Laisse les gondoles à Venise…

On a fait couler tellement d’encre sur Venise qu’elle se noie (Sylvain Tesson)

Heureusement qu’ici j’utilise un clavier d’ordinateur taperet que je ne vais donc pas être accusée de précipiter l’engloutissement de cette ville mythique :;rirediscret;:
Nous commençons notre balade par un très classique tour de ville, en bateau d’abord et à pied ensuite, les gondoles étant peut-être romantiques gondole mais surtout attrape-touristes au niveau du prix ://zinzin//: Et comme nous sommes un vieux couple, nous avons dépassé le cap des symboles, la durée de notre vie à deux les écrasant tous et de loin!
Nous n’avons pas non plus emprunté le vaporetto, même si nous étions là pour le car naval… C’était totalement inutile pour aller d’une rive à l’autre vu le nombre de ponts disponibles.
IMG_2220 (2) (Copier)
Le lion de Saint-Marc
IMG_2229 (2) (Copier)
La place Saint-Marc
P1060492 (2) (Copier)
Façade du Palais des Doges

P1060481 (2) (Copier)P1060533 (2) (Copier)

IMG_2224 (2) (Copier)
L’horloge astronomique

P1060586 (2) (Copier)P1060569 (2) (Copier)P1060493 (2) (Copier)

Et puis, je vous l’ai dit, nous étions là pour voir le carnaval, le vrai, le beau, l’incontournable, le ://fantastic//:

Si vous avez un jour l’occasion d’y aller, n’hésitez  pas,c’est spectaculaire!super

Je ne peux mieux dire que Maxence Fermine dans Le violon noir,

« Venise c’est un songe posé sur le bord de la mer »

 

 

 

 

 

Continuer la lecture
Fermer le menu