L’agenda ironique de décembre 2022 ✍🏻

Le temps passe, c’est Noël tout bientôt et il est temps de clôturer ma propre participation au dernier AI de 2022.

Je trouve toujours plus difficile d’écrire suivant ses propres contraintes que celles des autres. Suis-je la seule à ressentir cela? Peut-être, ou alors c’est la période peu propice à la concentration qui me gèle un peu.

Bref, je vous propose un petit pastiche (même si c’est pas l’heure de l’apéro 😋) de la chanson d’Eddy Mitchell “Couleur menthe à l’eau“.

N’hésitez pas à pousser la chansonnette 🎶.

 

Le graffeur et la caissière

Elle était maquillée
Comme une voiture volée
Elle tapait sur sa caisse, oh, oh oh
Elle pensait qu’il l’aimait
Le p’tit gars au béret
Pas seulement pour ses fesses, oh, oh, oh

Elle scannait les aliments
Déposés par son amant
Sur son tapis roulant
En lui souriant

Et lui il n’en voulait plus
Il l’avait plus qu’assez vue
Fallait changer d’épicerie
Sortir de sa vie…

Elle avait la bouche en cœur
Elle croyait au bonheur
En rêvant à l’amour, ah, ah, ah
Sa main frôlait la sienne
Elle s’voyait magicienne
La diva des faubourgs, ah, ah, ah

Il était de plus en plus morne
Hésitait à faire vingt bornes
Pour changer de magasin
Dès ce samedi matin

Au début ça l’excitait
De voir ses yeux qui brillaient
Là il en a vraiment marre
Faut sortir du cauchemar

Mais juste avant Noël
Il va s’éloigner d’elle
Se perdre dans la foule, oh, oh, oh
Pour ne plus revenir
Et pour enfin finir
D’avoir sans cesse les boules, oh, oh, oh

Il s’en va sans un regard
Et reprend sur le trottoir
Toutes ses bombes de peinture
Part à l’aventure

Il va peindre ses graffitis
Sur des murs très loin d’ici
Oublier ses grands yeux gris
Noyés par la pluie.

Je vous souhaite une bonne fin de semaine et vous donne rendez-vous dès le 26 décembre pour voter pour vos textes préférés.

N’oubliez pas aussi qu’un(e) volontaire est demandé(e) pour prendre la relève en janvier 2023 avec de nouvelles directives 😉.

Cet article a 28 commentaires

  1. Adrienne

    oh la pauvre petite caissière :-)
    encore merci pour ta chouette consigne et bonne fin d’année!

    1. Photonanie

      On se “reparlera” avant la fin d’année au moins pour voter et voir qui se propose pour assurer la suite ;-)
      Bonne soirée.

  2. Maite P.

    C’est super! Beau rythme, oh, oh, oh, oh.
    Un peu triste pour la caissière…
    Bon Noël Bernadette !

    1. Photonanie

      C’est exact mais les contes de fées existent rarement dans la vraie vie :unsure:
      Heureusement c’est une fiction pure et toute ressemblance, etc. ;-)
      Bon noël à toi et ta famille également.

  3. mijoroy

    Chapeau bas Bernadette pour ce pastiche de la chanson d’Eddy Mitchell. J’ai bien aimé. Très joyeux noël à toi et j’espère que tu pourras passer du temps avec les tiens.

      1. Lyssa Mara

        Encore une pour qui “Natale” sera fatalement ironique ! Pauvre petit graffeur, lassé en quelques heures … Il n’est pas prêt de manger de la dinde à Noël, juste quelques marrons.
        J’ai particulièrement aimé vos deux premières strophes et leur rythme endiablé. Et, rimer caisse avec fesses puis aliments avec amant, il fallait oser, bravo Photonanie !

  4. Mo

    Bonjour Bernadette,
    On a de la peine pour elle…
    Bravo pour ton texte…
    Bonne soirée,
    Mo

    1. Photonanie

      Merci pour ton empathie pour ma pauvre petite caissière Mo.
      Bonne soirée également.

  5. Donald

    “Ma” Nicole (Martin) chantait en 1982 :
    « L’amour éternel
    Et les unions fidèles
    Comme les contes de fées
    N’ont jamais existé » ;-)
    Mais pour la caissière, c’est sans doute mieux ainsi ! Vaut mieux être seul(e) que mal accompagné(e) ! :yahoo:
    Un bon Noël à toi aussi ainsi qu’à ta famille. :heart:

    1. Photonanie

      Merci Donald (y en a qui vont croire que je m’écris à moi-même :wacko: ). Je pensais pourtant que l’union de Nicole et Lee ressemblait un peu à un conte de fée mais on ne sait jamais vraiment ce qui se passe dans l’intimité…
      Je te suis entièrement! Bon moments en famille :heart:

      1. Donald

        Mais oui, tout allait bien entre Nicole et Lee. :yes: Cette chanson date de 1982. Eux, ils se sont connus en 1984… ;-)

  6. Hubinon genevieve

    Le gaffeur aventurier et la caissière vissée à son siège ! Pauvre petite ! Espérons qu’ un client plus sympa ( et plus fidèle) la remarque ! Joyeux Noël !

    1. Photonanie

      Je suis ravie d’avoir suscité un élan de sympathie pour la caissière :yes: et, qui sait, elle rencontrera peut-être son prince charmant dans un autre Agenda ironique :-) En attendant, prenez le temps de mieux regarder les caissières ;-)
      Joyeux Noël à toi également Gene.

  7. Géhèm

    Rotpier, sors de ce corps !
    Signé : Le gaffeur fou qui en fait des caisses. :wacko:

  8. MH

    Je me suis amusée à la chanter, ça passe très bien, bravo !

    1. Photonanie

      Merci Marie-Hélène. N’oublie pas de voter ;-) et peut-être te proposer pour l’organisation de la prochaine fois :mail:

      (j’ai écrit en chantant pour vérifier si ça passait :yes: )

  9. Eric Chamberlin

    Tout le monde s’apitoie sur le sort de la caissière, mais qui va devoir maintenant se taper vingt bornes pour aller faire ses courses ? :-)

  10. maxlouis

    Bon jour Photonamie,
    C’est tristounet, diantre ! …
    Bon réveillon à venir :)
    Max-Louis

    1. Photonanie

      Ben la vie n’est pas toujours un conte de fées Max-Louis, encore moins pour les caissières en ces jours de fête ;-)
      Bonne fin d’année itou.

  11. tiniak

    C lu, c pris ! Tu as mon suffrage, l’Amie :yahoo:

Laisser un commentaire

:good: 
;-) 
:negative: 
:wacko: 
:scratch: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:-) 
:rose: 
:bye: 
:-( 
:yes: 
:whistle: 
:cry: 
:mail: 
:unsure: 
 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.