La Maison sculpture

Il était une fois, il y a très, très longtemps, une jeune étudiante en chimie qui avait à réaliser un travail de fin d’études pour obtenir son diplôme.

Elle choisit de le faire dans un service d’électrochimie et trouva un accueil sympathique chez le professeur Ivan Gillet dont les locaux se trouvaient, à l’époque, sur le site du Val Benoît (Université de Liège). 

Par la suite, elle rencontra également Jojo, son épouse, et leurs chemins se croisèrent souvent au fil des années.

Elle avait entendu parler de leur maison particulière que certains surnommaient « le bunker ». Elle espérait la voir un jour mais ce n’était pas possible depuis la rue. Jusqu’à ce jour d’octobre 2019 où un article dans la presse lui apprit qu’une exposition était organisée justement à cet endroit!
Une occasion à ne pas rater donc 😊

En fait la maison est maintenant propriété d’un architecte, Vincent Servais, qui y a établi ses bureaux mais qui l’a en partie « prêtée » pour un temps limité (jusqu’au 31 octobre) à son épouse Cécile, galeriste, afin d’y organiser une exposition d’art.
Attention, en dehors des heures d’ouvertures de l’expo (du jeudi au samedi de 14.30 à 18.30), il s’agit d’un lieu totalement privé!

Elle est située (…) sur une parcelle de terrain relativement grande, en retrait de la rue et est magnifiquement intégrée à la végétation. D’ailleurs, ses propriétaires la faisaient vivre dans une relative discrétion, pour en conserver l’harmonie. En 1967/68, cette maison-sculpture est née de la complicité de deux frères Ivan (qui l’a habitée pendant 50 ans) et Jacques Gillet et de la collaboration de trois amis: l’architecte Jacques Gillet, le sculpteur Félix Roulin et l’ingénieur René Greisch.

C’est une maison exceptionnelle, dans le sillage de l’architecture organique de l’Américain Bruce Goff, qui s’était lié d’amitié avec son confrère liégeois. La démarche repose sur la recherche d’une harmonie entre l’habitat humain et le monde « naturel » en réalisant des œuvres fonctionnant comme des organismes vivants. (source)

NB: Le bureau Greisch est un des bureaux d’ingénierie et d’architecture les plus pointus d’Europe. Il a, entre autres, participé à l’élaboration du viaduc de Millau.

Vue de la maison sculpture

Pour découvrir les autres photos de la maison et d’une partie des oeuvres d’art qui composaient l’exposition Hors les murs, il suffit de cliquer

ici

Et si vous n’en avez pas encore assez, je vous invite à regarder la vidéo ci-dessous qui vous apprendra de nombreux détails sur cet endroit.

J’espère que vous aurez apprécié, autant que moi, la découverte de cet habitat étonnant…

Cet article a 9 commentaires

  1. Oh oui, Nanie, raconte-nous encore des histoires de quand tu étais encore plus jeune qu’aujourd’hui, y a très très longtemps… 😉
    Elle est épatante, cette maison.

    1. En ces temps-là j’étais très, très jeune 😉 mais, dans ma tête, je le suis toujours autant 😀

  2. Bonjour Bernadette !
    La jeune fille c’était toi ?
    Une architecture vraiment déconcertante mais, somme toute très intéressante ! J’aime !
    Bon après-midi,
    Pierre

    1. Eh oui Pierre c’était moi… C’est surtout l’âge de cette maison qui compte, avoir eu des idées pareilles en 1967 c’était quand même terriblement audacieux je trouve.
      Bon après-midi pluvieux.

  3. J avais entendu parler de cette maison. Je suis contente de savoir qu’on peut la visiter. J espère que j en aurai l occasion .

    1. Viiiite! Après l’expo ce ne sera plus possible 😉

  4. Cette maison semble sortie d’une illustration de science-fiction ! J’aime beaucoup la douce folie qu’il fallait avoir pour oser se lancer dans une telle construction !

    1. Je ne parlerais pas de folie parce qu’Ivan Gillet était un vrai scientifique mais je pense surtout qu’il était visionnaire. Il a d’ailleurs écrit un livre sur l’utilisation de l’énergie solaire bien avant que ça soit une préoccupation coutumière 🙂
      Il croyait en la nature et souhaitait vivre au plus près de celle-ci. Mes recherches concernaient un moyen de stocker l’énergie solaire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :