuis belle lurette que pareille épouse mériterait voir son corps grassouillet traversé d’une flamberge pour qu’’elle se taise à tout jamais.

Mais il fait beaucoup trop chaud pour garder longtemps des idées meurtrières, je referme les yeux et m’étire de bien-être en savourant ma liberté de célibataire.

En ces jours si froids et en voyant la neige qui m’entoure, je me suis amusée à imaginer une journée caniculaire. Ben quoi on peut rêver non? 😉

J’espère que vous aurez apprécié cette courte tranche de vie. Je pense qu’on a tous eu des jours sans envie de travailler quand le soleil brillait trop fort 😊.

Cet article a 29 commentaires

  1. Gibulène

    Pari réussi haut la main! Mais en ce qui me concerne, en regardant par la fenêtre ouverte force m’est de constater que le froid ne m’incite pas à travailler non plus…☺️ Merci de ce suave petit récit☺️

    1. Photonanie

      Pas question de fenêtre ouverte chez moi avec la couche de neige qu’il y a dehors et la température négative :-(

  2. John Duff

    Je confirme, pari réussi. C’est d’autant plus remarquable que tu as choisi la difficulté. Il est beaucoup plus difficile d’intégrer une série de mots dans un texte court que de les noyer dans un roman. Tes mots sont parfaitement intégrés.

  3. Hubinon genevieve

    Une belle ouverture pour l’ année 2024 ! J’ espère que nous aurons un été sous les pampres , digne de cet hiver au tison. Bonne soirée à toi .

    1. Photonanie

      Oh oui, j’attends l’été avec impatience comme chaque année. J’aimerais tellement hiberner… ;-)
      Bonne nuit.

  4. tiniak

    Un esprit d’ouverture dont tu pourrais te targuer d’en être l’un des parangons, sans nul doute, inonde ce nouveau texte pour l’Agenda Ironique, Photonanie. Tes billets témoignant, tous azimuts, de ton regard ouvert sur les détails d’un décor comme sur ceux qui émaillent la nature humaine, ils sont aussi la preuve d’un cœur grand ouvert.
    Merci pour ce moment décalé de contemplation… chaleureuse – contre-intuitivement ! :good:

  5. Rotpier

    Bonjour Bernadette !

    Belle ouverture d’esprit très chère Madame ! :good:
    Tu aurais pu travailler sur une cérémonie d’ouverture de coupe de rugby pas exemple ! :yahoo:

    Bonne journée … avec ou sans neige ? 6 cm chez moi + du verglas ! :wacko:

    Pierre

    https://rotpier27.wordpress.com/

    1. Photonanie

      Pas trop populaire chez nous le rugby :unsure:
      Plus de 20 cm de neige chez moi, ça caille et ça glisse :wacko:
      Vive le feu de bois :yes:
      Bonne journée.

  6. Mo

    Bonjour Bernadette,
    j’ai eu des pulsions de fuite du boulot à l’heure du déjeuner quand il faisait trop beau en été… Mais je ne l’ai jamais fait!
    Bon après-midi,
    Mo

    1. Photonanie

      Moi je m’arrangeais pour aller sur le terrain en été ;-) J’avais souvent des endroits à aller vérifier quand il faisait beau!
      Bon après-midi.

  7. Renée

    Bien écrit on s’imagine y être….ha si seulement. Bises bonne journée

    1. Photonanie

      Ah si seulement il n’y avait pas 20 cm de neige autour de ma maison… ;-)
      Bonne fin de journée.

  8. Chinou

    La météo n’a aucune incidence sur mon moral ni sur mes activités. De toute façon, canicule ou froid polaire, lorsqu’on n’a pas le choix faut se rendre au travail.
    Merci Bernadette, je suis sensible au commentaire que tu as laissé sur le portrait de mon amie.

    1. Photonanie

      C’est vrai Chinou mais quand on est à la retraite on a le choix et on en profite.
      Bonne journée.

  9. lizagrece

    Une belle perspective que de regarder depuis sa fenêtre ! Les personnages sont là et ils nous inspirent pour commencer à écrire !

    1. Photonanie

      Merci Liza. Actuellement si je regarde par la fenêtre je ne vois qu’une étendue de neige, nulle terrasse accueillante à l’horizon… Heureusement qu’on peut rêver en écrivant :mail:
      Bonne journée.

  10. Eric Chamberlin

    C’est sûr que la flamberge pratique de belles ouvertures ! :-))

  11. jacou33

    Enroulée dans une couverture,
    Sur cette canicule hors normes
    Ecrire en ouverture,
    Pour l’agenda ironiquement sans borne
    Belle écriture.

  12. J’aime avoir les fenêtres ouvertes, il faut dire que je vis dans une région où il fait souvent beau et bon. Le gazouillement des oiseaux et le parfum de la nature sont souvent propices à déclencher mon imagination .

  13. Photonanie

    Dès que la température le permet tout est ouvert chez moi. J’aime tellement entendre les oiseaux et sentir les bonnes odeurs de verdure :-)

    1. Photonanie

      Pas de soucis, je verrai ça fin de journée je suis un peu fort occupée actuellement.
      Je mets en ligne dès aujourd’hui :yes:

Laisser un commentaire

:good: 
;-) 
:negative: 
:wacko: 
:scratch: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:-) 
:rose: 
:bye: 
:-( 
:yes: 
:whistle: 
:cry: 
:mail: 
:unsure: 
 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.