Vautours

Nous avons profité de notre récent séjour au Pays Basque pour participer à une balade guidée par un accompagnateur de Mendi Gaiak

Celui-ci, très compétent, a attiré notre attention sur diverses choses rencontrées en chemin (animaux, plantes, mines de fer,…). La balade a été fort agréable et instructive même si le démarrage, tout en montée sous un soleil de plomb, m’a paru un peu pénible 😅.

Le thème du jour était d’aller à la rencontre des vautours fauves sur le massif de Larla qui surplombe la vallée de la Nive au dessus de Saint-Martin-d’Arrossa (Arrosa). En chemin nous avons vu des mines de fer qui nous ont rappelé celles de Banca déjà découvertes précédemment.

Notre guide nous a appris que:

  • Le vautour fauve a une taille d’environ 1 mètre, une envergure d’environ 2,80 mètres, vit entre 30 et 40 ans et a un plumage de couleur roux-orangé. 
  • Les vautours volent en rond et sont très grégaires: si un vautour plonge sur une proie, les autres le suivront.
  • Il a une vue jusqu’à 2 ou 3 kilomètres.
  • Les vautours ne migrent pas vraiment. Les jeunes vautours se déplacent parfois pendant 3 ou 4 ans en Espagne puis reviennent s’installer sur leur lieu de naissance.
  • Les rapaces se reconnaissent par leurs silhouettes, essentiellement la forme de la queue et du bout des ailes:

Je n’y peux rien mais dès qu’on parle de vautour c’est immédiatement celui de Lucky Luke qui me vient à l’esprit.

Source

Et on n’est pas loin de la réalité puisque les vautours sont nécrophages, c’est-à-dire qu’ils mangent surtout des animaux morts (muscles et viscères).

Pour découvrir plus en profondeur

Bon, vous vous doutez bien qu’il y a quelques photos personnelles de cette balade, je vous invite à les regarder ci-dessous.

J’espère que vous aurez pris plaisir à m’accompagner pour cette balade, hors des sentiers battus.

Cet article a 16 commentaires

  1. Francine Desterck

    Coucou j’adore les rapaces et ton film est magnifique un grand merci bonne journée

    1. Photonanie

      Merci Francine. Ravie que ça te plaise. Bonne journée.

  2. Geneviève Hubinon

    Belle région sur un ancien site industriel ( je l’ ignorais ! ). Les vautours et rapaces me fascinent . Je crous qu’ ils ne peuvent laisser beaucoup de monde indifférent !

    1. Photonanie

      C’est vrai qu’ils sont majestueux et bien utiles pour nettoyer la nature des carcasses d’animaux morts. On a adoré cette activité en tout petit groupe dans un décor époustouflant 😀

  3. Maux&Cris

    Super ton reportage ! Les chevaux en liberté étaient peut-être des pottoks !
    C’est beau là-bas, vous en avez pris plein les mirettes !!
    Bonne journée,
    Régis

    1. Photonanie

      Probablement que c’en était. Nous avons découvert la Maison du pottok en 2002. C’était un très chouette endroit.
      Oh oui que c’est beau, et que j’aime le Pays Basque si cher à mon coeur!
      J’ai encore d’autres découvertes à partager 😉
      Bonne fin de journée

      1. Maux&Cris

        Chouette, j’aurai plaisir à les lire. J’aime beaucoup aussi le pays basque.

        1. Photonanie

          J’ai déjà proposé pas mal d’articles sur cette région, en essayant de dépasser les gros clichés, c’est à trouver dans le nuage d’étiquettes 😉

  4. Leodamgan

    Bonjour,
    La réputation des vautours est sans doute injustifiée… On les traite de nécrophages, ce qui sonne mal, mais ne le sommes nous pas aussi (sauf quand nous mangeons des huîtres… 😉 ) ?
    Bonne journée à toi,
    Mo

    1. Photonanie

      On les représente souvent comme des fossoyeurs alors qu’en fait ils ne tuent apparemment pas mais nettoient les carcasses, ce qui est très utile dans la nature. Ce sont des équarrisseurs naturels 😉 Ta réflexion est intéressante, je ne m’étais jamais considérée comme nécrophage…
      Bonne journée.

  5. Chinou

    Une sortie fort intéressante , instructive où le côté culturel se marie avec le côté sportif.

    1. Photonanie

      Ce sont pour nous les meilleures occupations en vacance 😎 . Loin des plages bondées et des rassemblements de touristes…surtout en cette année si spéciale.

  6. Pierre

    Bonjour Bernadette !
    Des vautours qui valent le détour !
    Bonne journée !
    Pierre

    Copié-collé :
    Beaucoup de retard sur les blogs : voir mon billet de ce matin !

  7. Géhèm

    Très agréable, ta vidéo…
    Il y a quelques années, je me suis trouvé dans un village des Pyrénées ariégeoises après qu’un incendie avait ravagé des hectares de bois à proximité immédiate, et c’était une nuée de vautours qui tournait au-dessus des lieux. Belles bêtes.

Un commentaire quel qu'il soit me fait toujours plaisir...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.