Brick a book 381 ✍🏻

Si vous êtes un(e) habitué(e) de mon blog vous savez que le lundi je participe avec plaisir à l’atelier d’écriture proposé par Alexandra du blog Brick a book.

Le principe est on ne peut plus simple puisqu’il suffit de s’imprégner de la photo proposée avant de laisser nos doigts courir librement sur le clavier. Même pas besoin de tremper notre plume dans l’encrier…Simple non ?

©David Shoykhet

J’étais tombée par hasard  sur cette ancienne photo en noir et blanc en triant de vieux papiers jetés dans une boîte à chaussures. Une bouffée de nostalgie m’envahit à ce moment, c’était si vieux tout ça.

J’avais dix-sept, dix-huit ans à peine et c’était mon premier rendez-vous. 

Tu m’avais invitée au restaurant pour fêter la Saint-Valentin et j’étais intimidée en t’attendant. J’aurais préféré que tu viennes me chercher chez moi et que nous entrions ensemble dans la grande salle mais je ne sais plus pourquoi tu avais souhaité que nous nous retrouvions sur place.

Un serveur condescendant m’avait emmenée vers la table où se trouvait un petit carton noir marqué “Réservé”.

Je ne savais comment me donner une contenance et tout ce qui me venait à l’esprit en regardant les pauvres tulipes dans leur vase c’était que dès demain, ou après au plus tard, elles se courberaient vers le bas.

Mais là elles étaient droites et raides, comme moi, assise sur le bord de la chaise, mal à l’aise et guettant nerveusement tous les mouvements de la porte d’entrée. 

Le serveur m’avait proposé un apéritif que j’avais évidemment refusé. Mes parents m’avaient fait tellement de recommandations pour cette première sortie sans eux…

Tu étais enfin arrivé, l’appareil photo en main comme presque toujours et c’est toi  qui avait immortalisé sur le papier mon attitude de petite fille un peu perdue, ne se sentant pas tout à fait à sa place.

Je ne me souviens plus de la suite ni de ce que nous avions mangé et bu mais tu m’avais raccompagnée en me tenant par les épaules. Je suis certaine que si tu m’avais à nouveau photographiée après ton baiser devant la porte, la photo aurait été riche en couleurs.

Comme chaque lundi, je vous invite vivement à aller lire sur le blog Brick a book, les autres textes nés au départ de la même photo.

Je vous souhaite une très belle semaine 😊.

Cet article a 9 commentaires

  1. Leodamgan

    Bonsoir,
    Tu as très bien rendu l’atmosphère de la photo. Cette jeune fille semblait en effet douce et timide et peut-être peu sûre d’elle-même…
    Bonne soirée à toi,
    Mo

    1. Photonanie

      Merci Mo. Je pense avoir été un peu comme elle, il y a longtemps 😉

  2. Kroum

    Comme ton texte est frais et cette chute pleine de couleurs ! Il fait du bien, bravo photonanie et merci beaucoup.

    1. Photonanie

      Merci Kroum. Dire qu’il fait du bien est un beau compliment 🙂

  3. Pierre

    Bonjour Bernadette !
    L’histoire d’une jeune fille timide et rose de confusion … mais en noir et blanc, cela se voit moins !
    C’est bien tourné ce petit texte !
    Bonne journée et bonne semaine !
    Pierre

    1. Photonanie

      Ben c’est un peu ce que je suggère à la fin 😉

  4. Pierre

    Coucou ! Les émoticônes ne passent plus chez toi !

  5. Pierre

    Et il n’y a plus non plus de ” J’aime ! “

Un commentaire quel qu'il soit, ou presque, me fait toujours plaisir...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.