Du côté de chez Ma

Le mot que Ma nous demande d’illustrer cette semaine est le mot « choix« .

Pour ce faire, j’ai décidé de vous emmener au Maroc et de vous laisser le choix dans différents domaines. Le Maroc étant un gigantesque marché à ciel ouvert, j’espère que vous ne serez par déçu(e)s par les choix que je vous propose aujourd’hui.

Pour commencer je vous propose, pour vous mettre à l’aise, de choisir une belle paire de babouches et je vous laisse le choix du modèle et de la couleur.

Bon maintenant que vous êtes bien dans l’ambiance, allons acheter un petit panier pour y déposer nos autres achats. Là aussi bien sûr vous avez le choix. Vous pouvez même choisir un chapeau si vous craignez le soleil.

Pour remplir nos paniers, que diriez-vous de prendre quelques oeufs, au choix bien sûr, et des épices?

Si vous craignez le piquant des épices, optez pour un bon jus frais avec la possibilité de choisir les oranges…

Et si nous choisissions une barque, bleue bien sûr vu que c’est ma couleur préférée, pour aller nous balader un peu après les courses… Je sais, le choix est difficile dans ce cas. Hmmmh, laquelle prendre? 

Et si en rentrant de promenade vous avez mal aux dents, pas de soucis, pour ça aussi vous aurez le choix et vous pourrez même essayer sur place en choisissant vos dents préférées.

Alors, elle est pas belle la vie quand on a le choix? 

Continuer la lecture
Du côté de chez Ma

Cette semaine le mot proposé dans le cadre du projet 52 de Ma est « boutique ».

Là encore comment choisir?

Pour commencer je partagerai volontiers les photos d’un endroit qui m’a laissé un souvenir particulièrement agréable: l’épicerie de La Borne près de Sancerre.

C’est un endroit hors du temps où on déguste du thé savoureux dans de la poterie faite main dans ce village de potiers dont vous trouverez l’histoire ici.

Après un temps de fermeture, l’épicerie est devenue restaurant en juillet de cette année, il faudra que j’y retourne, d’autant plus qu’on y sert du Sancerre de chez Daniel Chotard ainsi que du Menetou Salon. (nous avons été très bien reçus il y a quelque temps par Daniel Chotard et nous en avons rapporté quelques petits souvenirs agréables au palais). Comment résister aux bonnes choses…

Je continue avec un tout autre type de boutiques où c’est presque du producteur au consommateur en direct et c’est au Maroc que ça se passe: on y voit deux vendeurs d’épices, un marchand d’oranges et un poissonnier qui vend les poissons tout juste pêchés.

Les deux dernières photos sont plus humoristiques à mes yeux c’est la modernité marocaine pour commencer…

…et pour terminer, ce petit chat craquant devant la boutique du boucher (au Maroc aussi bien entendu, on imagine difficilement pareille scène chez nous). 

A la semaine prochaine pour le nouveau défi de Ma (ce qui ne veut pas dire que je ne posterai pas avant bien sûr)

Continuer la lecture
Le Maroc que j’aime…

 

Les temps sont troubles et les attentats surgissent un peu partout autour de nous mais je n’aime pas les amalgames et, en ce qui me concerne, je continue à penser que le Maroc est un pays formidablement accueillant. Comme dit Almanito, je ne vais pas pour y faire ma mue mais plutôt pour rencontrer une autre culture, d’autres habitudes et réfléchir à mon quotidien en comparaison de celui de ceux qui vivent ailleurs. Dans un respect mutuel, évidemment, et tout se passe bien.

Bien sûr dans les grandes villes on est sollicité, on est vu comme un portefeuille ambulant qui se rempli tout seul mais, avec humour, je m’en sors toujours bien même si les autochtones disent en riant à ma moitié que « elle est dure en affaire ta gazelle ».

Mais assez de blabla, passons aux choses sérieuses: les photos ramenées de là-bas.

Bon, c’est vrai que je n’ai pas changé de dentiste, même si là-bas on peut essayer les prothèses et les acheter en seconde…bouche 😉

Je n’ai pas dû aller à la téléboutique ni à l’auto-école et l’étalage du plombier m’a fait espérer ne pas avoir de problèmes de cet ordre. Par contre j’ai fait réparer mes chaussures impeccablement et pour trois fois rien 
Leurs artisans sont imbattables!

