Le petit coin (3)

Bon, on en a déjà parlé ici et mais comme ça fait partie de la vie quotidienne on peut se permettre de revenir sur le sujet. Quel sujet? Mais celui évoqué ci-dessous bien sûr.

J’ai vu récemment ce modèle du XVIIIème siècle en bois, cuir, faïence moulée et papier (désolée pour le reflet de la vitrine) qui, une fois refermé, peut aisément passer pour un empilement de livres, même s’il vaut mieux ne pas le redresser pour le ranger dans la bibliothèque…après usage! 

Il y a aussi ce modèle, très chic, fleuri et aéré…utilisé dans le passé également.

Quand on voyage, on rencontre différents pictogrammes pour bien spécifier l’endroit et on se pose parfois des questions…Y en a qui ressemblent vraiment à ça?🙄

Ou à ça???

Tant qu’on est dans les questions, vous comprenez vous ce que ça veut dire?

Un WC adapté pour les personnes à mobilité réduite je comprends évidemment mais un WC indiqué pour les sourds…?🙄

Il y a aussi ceux qui ont de l’humour (désolée pour le flou, il ne faisait pas très clair…)

Je suppose qu’il voulait dire always right: les hommes à gauche parce que les femmes ont toujours raison 😉

Et puis il y a ceux à qui il faut vraiment tout expliquer!

Et enfin ceux qui, comme moi, cherchent les différentes manières d’indiquer le petit coin…et les appliquent carrément sur les portes pour qu’on n’ait aucun doute!

Continuer la lectureLe petit coin (3)

Consoles, gargouilles et drôles de bouilles (12)

Quoi ma gueule? Qu’est-ce qu’elle a ma gueule?

 

La dernière “bouille” m’a très fortement impressionnée, j’ai cru que c’était un vrai personnage jusqu’à ce que je sois quasi tout près. Je suis peut-être un peu trop impressionnable…mais il était un peu plus grand que moi et très réaliste.

Continuer la lectureConsoles, gargouilles et drôles de bouilles (12)

Consoles, gargouilles et drôles de bouilles (11)

Toujours chez moi cette même fascination pour toutes les représentations de visages ou de faces que l’on peut apercevoir en se baladant dans les rues et en levant la tête…

Et toujours également cette question sans réponse: les traits présentés appartenaient-ils à un être vivant ou sont-ils sortis de l’imagination de l’artiste?

Ci-dessous, un ornement avec un chien, là où on trouve plus souvent un lion…

Des ornements de coins de maison assez originaux 

Si ça vous plaît de découvrir ces faces, dites-le moi, j’en ai encore beaucoup en réserve et, à chaque fois que je pars en balade, j’en trouve de nouvelles.

C’est assez incroyable ce qu’il y en a

Continuer la lectureConsoles, gargouilles et drôles de bouilles (11)

Consoles, gargouilles et drôles de bouilles (10)

Vous en avez assez tous les matins en vous regardant dans le miroir de voir toujours le même visage? 

Que diriez-vous si un jour vous voyiez dans votre miroir de salle de bain une des faces ci-dessous? 

 

Et n’oubliez jamais qu’on n’est pas responsable de la tête que l’on a mais bien de la tête que l’on fait!

Continuer la lectureConsoles, gargouilles et drôles de bouilles (10)

Aux grands mots, les grands remèdes…

Ah vous dites-vous, ça y est, on la tient cette fois, Photonanie a fait une monstrueuse faute d’orthographe dans le titre de son article! Horreur, malheur! 

Que nenni! En fait j’ai découvert (grâce au copinaute Géhem) un site très complet sur la xyloglotte (la langue de bois). Comme j’adore la langue française classique mais aussi les jeux de mots, que j’ai la chance de ne pas avoir perdu tout mon latin et que je suis déjà allée à plusieurs reprises me faire voir chez les Grecs, je me suis dit que ce serait dommage de garder ça rien que pour moi alors que d’autres pourraient être intéressés/amusés/curieux de voir…(biffer les mentions inutiles).

Bon, trêve de billevesées, je vous indique le chemin, c’est ici. Que les puristes de la langue française veuillent bien passer leur chemin car le site où je vous envoie traduit “de jolies expressions dans un gréco-latin de cuisine des plus approximatifs“.

Quelques exemples au hasard:

  • paludoludiverbisme : tendance à pratiquer le jeu de mots vaseux
  • luthomiction : action de pisser dans un violon
  • duracellopilosité : exactitude (pile-poil…)
  • capillotracté : tiré par les cheveux.
  • etc.

Je trouve l’exercice amusant, une belle gymnastique de l’esprit, de quoi agiter ses neurones…et vous, vous en pensez quoi? J’espère juste que vous ne me trouverez pas trop “orchidoclaste” 

Continuer la lectureAux grands mots, les grands remèdes…

Les murmures des murs: version X

Vous savez maintenant combien j’aime les murs peints qu’ils soient ornés de trompe l’œil, de graffitis  ou de scènes amusantes.

Et là, je me rends compte que j’ai omis de vous parler de fresques qui ont pourtant fait couler beaucoup d’encre et de salive ces derniers temps en Belgique (et ailleurs) en raison de leur caractère érotique. Vous en avez peut-être entendu parler…ou pas mais comme je ne voudrais pas passer sous silence une partie de la cul-ture belge, c’est le moment de les évoquer même si je ne suis pas allée moi-même à Bruxelles pour les photographier.

Le 21 septembre dernier, le dessin d’un pénis géant est apparu sur un mur de la commune de Saint-Gilles. Aussitôt certains ont poussé les hauts cris alors que des millions de touristes vont chaque année à Bruxelles pour voir le Manneken-piss. Serait-ce alors juste une question de taille?
Personnellement je ne vois pas où se situe le caractère érotique d’un pénis au repos…

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=mdVWaI5o0kQ&w=560&h=315]

Ce qui est curieux, c’est que d’autres fresques, dont le caractère érotique est évident, sont présentes sur les murs bruxellois sans créer autant d’émoi.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=-BjrzJpBFtY&w=560&h=315]

Comme rien n’est jamais simple en Belgique, la commune de Saint-Gilles a décidé d’effacer le “zizi de Saint-Gilles” tandis que la responsable de la Culture à la Ville de Bruxelles a promis que la fresque de la pénétration ne serait pas effacée. Cherchez l’erreur…://crazy3//:

Une dernière “oeuvre” en date va peut-être clore la liste de l’ “artiste” puisqu’il s’agit d’un “anus horribilis”  (non, il n’y a pas de faute d’orthographe ;-) )
Si vous voulez aller vous rincer l’œil, bande de petits , les infos sont ici

Continuer la lectureLes murmures des murs: version X

Histoire cycladique

Est-ce l’arrivée de l’automne et l’envie de fuir la morosité, je ne sais pas mais aujourd’hui j’ai envie de décon…euh de m’amuser un peu.

Je viens de rentrer d’une semaine idyllique dans un endroit bleu et blanc, l’autre pays du moulin. Vous ne voyez pas? Bon, je vous aide un peu à la manière de Rotpier mais bien plus modestement que lui

Bon, peu importe si vous ne voyez pas où c’est, j’ai rapporté des dizaines de photos que je partagerai prochainement mais ce n’est pas le sujet du jour.

J’ai photographié sur le vif des enseignes, des messages ou des écritures et, plutôt que de les laisser dormir dans un dossier inutile, j’ai eu l’idée d’essayer d’en faire une histoire en images.

Bon, je me lance, l’exercice vaut ce qu’il vaut mais si vous avez d’autres suggestions au départ de mes photos, ça m’intéresse.

Je me baladais, le nez en l’air comme d’habitude quand j’ai rencontré ce bon viveur…

Je me suis demandé quel genre d’homme c’était quand j’ai vu ce message

Bizarre quand même non ce bon viveur qui “nick the grill” . A ce stade, j’avais juste une envie, lui demander

C’est vrai quoi, demander “are you happy” “au p’tit con” semblait la seule chose à faire…

Il me répond qu’il ne sait pas trop. Pour le réconforter je lui propose d’aller manger un bout ensemble. Il accepte mais affirme en bavant qu’il ne veut surtout pas aller au fast-food.

Je sentais que ça partait en

J’avais beau lui dire 

Il ne voulait rien savoir!

Je lui ai alors proposé de louer un chat, il paraît que ça déstresse bien et c’est pas cher, je pensais que ça ne pouvait que lui faire du bien…

Il m’a dit, et pourquoi pas un bunny?

Il commençait à m’énerver ce bon viveur, c’est là que j’en ai eu assez, que je lui ai dit: j’étouffe,  je vais prendre l’

Voyant que je le plantais là, il m’a saluée avec un étonnant

 

Finalement, ce fut une brève rencontre plutôt marrante, ça sert aussi à ça les vacances smiley

 

Continuer la lectureHistoire cycladique

Le petit coin (2)

J’ai posté beaucoup d’articles de voyage ces derniers temps mais quand on voyage beaucoup on est confronté à des réalités parfois bien différentes de celles auxquelles on est habitué. Il y a tout juste 2 mois j’avais posté un article sur les commodités. Vous avez oublié? pas de soucis, c’est par là t9722

Comme c’est un sujet récurent pour nous tous (si on excepte les constipés chroniques évidemment)  j’ai décidé de partager mes récentes découvertes sur le sujet en espérant ne pas tomber dans…le trivial. Et si ça ne vous intéresse pas, c’est pas de pot pour vous, si j’ose dire…😂

Bon, là c’est clair c’était bien avant l’époque moderne. A gauche c’était convivial et en groupe et à droite (avant qu’on place la plaque de plexi pour ménager les visiteurs) ça tombait directement dans les douves, tant pis pour celui qui s’était égaré dessous…

Là, c’est la première fois que j’ai pu lire du grec dans le texte!

Beaucoup mieux que là, même si j’ai compris quand même ;-)

(il est écrit “gynaikon”, femmes)

Là j’ai bien compris aussi mais comme je suis une femme je ne me suis pas sentie concernée, mais j’ai su me (re)tenir  (parce qu’en plus ils filment! )

Là, je pense qu’il y en a qui se vantent un peu 😊

Ici je ne sais pas ce que ça vaut du point de vue hygiénique mais c’est sûr, ces tinettes portables doivent être confortables aux fesses!

Il y a vraiment des cons qui jettent tout ça dans les toilettes?

Alors que d’autres ont vraiment très, très peur qu’on y jette ce qu’on a l’habitude d’y jeter?

Dans le ferry, c’est pratique, on gagne un temps fou en faisant tout en même temps, enfin, si on veut ;-) !

Philippe Geluck sur son appli nous met en garde…Faut faire gaffe ;-)

Et tant qu’on est dans l’humour je vous fais (re)découvrir cette publicité plutôt bien torchée comme on dit…

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=1QaSBuqn0bU&w=560&h=315]

Et pour terminer sur une bonne impression, quoi de mieux qu’une note poétique? Comme quoi, le sujet concerne vraiment tout le monde, il n’y a pas de quoi être gêné d’en parler un peu…

Continuer la lectureLe petit coin (2)

Le petit coin…

Ben oui, ça fait partie de notre vie à tous mais c’est rarement un sujet de conversation de salon.

Mais vous le savez, rien ne m’arrête et j’ai donc décidé de consacrer un article à cet endroit bien utile et qui a évolué au cours du temps. Pas de crainte à avoir il n’y a aura rien de dégoûtant chez moi mais j’ai juste envie de vous montrer les différences d’approche dans quelques endroits où je suis allée.

Et pour vous mettre dans l’ambiance, si j’ose dire, quoi de mieux que la chanson de Vincent Baguian: C’est un petit coin tranquille… (clic sur la flèche de démarrage ).

DSCN8054 (Copier)
Avant, c’était comme ça…
DSCN0511 (Copier)
Dans certains pays il n’y a pas d’égouts alors…il y a une poubelle
DSCN5920 (2) (Copier)
Et puis, il y a ceux qu’on doit amuser pour qu’ils visent bien (vu en Allemagne)

DSCN0153 (Copier)

 

 Ou ceux qui sont très clairs sur leur fonction..

Il y a aussi les panneaux indicatifs différents suivant les pays:

DSCN7869 (Copier)
Et puis, il y a les très gros modèles pour les très gros besoins
DSCN7814 (Copier)
Il y a aussi ceux qui se soulagent n’importe où…

Quoi qu’il en soit, parfois

 

J’espère vous avoir fait découvrir quelques curiosités et surtout avoir comblé Géhem qui cherche toujours le pipi-room au château de Vendeuvre 😉

Continuer la lectureLe petit coin…