Voyage, voyage: Louhans

Louhans, cette petite ville “à la campagne” joliment fleurie est située dans la plaine de Bresse. Les habitants se dénomment les Louhannais et les Louhannaises. Le surnom familier pour désigner les habitants de la région est le joli terme fleuri de «ventres jaunes»

Pendant de nombreuses années, le surnom de « ventres jaunes » était donné aux habitants de la Bresse. Plusieurs histoires l’expliquent… Autrefois, lors de la vente de poulets et autres volailles, les Bressans cachaient leurs pièces d’or dans une grande ceinture en toile, entourant le ventre. D’autres voisins de la Bresse pensaient que les Bressans avaient naturellement le ventre jaune, à force de ne manger que des gaudes, recette à base de maïs. La moins connue des raisons a comme origine le moustique, qui s’était installé dans les lacs et bocages bressans, propageant une maladie… qui jaunissait la peau ! (source)

Une des premières visions qu’on a en arrivant dans la petite ville aux 157 arcades est cette tour.

La Tour Saint-Pierre est un bastion militaire défendant le rempart nord de la ville, depuis 1570.
Sauvé de la ruine en 1995 et restauré en 1998 par une initiative privée et associative, ce Monument Historique est devenu un centre culturel animé par l’Association pour la Reconnaissance des Témoignages à Sauvegarder (A.R.T.S.). L’ensemble du bâtiment se compose de la Tour militaire qui conserve ses mystères, suivie d’un ancien atelier de bourrelier et d’une cour intérieure, transformés en espace d’expositions temporaires.(source)

La tour St-Paul, actuellement en mauvais état,  a été construite ou re-construite à la fin du XVIIe siècle à l’occasion de la restauration de la muraille en place depuis la fin du XIIIe siècle.

Une autre curiosité a attiré mon regard, et pour cause, vous savez que j’aime regarder en l’air et que j’aime les beaux clochers colorés de préférence. Je ne pouvais donc qu’apprécier le toit de l’église Saint-Pierre et son clocher de tuiles vernissées de Bourgogne.

Musée de l’imprimerie

Le musée municipal partage ses murs avec une des antennes thématiques de écomusée de la Bresse bourguignonne : l’imprimerie du Journal l’Indépendant.
En effet lorsque le journal « L’Indépendant du Louhannais et du Jura » ferme ses portes en 1984, écomusée crée un musée retraçant le processus de production d’un journal. Les machines sont conservées en état de fonctionnement (linotypes, rotative, presses …). Cette antenne constitue aujourd’hui l’unique exemple français de conservation d’un atelier de presse complet avec fabrication au plomb.
En septembre 2016, a été inaugurée une nouvelle salle de consultation des archives du journal de l’Indépendant du Louhannais et du Jura.(source)

Les arcades qui font la renommée de la ville

D’autres façades anciennes

La maison du bailli

Pour terminer j’ai choisi de vous montrer ce qui sert probablement de point de rencontre à de nombreuses personnes: le grand coq. Et comme vous avez beaucoup de chance que je sois passée jour de marché, vous pouvez même le voir avec et sans pantalon 



10 commentaires

  1. Les photos sont magnifiques. C’est rigolo cette expression “ventre jaune”. Une couleur bien à la mode. A la télé, ils ne parlent que de ça. Il y a encore trente ans, les “jaunes” étaient ceux qui ne faisaient pas grève -l’Histoire se répète- . J’adore la photo du coq en jean, très drôle. Bravo Photonanie. C’est quoi ton prénom ?

    • photonanie

      Le principe d’un pseudo c’est de ne pas donner son vrai prénom même si certain(e)s que je connais “en vrai” l’utilisent parfois 😉
      Merci pour ton message.

  2. Dehosay

    Ventre jaune, c est dans l air du temps… J adore les deux tours !

    • photonanie

      C’est une chouette petite ville, on a aimé 🙂

  3. Geneviève Hubinon

    Très belles photos ! Et toujours un clin d’ oeil, une surprise. Amitiés, Bernadette

    • photonanie

      Bah la vie est trop courte pour ne pas sourire à chaque fois qu’on peut 😉

  4. Bonjour Bernadette !

    Très jolie bourgade ! Cocorico à toi pour cet article !

    Nota: Les volatiles de la Bresse vont bientôt avoir chaud aux fesses !

    Je te quitte en te Louhans !

    Bonne journée !

    Pierre … et non Saint-Pierre !

    • photonanie

      Les volailles de Bresse ont chaud aux fesses toute l’année je pense 😉
      Bonne journée…au chaud.

  5. Un reportage complet truffé (c’est le mot pour la volaille non?) d’anecdotes et de belles photos, avec la dernière en bonus, bluffante;) bien vu!

    • photonanie

      Merci Alma, bonne journée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :