Voyage, voyage: Châlus

Quand nous partons en vacances, nous évitons soigneusement tout ce qui ressemble à une autoroute et nous prévoyons un trajet avec des haltes de découvertes tout au long du chemin.

Nous n’avons pas changé nos habitudes cette année et nous avons fait deux arrêts sur notre route vers le Pays Basque.

Par un effet du hasard (je l’ignorais au moment de la réservation) les 2 localités où nous avons logé avaient chacune au moins un château à offrir à notre curiosité gourmande 😊.

Il m’en faut parfois peu pour démarrer un article (ce n’est pas toujours le cas) et, cette fois, la photo, prise par Régis, du château Gaillard des Andelys (non, ce n’est pas le nom du responsable de ce blog 😂), conçu par Richard Cœur de Lion m’a décidée au partage.

Un peu d’histoire

Châlus, au sud-ouest de Limoges et au nord-est de Périgueux, est surtout connu pour être le lieu où le roi d’Angleterre Richard Cœur de Lion fut mortellement blessé en 1199.

Je vous laisse le soin de vous remémorer son histoire puisque c’est uniquement sa fin de vie qui importe ici.

Le , Richard assiège le château de Châlus-Chabrol et le 26, il est atteint par un carreau d’arbalète
Le carreau est retiré mais la gangrène s’installe et Richard meurt onze jours après sa blessure. Ses entrailles sont déposées en l’église (actuellement ruinée) du château de Châlus-Chabrol. (Wikipédia)

Châlus-Chabrol
Le château vu derrière une représentation de châtaignes

💡 Le gâteau à la châtaigne typique de Châlus est le Burgou.

Mais Châlus possède un deuxième château: Châlus-Maulmont. Ce dernier est tellement proche que les Châlusiens ont longtemps considéré que c’est de là qu’était parti le carreau d’arbalète qui fut fatal à Richard Cœur de Lion.

Châlus-Maulmont
Vue sur Châlus depuis le Château de Châlus-Chabrol (au 1/3 gauche de la photo, on devine Châlus-Maulmont)

Les Châlusiens sont très attachés à leur histoire et ils le montrent volontiers.

Pour terminer, je vous offre un troisième château fort (des 12ème et 15ème siècles) situé à seulement 7 km des deux premiers: le château de Montbrun sur la commune de Dournazac.

Wikipédia nous dit que “En 1199, le seigneur de Montbrun dirigeait la garnison de Châlus lors du siège au cours duquel Richard Cœur de Lion trouva la mort”.

Voilà tout ce que j’avais envie de partager sur la fin de vie de Richard dont le surnom de «Cœur de Lion», acquis de son vivant, souligne la vaillance, l’ardeur au combat et le caractère indomptable…

Juste encore vous dire que c’est drôle comme le hasard fait parfois bien les choses. Nous avons choisi Châlus uniquement pour sa position géographique et nous y avons trouvé une page de l’histoire de France 👍.

Continuer la lecture Voyage, voyage: Châlus