Du côté de chez Ma

Cette semaine Ma nous propose d’illustrer le mot « patrimoine ». En effet, ce sont les journées du patrimoine ce week-end en France. En Belgique c’était le week-end passé mais j’étais en France (vous suivez?) en partie à l’endroit que j’ai choisi de vous faire découvrir pour illustrer le thème de Ma.

A la recherche d’une chambre d’hôtes sur le chemin vers le Jura, j’ai choisi de réserver au château de Roncourt.

Pourquoi? Parce que le site internet m’a plu directement et m’a fait sourire. Il n’en fallait pas plus pour que je choisisse cet hébergement qui heureusement n’est pas un château grandiose et intimidant mais un endroit assez spacieux et chaleureux où il fait bon passer un moment en excellente compagnie.

L’entrée du château
Le château
L’aile en cours de rénovation
L’église de l’Assomption-de-Notre-Dame

Et si vous voulez tout savoir, voilà la chambre que nous avions choisie:

 

 

Continuer la lecture
Du côté de chez Ma

Le thème de cette semaine chez Ma est « sur le sol ».

C’est qu’on peut en faire des choses sur le sol donc après avoir cogité une demi minute j’ai repensé à ces artistes de rue qui exposent leur talent…sur le sol.

Je suis toujours impressionnée par leur imagination et par leur implication dans la création d’une oeuvre qui sera, par la force des choses, éphémère. Je dirais même que je suis admirative de leur courage parce que, au lieu de tendre simplement la main en attendant la pièce, ils s’impliquent dans quelque chose qu’ils partagent avec nous et ça me touche toujours. Je ne peux pas passer à côté sans regarder et participer un peu en déposant mon obole.

J’ai choisi de vous montrer deux techniques différentes: une peinture sur le sol et un moulage en sable que je trouve fort réaliste.

J’espère que vous apprécierez autant que moi ces deux oeuvres qui depuis ont dû être lavées par la pluie…

J’en profite pour vous dire que je suis à nouveau fort occupée ces temps-ci. D’ailleurs je suis encore en vadrouille, dans le Jura cette fois. Parallèlement je prépare ma participation à une exposition du  photo club et ça prend un peu de temps.

Les choses vont bientôt se calmer…

Continuer la lecture
Du côté de chez Ma

Le mot proposé par Ma cette semaine pour son projet 52 (1 mot par semaine à illustrer en photos) est « soir ».

J’ai des photos classiques de rues le soir avec des éclairages qui donnent une teinte un peu jaunâtre aux murs mais j’ai choisi de partager une grosse surprise d’un soir de retour de Corfou en découvrant l’avion de Brussels Airline qui allait nous ramener au pays.

La qualité des photos n’est pas top vu que je ne m’attendais pas du tout à prendre des photos de l’avion et que nous étions un peu pressés mais je vous les livre quand même.

Cet avion a été créé en hommage au festival Tommorowland, festival qui rassemble chaque année des milliers d’amateurs de musique électronique en Belgique. 

En tout cas pour nous, ça a été une chouette surprise que de monter dans cet énorme oiseau 

Je vous invite à regarder ce petit film sur les Belgian Icons de Brussels Airlines, ils sont juste magnifiques  et j’espère un jour les voir tous en vrai.

Si vous êtes artiste, pourquoi ne pas proposer vos idées à Brussels Airlines qui invite tous les Belges à participer à la création de son 5ème Belgian Icon? Les infos complètes se trouvent iciCe concours est ouvert à tous les fans de la Belgique dans le monde entier.

Et si vous voulez voir comment les autres participant(e)s ont illustré le mot « soir », c’est ici.

A la semaine prochaine.

Continuer la lecture
Du côté de chez Ma

Comme pour d’autres participant(e)s au projet 52 de Ma, le thème correspond tout à fait à l’état d’esprit du moment puisque c’est « pause ». 

Mon blog n’est pas entré en léthargie complète mais il n’en est pas loin depuis quelque temps. En cause: les vacances, la canicule, un gros changement de rythme, avec comme résultat une longue pause.

Mais la rentrée approche, les bonnes résolutions doivent (re)prendre le dessus et c’est donc probablement la dernière pause avant de redémarrer que je vais partager avec les visiteurs de Ma.

C’était l’année dernière, à Lyon, et mes pieds meurtris par de trop longues marches m’ont imposé (je dirais même  « impausé« ) cette pause ma foi bien agréable.

Le soleil, le bord de l’eau et des sièges qui, à défaut d’être moelleux, permettent de s’allonger et de soulager les pieds blessés malgré les sandales de marche.

Je vous invite à aller voir comment les autres personnes ont illustré le thème et je vous souhaite une bonne pause.

Continuer la lecture
Du côté de chez Ma

Tout d’abord dire que mon blog va prochainement émerger de la torpeur qui l’a envahi en cette période estivale. La canicule mais aussi diverses occupations telles que quelques semaines de voyages ajoutées aux jours agréables en compagnie de mes (petits-)enfants sans oublier le jardinage et l’entretien des bacs à légumes m’ont rendue un peu moins bavarde sauf pour le rendez-vous hebdomadaire de Ma.

Depuis fin mai, j’ai glané pas mal de photos que je suis toujours en train de trier, annoter, classer,… et qui devraient fournir quelques sujets intéressants dans les semaines à venir 

Ceci étant précisé, abordons le projet 52 de Ma, dont le thème de cette semaine est passage.