On trouve toutes sortes de vendeurs dans les rues mais la « vitrine » de l’apothicaire m’a laissée un peu perplexe… J’aurais peut-être dû y entrer pour voir…

Et puis nous sommes partis vers l’Atlas et, croyez-moi, en plein mois de juin, alors qu’il fait vraiment très chaud, croiser ces panneaux, ça interpelle 

Vu(es) en chemin  

DSCN2017 (2) (Copier)

DSCN2062 (2) (Copier)

DSCN2067 (2) (Copier)        Les « doigts de singe »  dans les gorges du Dadès

Notre expédition n’a pas été beaucoup plus loin cette fois-là pour des raisons de santé mais je pour  retourner un jour goûter à l’accueil, au confort et surtout aux petits plats mijotés du riad des Vieilles charrues

Continuer la lecture
Voyage, voyage: Essaouira, ça ira, ça ira الصويرة

Du Maroc, beaucoup ne voient que l’image de Marrakech, les souks et la vie trépidante. Nous avons décidé d’explorer un peu plus loin et nous sommes partis à la découverte d’Essaouira, la « Cité du vent », l’ancienne Mogador, au bord de l’Océan Atlantique.

Je le dis directement: on a a-do-ré! La médina, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco est très agréable, l’ambiance « village de pêche » est géniale et le soleil, le vent et les mouettes complètent bien le tableau.

D’abord nous avons passé 2 jours à Marrakech où nous avons pris un car pour Essaouira. C’est un moyen très pratique et peu onéreux d’y accéder. Le car est climatisé et confortable contrairement à nos craintes initiales.

On y va?

 

P1050160 (2) (Copier)

P1050165 (2) (Copier)
On partage le p’tit dej avant de partir

P1050195 (2) (Copier)

P1050197 (2) (Copier)
La gare de Marrakech
P1050239 (Copier)
Vu en chemin, c’est clair qu’on est loin de chez nous
P1050246 (Copier)
On est déjà ailleurs…
P1050296 (Copier)
Premier contact avec Essaouira en quittant l’autocar

P1050390 (Copier)P1050349 (Copier)P1050274 (Copier)

La sqala de la kasbah, dominée par le Borj nord (bastion nord).

P1050330 (Copier)P1050348 (Copier)

La sqala du port, dominée par Borj el-barmil (bastion circulaire).

P1050350 (Copier)
Ruines de l’ancienne prison sur l’île de Mogador (îles Purpuraires)

P1050264 (Copier)P1050321 (Copier)

P1050372 (Copier)
Mais comment chacun retrouve-t-il la sienne?
P1050320 (Copier)
Retour de pêche et nettoyage du poisson sur le port
P1050319 (Copier)
Certains ont des échoppes pour la vente…
P1050358 (Copier)
…d’autres pas!

P1050316 (Copier)P1050373 (Copier)P1050361 (Copier)

P1050382 (Copier)
Il y a le ciel, le soleil et la mer…
P1050419 (Copier)
Une vraie découverte ce mini-resto, surtout la pastilla de pigeon

 

P1050428 (Copier)
Coopérative de femmes qui travaillent l’argan, précieux en cuisine et en cosmétique

Outre l’argan, les objets sculptés en racine de tuya sont présents partout. Ils sont très beaux, bien travaillés et…pas chers! De bonnes idées de cadeau à rapporter dans ses bagages 😉

Voilà, j’espère que vous partagerez notre coup de coeur  pour cet endroit magique où il fait bon…se laisser porter par le vent…

Continuer la lecture
Voyage, voyage: Marrakech مراكش

J’aime tellement cette ville et son ambiance qu’il m’est vraiment difficile de choisir parmi les centaines de clichés que j’en possède…

Nous y avons fait plusieurs séjours, sans jamais être déçus et en nous sentant toujours bien accueillis par les Marrakchis et heureux d’être là.

Je viens de « picorer » parmi mes photos. Dans ce que je partage ci-dessous, il n’y a pas de logique, pas d’ordre, pas de thème particulier, ce sont des scènes qui m’ont, à un moment, touchée et qui me procurent le même plaisir quand je les revois.

J’espère que vous aussi vous apprécierez  les couleurs et la douceur de la vie là-bas que j’essaye de faire passer à travers mes photos.

Cette première série reprend une partie des photos de notre tout premier séjour dans la ville rouge.

Pour bien plonger dans l’ambiance, nous avons choisi à chaque fois de loger au riad Dar Khmissa où nous sommes toujours accueillis chaleureusement ❤

Pour en savoir davantage sur  Marrakech, je vous invite à suivre le blog de  Vincent

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Continuer la lecture
Fermer le menu