L’homme de la Meuse

Vous connaissez probablement l’homme de la Mancha mais connaissez-vous l’homme de la Meuse? Même si les deux oeuvres sont des créations artistiques, ce n’est pas tout à fait le même genre de personnage. En fait, l’homme de la Meuse est une fresque graphique monumentale qui se trouve à Liège en bord de Meuse.

Cette fresque géante a été réalisée par l’artiste bruxellois d’origine espagnole, réputé dans le milieu du street-art, Sozyone Gonzalez. Cette oeuvre est réalisée sur deux immeubles liégeois où elle a pris place sur deux murs, hauts d’une trentaine et larges d’une vingtaine de mètres.

« J’ai représenté symboliquement les gens du peuple, qui travaillent ou qui ne travaillent pas. L’Homme de la Meuse, c’est un type qui profite de la vie, allongé en bord de Meuse, discutant avec les oiseaux.” explique Pablo Gonzalez (alias Sozyone). Parti de l’un de ses dessins originaux, l’artiste a peint 1200m² de mur avec presque autant de bombes. Un labeur d’autant plus colossal qu’il n’a pas utilisé de moyen de projection pour tracer son œuvre sur les façades : « Tout a été calculé en fonction des étages des échafaudages. C’est extrêmement mental au moment de faire l’esquisse », poursuit Sozyone.(source)

Il s’agit de la plus grande œuvre d’art urbain réalisée dans le cadre de l’opération Paliss’art. 

C’est la collaboration entre la ville de Liège et l’asbl Spray Can Arts qui a donné naissance, en 2002, à l’opération Paliss’art qui s’attache à inscrire la création artistique contemporaine au coeur de la ville, à réconcilier l’art et la ville en introduisant dans le paysage urbain la peinture murale et les arts graphiques. Elle a permis et permet encore l’expression du street art en ville, dont l’apparition de fresques, assurément la partie la plus visible de la création.

Grandiose non?

Cet article a 8 commentaires

  1. Pierre

    Bonjour Bernadette ! !
    C’est tout simplement géant !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Il a du en parcourir du chemin pour voir de loin comment cela avançait !!!!
    Bonne journée !
    Pierre

    1. photonanie

      C’est sûr que s’il devait reculer pour mieux voir il n’a pas dû se reposer beaucoup 😉
      Je l’ai vue évoluer cette fresque avec les échafaudages et tout, c’était…géant comme tu dis.
      Bonne journée Pierre

  2. Chinou

    Il faut tout de même reconnaître que les Belges sont maîtres en la matière.

    1. photonanie

      Je ne sais pas si nous sommes maîtres mais c’est vrai qu’on en a des sympas. Lyon n’est pas mal non plus si tu aimes ça 😉

  3. Géhèm

    J’aime beaucoup l’idée d’avoir pensé à cet effet de perspective… et sa réalisation qui apporte une jolie note de poésie à un ensemble d’immeubles sans grâce.
    Merci pour le lien Sozyone que je découvre. Il n’a pas un monde intérieur particulièrement riant, mais une vraie finesse d’esprit.

    1. photonanie

      Merci Géhèm, c’est vrai qu’un peu de poésie dans notre monde de brutes , ça fait du bien.
      J’essaye en général de dépasser le simple partage d’une photo en l’agrémentant d’informations qui permettent d’aller un peu plus loin dans son histoire. Et bien sûr j’aime quand c’est apprécié 🙂

  4. Bonjour Bernadette
    C’est formidable lorsqu’on peut admirer le travail d’artiste du début jusque la fin et de voir ainsi son évolution au fil des jours
    Merci de ce tres beau partage

    1. photonanie

      C’est la raison même de ce blog, le partage. Et, un peu comme toi, je n’ai pas un seul sujet de prédilection mais tout ce que j’apprécie, trouve beau, drôle, émouvant, intéressant,… me paraît mériter de sortir de l’ombre.
      Bonne journée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.