Les habitué(e)s savent que j’admire beaucoup les murs peints et je dois dire que ce passage décoré m’a vraiment attirée comme un aimant. J’en parlerai et donnerai d’autres vues dans un article de la catégorie « murmures des murs » prochainement.

A la semaine prochaine pour un autre défi 

Continuer la lecture
Du côté de chez Ma

Comme chaque semaine depuis quelques mois, je participe au projet 52 de chez Ma. Cette semaine, le thème est « s’amuser ».

C’est un chouette thème pour cette période de vacances où les occasions de s’amuser sont nombreuses.

En ce qui me concerne, je m’amuse beaucoup à découvrir d’autres lieux et à les photographier et quand c’est la fête où je suis c’est encore mieux dans le thème. Vous savez que j’adore le sud-ouest et, en particulier, le Pays Basque. Et là, on peut dire qu’ils savent s’amuser quand c’est la fête à Bayonne par exemple.

La première fois on s’est fait un peu chambrer dans le bus qui nous emmenait de Bardos à Bayonne (il vaut mieux laisser sa voiture au parking en-dehors de la ville) parce que nous n’avions pas le costume approprié rouge et blanc. Heureusement qu’on trouve sur place t-shirts et foulards pour se fondre dans la foule à peu de frais.

Si vous n’avez jamais vécu une fête de ce type, je vous y invite vraiment tant on se sent porté par la liesse ambiante, on a les pieds qui bougent tout seuls au rythme des bandas.  A ce moment, on fait vraiment partie des festayres (les fêtards des ferias).

Je vous montre 

Si vous voulez voir un précédent article plus complet sur ces fêtes, il suffit de cliquer ici.

 

Continuer la lecture
Du côté de chez Ma

Cette semaine, Ma nous demande d’illustrer le mot « eau ». Elle ne pouvait pas mieux choisir, c’est bien de ça que nous avons le plus besoin en ce moment. La canicule nous assèche et nous assomme depuis maintenant quelques semaines 

Pour illustrer ce thème, j’ai choisi de partager une photo du spectacle des Fontaines magiques à Barcelone. 

Une Fontaine hors-norme…

La Fontaine Magique Montjuic Barcelone est imposante par sa taille et par ses jets puissants, des colonnes d’eau jaillissantes au rythme des sons. La Fontaine Magique Montjuic Barcelone a été construite à l’occasion de l’Exposition universelle de 1929 par Carles Buïgas, à l’endroit où étaient situées auparavant les Quatre Colonnes de Josep Puig i Cadafalch, démolies en 1928 et reconstruites en 2010. (source)

 

Et puis, pour le souvenir et la fraîcheur, je termine par cette chanson qui coule doucement comme l’eau d’un ruisseau.

A samedi prochain pour une autre illustration proposée par Ma.

Continuer la lecture
Du côté de chez Ma

Cette semaine, Ma, dans son projet 52,  nous demande d’illustrer le mot « paysage ». Vous vous doutez que des photos de paysage j’en ai 13 à la douzaine. Le plus dur est de choisir.

Mais comme je vais bientôt partager mes photos de Corfou, j’ai choisi de vous donner un avant-goût et de déposer un paysage photographié là-bas, depuis le Mont Pantokrator.

Et puis, parce que ce matin je participais à une balade photo-découverte de la région Ourthe-Vesdre-Amblève, j’ajoute la photo ci-dessous prise sur le territoire de la commune de Stoumont, plus exactement à Rahier.

Parce qu’en Belgique aussi il y a de beaux paysages…

 

Je vous dis à la semaine prochaine pour la suite du projet 52 

 

Continuer la lecture
14 juillet

Bonjour à tou(te)s  . Le thème de cette 28ème semaine chez Ma est « bleu-blanc-rouge ». Logique, c’est le 14 juillet. Comme j’avais déjà préparé un article complet pour cette fête, c’est celui-là que je vous propose ci-dessous.

En ce jour de fête nationale française, je trouvais que c’était le bon moment pour vous faire connaître un endroit que j’ai découvert lors de mes vacances en Bavière: la ville de Cham.

Quel rapport me direz-vous? En fait, Cham est la seule ville d’Allemagne où le carillon de l’hôtel de ville sonne La Marseillaise pour commémorer Nicolas Luckner Maréchal de France né dans cette ville de Bavière, le  . Wikipédia nous apprend qu’Il se voit confier le commandement de l’armée du Rhin en 1791 puis de l’armée du Nord en 1792.
Il accompagne La Fayette à Paris en juillet pour manifester sa sympathie à Louis XVI puis perd toute sa popularité et est regardé comme suspect après le 10 août (arrestation de Louis XVI).
En 1794, il est dénoncé par Charles de Hesse et traduit devant le tribunal révolutionnaire qui le condamne à mort et le guillotine à Paris le 
C’est pourtant à lui que Rouget de Lisle dédia, en avril 1792, son célèbre Chant de guerre pour l’armée du Rhin, autrement nommé, par la suite, La Marseillaise.

La Marseillaise s’est d’ailleurs tout d’abord intitulée Hymne de guerre dédié au Maréchal Luckner… (Source)

Représentation du Maréchal Luckner devant l’hôtel de ville de Cham
L’outrage des ans sur son livre…

Le moment est venu d’écouter le fameux carillon et de découvrir d’autres endroits de charme de Cham en cliquant juste

ici

Une chose que j’ignore toujours est le gentilé des habitants de Cham: sont-ils des Chamois ou des Chameaux? 

 

 

Continuer la lecture
Fermer le menu