L’anamorphose paréidolique…🤨

Mais non je ne suis pas atteinte d’une pathologie contagieuse, n’ayez crainte…

En fait j’ai reçu une vidéo sur des oeuvres urbaines que je trouve vraiment très chouettes et j’ai eu envie de les partager ici. Il s’agit de dessins improvisés dans les rues par David Zinn (Michigan) selon un processus appelé «anamorphose paréidolique» ou «paréidolie anamorphique». Zinnart, vous avez dit Zinnart? Comme c’est étrange…

Vous ne m’en voudrez pas si ni la vidéo ni les photos qui la composent ne sont de moi. Mais bon, on sort à peine de la période fatigante des fêtes de fin d’année alors on va s’y remettre doucement si vous  le voulez bien.

En guise d’introduction, je vous propose simplement une traduction approximative des écrits trouvés à propos de cet artiste.
David Zinn embellit les rues par son art: ses créatures imaginatives sont toujours improvisées et réalisées à partir de craies colorées, de fusains et d’objets trouvés dans la rue elle-même.
Ses seules limites: son imagination et la taille du trottoir.
David Zinn a fait le tour du monde avec son art époustouflant qui fait sourire les passants.

En fait, il voit simplement le monde différemment et chaque fissure est un début unique pour une œuvre d’art impressionnante.
Ces grands dessins sont généralement emportés par la pluie … mais (heureusement!) les photos les capturent pour l’éternité.

Jean de la Fontaine a dit « Pour me rendre heureux, un sourire peut suffire », j’espère que mon partage aura au moins provoqué le vôtre…

Continuer la lecture
Réflexions…profondes ou pas 🤨

Récemment, le copinaute Géhem publiait un article basé sur le thème du reflet. Il se trouve que j’aime aussi beaucoup les reflets et que, il y a quelques mois, j’ai déjà partagé 6 photos de cette catégorie retenues pour une exposition. Comme il (Géhem) me suggérait de lui envoyer quelques photos, j’ai trouvé plus sympa de les mettre directement dans mon petit chez moi où je vous accueille volontiers.

Continuer la lecture
Le poids des mots, le choc des photos

Vous connaissez bien sûr cette formule qui était le slogan d’un magazine très connu.

Je me la suis appropriée pour introduire le sujet de ce jour et faire une petite mise au point concernant mes photos.

La plupart du temps, sur ce blog, je privilégie l’image en elle-même ainsi que le sujet développé plutôt que la qualité technique de la photo.

En réalité, ce n’est pas toujours le cas et, si j’étais absente cette semaine, c’est parce que le photoclub dont je suis membre organisait son exposition annuelle. Nous étions donc 10 photographes amateurs à présenter quelques photos de l’année, du 21 septembre au 1er octobre.

Je vous montre, ci-dessous, la partie de l’expo qui m’était réservée…

 

…et je vous propose de voir les photos une par une ci-dessous.

La première série (les 6 photos de gauche) est intitulée Archi-made.

La deuxième série (les 6 photos de droite) s’appelle Profondes réflexions.

Ne vous prenez pas la tête  il est tout à fait possible que certaines de ces photos aient déjà été utilisées dans l’un ou l’autre article…

Je vous dis à tout bientôt pour une balade agréable en Bavière, une région allemande dont je ne vous ai pas encore parlé.

Continuer la lecture
La photo mais c’est bien sûr…


capture

J’ai eu l’occasion récemment de participer à une exposition de photographies couplée à une exposition d’anciens appareils photos.
Le propriétaire exposait environ une centaine d’appareils différents à cette occasion mais en réalité il en possède beaucoup plus qu’il a collectés tout au long de sa vie.

J’ai ainsi eu l’occasion d’appréhender la créativité des pionniers de l’image et de leur imagination débordante au regard des moyens techniques de l’époque!

Ci-dessous une vue sur une toute petite partie de la collection présentée. J’en profite pour remercier le propriétaire qui m’a autorisée à prendre ces quelques photos.

dscn0041-2-copier

La passion de ce collectionneur se concentre surtout sur la stéréoscopie soit le fait de voir, en relief, des clichés plats au départ.

2016-27-11-14-01-46

Ci-dessus deux appareillages permettant la vision en relief. A gauche, un stéréoscope de Holmes et à droite un Verascope de Richard.

Le premier stéréoscope breveté a été inventé par Sir Charles Wheatstone en 1838. Wheatstone l’avait expérimenté avec des dessins stéréoscopiques simples en 1832, plusieurs années avant  l’invention de la photographie. Plus tard, les deux principes ont été combinés pour former le stéréoscope.
Cependant, le stéréoscope de Wheatstone n’était pas aussi populaire qu’une version ultérieure, faite par Oliver Wendell Holmes fin des années 1800.(source)

2016-27-11-15-23-07

Ci-dessous, un appareil photo qui date de 1880

dscn0050-2-copier

J’ai été émerveillée par les appareils photos espions dont je vous présente quelques exemples ci-dessous

dscn0046-2-copier

Ci-dessus il ne s’agit pas d’une gourde à alcool comme certains pourraient l’imaginer, mais d’un appareil très discret à pendre au cou et qui se place sous un manteau en ne laissant sortir que le viseur central qui ressemble à un bouton.

dscn0047-2-copier
L’appareil ci-dessus est russe et date de la guerre froide (années 50).

dscn0048-2-copier

Celui, ci-dessus, se porte comme une montre-bracelet.

dscn0051-2-copier

Petit appareil photo Minor dont la vitesse se règle en déplaçant l’élastique

2016-27-11-16-04-14

Un très beau modèle d’appareil ancien pliable, en acajou et en cuir

2016-27-11-16-37-25

Un appareil dit « tropical » est un appareil photo capable de résister à des conditions climatiques éprouvantes.

Ceci ne représente bien sûr qu’un petit échantillon des raretés rassemblées par S. Leduc, le collectionneur de ces anciens appareils.
Si vous souhaitez en apprendre davantage sur des expositions réalisées, je vous invite à vous rendre ici.

Continuer la lecture
Voyage, voyage: le village des hippies en Crête

Matala, petit village de pêcheurs sur la côte sud de la Crête, est connu pour ses grottes aménagées et ses cavités creusées à la main. A l’époque du « Flower Power », nombreux furent les hippies qui y formèrent une communauté sur la plage et dans les grottes. Bob Dylan, Cat Stevens et Joni Mitchell en étaient… Cette dernière a immortalisé Matala dans sa chanson Carey.

Chaque année au mois de juin (du 17 au 19 en 2016) a lieu un festival de musique rock seventies/reggae,  le 

Je vous invite à visiter ce site où vous en apprendrez davantage sur Matala et les peintures au sol.

Et puis, parce que c’est votre jour de chance et que c’est mieux quand c’est vivant je partage la petite vidéo ci-dessous

Et enfin, parce que c’est mon blog quand même, et oh! faudrait pas l’oublier :honte1: je partage quelques-unes de mes propres photos. Quand je vous disais que c’était votre jour de chance…

DSCN0565 (2) (Copier)DSCN0567 (2) (Copier)DSCN0569 (2) (Copier)

Matala a fait sienne cette maxime:« La vie c’est aujourd’hui, demain n’arrive jamais. »

DSCN0570 (2) (Copier)DSCN0575 (2) (Copier)DSCN0576 (2) (Copier)DSCN0580 (2) (Copier)DSCN0585 (2) (Copier)IMG_2174 (2) (Copier)IMG_2173 - Copie (2) (Copier)IMG_2176 (2) (Copier)IMG_2180 (2) (Copier)IMG_2183 (2) (Copier)IMG_2186 (2) (Copier)IMG_2187 (2) (Copier)IMG_2189 (2) (Copier)DSCN0525 (2) (Copier)

Le soleil se couche après une nouvelle journée de belles découvertes…

Continuer la lecture
Laisse les gondoles à Venise…

On a fait couler tellement d’encre sur Venise qu’elle se noie (Sylvain Tesson)

Heureusement qu’ici j’utilise un clavier d’ordinateur taperet que je ne vais donc pas être accusée de précipiter l’engloutissement de cette ville mythique :;rirediscret;:
Nous commençons notre balade par un très classique tour de ville, en bateau d’abord et à pied ensuite, les gondoles étant peut-être romantiques gondole mais surtout attrape-touristes au niveau du prix ://zinzin//: Et comme nous sommes un vieux couple, nous avons dépassé le cap des symboles, la durée de notre vie à deux les écrasant tous et de loin!
Nous n’avons pas non plus emprunté le vaporetto, même si nous étions là pour le car naval… C’était totalement inutile pour aller d’une rive à l’autre vu le nombre de ponts disponibles.
IMG_2220 (2) (Copier)
Le lion de Saint-Marc
IMG_2229 (2) (Copier)
La place Saint-Marc
P1060492 (2) (Copier)
Façade du Palais des Doges

P1060481 (2) (Copier)P1060533 (2) (Copier)

IMG_2224 (2) (Copier)
L’horloge astronomique

P1060586 (2) (Copier)P1060569 (2) (Copier)P1060493 (2) (Copier)

Et puis, je vous l’ai dit, nous étions là pour voir le carnaval, le vrai, le beau, l’incontournable, le ://fantastic//:

Si vous avez un jour l’occasion d’y aller, n’hésitez  pas,c’est spectaculaire!super

Je ne peux mieux dire que Maxence Fermine dans Le violon noir,

« Venise c’est un songe posé sur le bord de la mer »

 

 

 

 

 

Continuer la lecture
Le pont des espions

Les hommes élèvent trop de murs et ne construisent pas assez de ponts (Newton)

Entre Berlin et Potsdam se trouve le pont de Glienicke, célèbre pour avoir été un lieu d’échange d’espions pendant la guerre froide.

A l’époque, ce pont reliait le secteur américain de Berlin-ouest au secteur soviétique.
Les habitants entretiennent le souvenir…

DSCN0675 (2) (Copier)

DSCN0676 (2) (Copier)

DSCN0677 (2) (Copier)
Ici, l’Allemagne et l’Europe ont été scindées jusqu’au 10 novembre 1989 à 18 heures.

DSCN0679 (2) (Copier)

DSCN0680 (2) (Copier)

DSCN0681 (2) (Copier)

DSCN0683 (2) (Copier)

Ce « Pont des espions » a inspiré le film homonyme de Steven Spielberg en 2015.

Ci-dessous vous pourrez voir la bande annonce de ce film d’espionnage avec l’excellent Tom Hanks .

Bonne journée à tous 

Continuer la lecture
Consoles, gargouilles et drôles de bouilles (4)
 C’est reparti pour une série parce que vraiment, les drôles de bouilles ne manquent pas autour de nous…et encore, je ne parle pas des vraies drôles de tronches 🙄.
DSCN1257 (2) (Copier)
Cette vieille porte avec son heurtoir original mérite, à mon avis, une place à part..                  .
Gargouille. Tuyau d’évacuation de l’eau de pluie sur l’avant-toit des constructions médiévales, généralement sous la forme grotesque et caricaturale d’un ennemi personnel de l’architecte ou du propriétaire du bâtiment.” (Ambrose Bierce)
Je ne suis pas seule à aimer les « drôles de bouilles ». Celles trouvées ici sont originales également. J’en partagerai un jour avec vous de ce type également.
Et, pour finir sur une réflexion de tronche, malheureusement, d’actualité en Autriche…
Source: http://www.dorffer-patrick.com

 

NB: un flash info (17h) semble indiquer que c’est le candidat écologiste qui l’emporte en Autriche, ouf, le danger n’est pas passé loin…

Continuer la lecture
Le zoo sauvage de Saint-Félicien (Québec)

S’il y a un endroit à ne pas rater dans la région du lac Saint-Jean c’est le zoo de Saint-Félicien.

Ce zoo sauvage existe depuis 1960 et, contrairement aux autres zoo, ici ce sont les visiteurs qui sont derrière les barreaux du petit train qui les emmène à travers les animaux en liberté avant de parcourir, à pied, l’espace où se trouvent des animaux moins voraces 🙂

Depuis 2001, ce zoo sauvage s’est transformé en une structure unique au monde : le Centre de Conservation de la Biodiversité Boréale (CCBB). En présentant les animaux de la Boréalie dans leur globalité (interaction de l’animal avec son environnement), le Zoo sauvage remplit sa mission.

Pour le visiter à son aise, environ 7 heures sont nécessaires, mais quelle belle journée! Surtout quand le soleil est de la partie également…://soleil//:

P1020914 (2) (Copier)
En route vers le zoo, nous voyons cette Maison du bleuet (qu’en Europe on appelle myrtille)

P1020918 (2) (Copier)P1020932 (2) (Copier)P1020983 (2) (Copier)P1020991 (2) (Copier)P1020993 (2) (Copier)P1020998 (2) (Copier)P1030012 (2) (Copier)P1030013 (2) (Copier)P1030015 (2) (Copier)P1030035 (2) (Copier)P1030056 (2) (Copier)

P1030084 (2) (Copier)
Les chiens de prairie

P1030090 (2) (Copier)P1030125 (2) (Copier)

P1030137 (2) (Copier)
Un ours timide…
P1030144 (2) (Copier)
…à qui j’ai préféré ne pas serrer la patte…
P1030157 (2) (Copier)
…surtout qu’il ne se ronge pas les ongles 😉

P1030159 (2) (Copier)P1030210 (2) (Copier)P1030224 (2) (Copier)P1030230 (2) (Copier)P1030261 (2) (Copier)P1030265 (2) (Copier)P1030267 (2) (Copier)

P1030297 (2) (Copier)
Un pygargue à tête blanche, emblème des USA

P1030302 (2) (Copier)

C’est un peu impressionnant de se trouver à ses côtés, sans protection…

P1030305 (2) (Copier)

P1030331 (2) (Copier)
L’habitat des castors

P1030332 (2) (Copier)

Ce vaste complexe animalier de 485 hectares offre un contact privilégié avec plus de 1000 animaux, dont 75 espèces, et l’opportunité d’explorer la grande nature boréale. Le Zoo accueille maintenant des espèces exotiques telles que le macaque japonais, le tigre de l’Amour et le chameau de Bactriane provenant de la Mongolie. Le Parc des sentiers de la nature, sillonné par un train, promène les visiteurs sur un parcours de sept kilomètres où cohabitent les grands mammifères nord-américains en liberté dans le parc. (Source)

Dans ce zoo, on découvre presque toute la faune de la forêt canadienne, les caribous, les orignaux, les loups, les ours noirs, les bisons, les bœufs musqués ou encore le harfang des neiges, l’oiseau national du Québec.

Continuer la lecture
Toi, toit mon toit…

Si en bâtissant on écoutait les avis de tout le monde, le toit ne serait jamais posé

(proverbe Mongol)

et ce serait bien dommage parce que des toits il en existe de bien beaux!

Par exemple ceux que je partage avec vous, avouez qu’on n’en voit pas tous les jours de pareils, enfin pas du côté de chez moi…

AlsaceDSCN2710 (2) (Copier)
Alsace (F)
AlsaceDSCN2713 (2) (Copier)
Alsace (F)
Barcelone (2) (Copier)
Barcelone (E)
BarceloneDSCN1179 (2) (Copier)
Barcelone (E)
BarceloneDSCN1703 (2) (Copier)
Barcelone (E)
BarceloneIMG_2586 (2) (Copier)
Barcelone (E)
BesançonDSCN3655 (2) (Copier)
Besançon (F)
BesançonDSCN3725 (2) (Copier)
Besançon (F)
DIGITAL CAMERA
Bielsa (E)
Crêvecoeur en Auge 143 (2) (Copier)
Crèvecoeur en Auge (F)
Crêvecoeur en Auge 159 (2) (Copier)
Crèvecoeur en Auge (F)
Dijon (2) (Copier)
Dijon (F)
DSCN4143_Hochfelden (F) (2) (Copier)
Hochfelden (F)
Maroc (2) (Copier)
Maroc
P1060098 Aubenas (2) (Copier)
Aubenas (F)
St-Jean l'église (4) (Copier)
Saint-Jean, l’église (F)
St-Jean l'église (5) (Copier)
Saint-Jean, l’église (F)
St-Jean l'église (6) (Copier)
Saint-Jean, l’église (F)
VienneDSCN5170 (2) (Copier)
Vienne (A)
VienneDSCN5182 (2) (Copier)
Vienne (A)
VienneDSCN5590 (2) (Copier)
Vienne (A)

“Un septième étage sous les toits, c’est un grenier. Il est loué trop cher, c’est un comble.”(René Dorin, chansonnier français)  

 

 

Continuer la lecture
Fermer le menu