Découverte de petits coins de Liège en Belgique (1): le Grand Curtius

Je ne vous ai pas encore beaucoup parlé de la ville près de laquelle j’habite mis à part une ou deux approches (ici et ).

Vous savez que Liège se situe à moins d’une heure des Pays-Bas, de l’Allemagne et du Luxembourg et à environ une heure et demie de la France (en voiture). C’est drôlement pratique pour découvrir les voisins, leur habitat et leur culture et vous savez combien j’aime ça.

Mais je ne voudrais pas, à force de courir par monts et par vaux, négliger cette ville où j’ai passé ma jeunesse et qui recèle quelques beaux endroits même si on pense toujours que l’herbe est plus verte ailleurs… Aujourd’hui j’ai donc décidé de vous faire connaître le Grand Curtius.

Il s’agit du plus grand musée (5000 m² de surface d’exposition) de Wallonie (partie francophone de la Belgique). Celui-ci est un ensemble muséal qui regroupe le musée Curtius (musées d’archéologie et d’arts décoratifs), le musée d’art religieux et d’art mosan, le musée d’armes et le musée du verre ainsi que l’ancienne collection d’égyptologie de l’université de Liège.
Son nom lui vient de Jean De Corte, dit Jean Curtius, industriel liégeois et négociant d’armes du XVIIe siècle.
Cet ensemble est situé sur l’un des nombreux quais qui encadrent le lit de la Meuse.

Regardons quelques photos de l’ensemble du Grand Curtius:

 

Approchons-nous pour mieux voir les détails de la façade 

Ci-dessous, on voit mieux la  fontaine « Enfant assis sur un dauphin » (Robert Massart) qui se trouve entre le Curtius et le Centre administratif du Port Autonome de Liège (3ème port intérieur d’Europe).

En effet, de tout temps, Liège a été un centre important de navigation ! Les relations fluviales, que la Meuse rendait possibles, faisaient de ce fleuve un puissant élément d’attraction. Elles ont largement contribué à la prospérité de la Principauté de Liège, tout en influençant fortement la vie des habitants de la Cité. (source).

Alors, vous ne trouvez pas que ça a de l’allure?
Ci-dessous, une porte latérale du Curtius suivie d’une vue de l’étroite rue du Mont de Piété.

Ci-dessous, la cour intérieure du Curtius

 Détails des oeuvres exposées dans cette cour

Pour terminer, ou presque, une photo des quelques canons exposés à l’entrée côté quai du Curtius.

Pour terminer agréablement cet article, la Belgique étant réputée pour le chocolat mais aussi, pour son choix de bières   je ne pouvais pas vous taire plus longtemps l’existence de la bière Curtius 

A bientôt pour d’autres découvertes…



2 commentaires

  1. Bonjour Bernadette !

    Je suis allé à Liège quand j’avais 16 ans lors d’un voyage scolaire, nous y avons dormi dans une auberge de jeunesse avec des lits sur 3 étages !
    Je me souviens d’une belle ville avec beaucoup de choses à visiter.

    Bon fin de dimanche !

    Pierre

    • photonanie

      Ah bon tu connais bien alors?
      Mais ça a beaucoup changé depuis je pense…je vais continuer à faire découvrir quelques coins, tu pourras comparer 😉
      Bonne fin de dimanche.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :