J’ai descendu dans mon jardin…

…non pas pour y cueillir du romarin comme dans la comptine mais pour y découvrir un endroit merveilleusement entretenu par une passionnée qui partage ses merveilles avec les visiteurs de passage dans le Berry, à Morogues exactement, entre Bourges et Sancerres, à côté des vignes du Menetou-Salon: le Jardin des Dietzs.

La naissance de ce jardin commence comme une histoire d’amour et c’est bien de cela qu’il s’agit entre Nicole et son mari. Malheureusement, son mari étant décédé, Nicole est aujourd’hui seule à entretenir et gérer cet endroit mais c’est également pour elle le moyen de poursuivre l’histoire qu’ils avaient rêvée ensemble…

Elle passe l’été au jardin et l’hiver dans son atelier de poterie où elle réalise de nombreuses pièces qui viendront encore embellir le jardin.

DSCN7020 (2) (Copier)DSCN7027 (2) (Copier)DSCN7029 (2) (Copier)

DSCN7032 (2) (Copier)
Tout est ici prétexte à fantaisie pour notre plus grand plaisir

DSCN7035 (2) (Copier)

DSCN7045 (2) (Copier)
Une main surgie des fourrés nous indique le sens de la visite
DSCN7048 (2) (Copier)
Des oeuvres d’autres potiers trouvent également place dans cet espace naturel

DSCN7058 (3) (Copier)DSCN7068 (2) (Copier)DSCN7076 (2) (Copier)

DSCN7078 (2) (Copier)
La rose Sylvie Vartan

DSCN7105 (2) (Copier)

DSCN7130 (2) (Copier)
L’heure de la toilette

DSCN7136 (2) (Copier)

Capture

DSCN7139 (2) (Copier)DSCN7141 (2) (Copier)DSCN7149 (2) (Copier)

Capture

DSCN7163 (2) (Copier)

Ne vous fiez pas au titre de la vidéo qui suit, il s’agit d’une erreur qui semble bien difficile à corriger. Cela ne nous fera pas bouder notre plaisir d’une rencontre avec Nicole dans son « jardin extraordinaire » fleurs

Continuer la lecture J’ai descendu dans mon jardin…

Voyage, voyage: le château de Lavaux-Sainte-Anne (B)

On parle souvent des châteaux de la Loire, voire des châteaux en Espagne ceux où on dépose ses rêves les plus fous  , mais il existe également quelques beaux châteaux en Belgique et le château médiéval de Lavaux-Saint-Anne fait assurément partie du lot.

DSC_0084 (2) (Copier)
Ce que l’on voit en arrivant
DSC_0097 (2) (Copier)
L’entrée
DSC_0108 (2) (Copier)
La cuisine: les cruches à lait, les fers à gaufre, les platines à tarte,…
DSC_0112 (2) (Copier)
Une salle à manger au sous-sol
DSC_0118 (2) (Copier)
On a presque l’impression que le travailleur vient de déposer ses affaires pour venir manger…
DSC_0119 (2) (Copier)
Vue sur toute la salle à manger du sous-sol
DSC_0121 (2) (Copier)
La presse à linge (dite aussi presse à lin) utilisée pour bien marquer les plis des nappes et des draps repassés
DSCN9497 (2) (Copier)
Une salle à manger plus luxueuse, à l’étage
DSC_0127 (3) (Copier)
On y trouve la chaise à sel utilisée pour cacher le sel soumis à la gabelle
DSC_0154 (2) (Copier)
Le bel escalier et la vue sur la chapelle
DSC_0159 (2) (Copier)
Dans la partie consacrée à la chasse: je me demande si c’est vraiment confortable…
DSCN9469 (2) (Copier)
La salle de bain de Madame (la baignoire est très grande!)
DSCN9518 (2) (Copier)
La chambre de Mademoiselle
DSCN9515 (2) (Copier)
La charpente (environ 80 tonnes) construite en 1634 et rénovée, à l’identique, en 1934 . Auparavant, il n’y avait pas de toit dans cette partie, les gardes pouvaient ainsi voir très loin pour protéger le château des attaques ennemies.
DSC_0098 (2) (Copier)
Vue sur la grande ferme attenant au château

DSC_0198 (2) (Copier)

DSC_0193 (2) (Copier)
L’arrière du château

DSC_0175 (2) (Copier)DSC_0200 (2) (Copier)

DSC_0251 (3) (Copier)
Dans la zone humide (marais, prairie, étang) voisine du château on fait de belles rencontres

DSC_0262 (2) (Copier)DSC_0264 (2) (Copier)

DSCN9537 (2) (Copier)
Le château, vu de la zone humide
Continuer la lecture Voyage, voyage: le château de Lavaux-Sainte-Anne (B)

Pairi Daiza

« Le grand art du jardin est ce par quoi une civilisation cherche, non point à copier la nature mais à se servir des éléments qu’elle fournit pour exprimer sa conception la plus haute du bonheur. »

Nous faisons nôtre cette belle définition que Jacques Benoist-Méchin donne du jardin dans son livre «L’homme et ses jardins ou les métamorphoses du paradis terrestre ».
Dans quel jardin s’imaginer le plus heureux si ce n’est au paradis ?
En remontant aux origines de notre civilisation, le nom le plus ancien qui désigne le paradis est précisément « Pairi Daiza », qui signifie en vieux persan « jardin clos » ou « verger protégé de murs».(source)

Si vous passez par la Belgique et que vous aimez les animaux bien traités dans un environnement grandiose, ne ratez surtout pas le parc zoologique Pairi Daiza. Ce parc est situé sur les lieux de l’ancienne abbaye de Cambron. L’abbaye est en ruine de nos jours mais c’est sur son site et suivant les anciennes recettes qu’est produite la bière de l’abbaye.

Ce n’est pas du tout un zoo comme les autres, même si les espèces d’animaux qu’on y trouve sont très nombreuses et, pour certaines, très rares. Les animaux sont installés on ne peut mieux dans des mondes dont les éléments de construction sont originaires des pays qu’ils représentent.
Ce parc est d’une telle qualité qu’il est un des 17 endroits au monde à s’être vu prêter par la Chine un couple de pandas géants. Un bébé panda est même né le 2 juin 2016 à Pairi Daiza.

J’ai fait une sélection parmi les nombreuses photos d’animaux que j’ai prises dans ce parc et je les partage volontiers avec vous ci-dessous.

2016-04-8--14-09-02
Au centre, les ruines de l’ancienne abbaye, mais aussi un bec-en-sabot, un tigre blanc, un casoar casqué,…
2016-04-8--14-13-50
Ici un bébé kangourou, le bain des éléphants et le restaurant l’Isba (intérieur et extérieur)
2016-04-8--14-18-24
Mais c’est aussi le bonheur rare de caresser un pélican, voir les chauves-souris dans la crypte ou regarder les suricates curieux…
2016-04-8--14-27-17
La chouette fait un petit clin d’œil à Pierre pendant que les pingouins applaudissent et que ce drôle d’oiseau nous fait la bouche en coeur 
2016-04-8--14-35-14
Visiter le royaume de Ganesha et ses rizières, caresser les perroquets, nourrir les girafes, ou encore admirer le roi de la jungle…
2016-04-8--14-48-21
…voir le sourire béat d’un hippopotame ou d’une loutre, croiser un reptile bizarre sont des plaisirs accessibles dans ce parc.
2016-04-8--15-02-21
Mais on peut aussi y voir le panda roux, les rapaces ou « les yeux jaunes des crocodiles » même si on n’est pas à Paris 😉

J’espère que cette balade, différente de mes voyages habituels, vous aura intéressé également tant la nature a de belles choses à nous montrer, parfois tout près de chez nous. (et je précise que ceci est une publicité gratuite 😉 )

Continuer la lecture Pairi Daiza

L’arboretum des grandes bruyères

A Ingrannes, dans le Loiret, se trouve un endroit magnifique à visiter pour qui est sensible aux jardins remarquables, ce qui est mon cas. Je vous parle bien sûr de l’Arboretum des grandes bruyères.

Nous l’avons visité cet été, malheureusement sans soleil, mais nous nous sommes bien promis d’y retourner. En effet, les collections végétales qui s’y trouvent sont en telles quantités qu’on peut y aller quand on veut et y découvrir des merveilles fleuries ou non.

Nous avons eu le plaisir de discuter un moment avec Monsieur le Comte de La Rochefoucauld, fondateur-donateur avec son épouse, de cet endroit magnifique qui couvre 14 hectares.

Je vous invite à me suivre dans ce grand jardin extraordinaire…

DSCN5592 (Copier)

Au centre de la fontaine ci-dessous une statue de fox-terrier dont Madame la Comtesse était une éleveuse renommée il y a quelques années. On crise encore deux chiens de cette race qui gambadent librement.

DSCN5640 (Copier)

DSCN5651 (Copier)

DSCN5713 (Copier)

DSCN5717 (Copier)

Cette vidéo un peu tremblotante vous permettra de voir et surtout entendre les demoiselles qui peuplent cet étang par centaines

Et si vous en voulez encore, je vous invite à visionner ce reportage de France3

Et si la visite vous a plu, je ne peux que vous inviter à vous y rendre pour profiter du calme et des beautés de l’endroit fier

Continuer la lecture L’arboretum des grandes bruyères

La vie de château: Villandry

Quand nous avons décidé de visiter quelques châteaux de la Loire, il allait sans dire que, pour moi qui aime tellement la nature et les jardins, Villandry devait faire partie du lot.

Nous avons d’ailleurs passé relativement peu de temps à l’intérieur, la vie de château ne me faisant pas rêver, mais par contre les jardins ont été parcourus dans tous les sens possibles et imaginables tellement ils sont magnifiquement entretenus. Quand on s’occupe, difficilement, d’un jardin minuscule , on évalue assez bien ce que représente en investissement d’argent et de travail un tel endroit.

On y va?

Voilà pour l’intérieur, comme ça c’est fait 😉
Passons aux jardins, c’est beaucoup plus intéressant…

DSCN2382 (2) (Copier)

DSCN2401 (2) (Copier)

DSCN2388 (2) (Copier)

DSCN2403 (2) (Copier)

DSCN2386 (2) (Copier)

DSCN2378 (2) (Copier)

DSCN2336 (2) (Copier)

DSCN2353 (2) (Copier)DSCN2356 (2) (Copier)

DSCN2384 (2) (Copier)

Alors, ça vous plaît la vue sur le jardin?

Continuer la lecture La vie de château: Villandry

Voyage, voyage: les jardins de Métis (Québec)

Un endroit, parmi tant d’autres, qui nous a laissé un très bon souvenir, c’est le jardin de Métis qui existe depuis 1926.

Nous y avons passé un excellent moment de balade parmi des espaces à la fois naturels et parfaitement organisés de manière ludique.

Je vous invite à me suivre pour découvrir cet endroit que j’espère vous faire apprécier.

P1030945 (2) (Copier)
La villa Estevan

P1030952 (2) (Copier)

P1030954 (2) (Copier)

P1030956 (2) (Copier)
Colchiques dans les prés

P1030979 (2) (Copier)

Il nous tendait les bras

P1040004 (2) (Copier)

Un super puzzle avec des contenants de végétaux
Pommes de parterre

Jardin de la connaissance

Bon arbre au bon endroit et l’impression de voir des centaines d’oiseaux
 Pour les curieux qui veulent toujours savoir ce qu’il y a derrière la haie

P1040051 (2) (Copier)

P1040056 (2) (Copier)

Ce modèle de chaise, que l’on rencontre partout au Québec, est ici immense, en attente d’un géant peut-être…

Voilà, notre voyage au Québec sera bientôt terminé mais restera, à coup sûr, un très beau souvenir.

Continuer la lecture Voyage, voyage: les jardins de Métis (Québec)