Invitations à entrer

Aujourd’hui vu qu’il fait un peu frisquet, je vous invite à entrer en partageant une partie de ma moisson d’enseignes ouvragées en Allemagne.

Vous savez combien j’aime ces garnitures et, à chaque fois que je vais en Allemagne, je suis littéralement comblée, ne sachant même parfois plus où donner de la tête et de l’appareil photo

Je pense qu’il n’est pas nécessaire d’en dire davantage et je vous invite donc à cliquer

ici

pour visionner ces précieuses enseignes.

Continuer la lecture Invitations à entrer

Découverte: le “street art” à Verviers

Aujourd’hui je vous invite à me suivre dans la ville de Verviers en région wallonne de Belgique.
Mais d’où vient ce nom?

Le sens global serait « (endroit) sur l’eau, sur la rivière », la ville est en effet traversée par la Vesdre. Des étymologies fantaisistes sont courantes : Le nom de Verviers pourrait provenir de l’anthroponyme Virovius, qui aurait donné le toponyme Viroviacus. La plus populaire, quoique fantaisiste, reste « Vert et vieux », qualités désignant le chêne qui aurait ombragé Verviers, et dont les branches figurent sur les armoiries de la ville. Sur le linteau d’une porte de l’ancienne Grand’Poste on peut lire un laconique « Verre vieux ». (source)

Cette ville a beaucoup de richesses à nous montrer et j’y reviendrai probablement dans le futur mais pour cette première évocation, c’est d’art urbain que je souhaite vous parler.

Avant tout, je souhaite vous initier au vocabulaire spécifique de cet art en lisant ce petit lexique.

Deux projets d’importance ont vu le jour ces dernières années à Verviers.

  • Le premier est constitué de 5 fresques illustrant le thème du livre du journaliste français Edwy Plenel, “Dire nous“. Contre les peurs et les haines, nos causes communes, Paris, Don Quichotte, 2016.
  • Le deuxième porte le nom de “Entracte” et s’applique au premier festival d’arts urbains qui va redorer l’image de la rue Spintay et l’embellir via une fresque géante. (source)
    Ce quartier, anciennement très animé du temps de l’activité textile de la ville, a connu un déclin avec la fin de cette activité. La situation s’est encore dégradée au cours des trente dernières années et les projets de revitalisation ont poussé les commerçants à déserter leurs boutiques désormais abandonnées à leur sort.

Je vous invite à découvrir les oeuvres en cliquant juste

ici

J’espère que vous aurez apprécié la promenade illustrée et colorée à travers cette ville belge.

Continuer la lecture Découverte: le “street art” à Verviers

La pause réclame

Une fois n’est pas coutume, j’ai envie de partager des publicités qui sont de petits bijoux à mes yeux d’enfant .
Le produit vanté importe peu dans ce cas-ci (et je ne suis pas sponsorisée ) c’est l’idée de réalisation qui me plaît.

On commence par une pub pour de la laine…

Et on poursuit avec une pub Evian un peu moins connue chez nous que les autres.

On continue avec une pub pour le gaz naturel…

…et on termine avec une pub réalisée pour la marque John Lewis. Celle-ci met en scène Sir Elton John qui interprète son mythique « Your Song »

Et vous, aimez-vous aussi les spots publicitaires qui ne vous donnent pas envie de zapper?

Continuer la lecture La pause réclame

La grande lessive (2)

Vous le savez, j’ai l’habitude de faire la dernière grande lessive de l’année vers la mi-novembre, avant les premières gelées.
Le moment est donc venu de voir où nous pouvons, en France, laver notre linge sale pas forcément en famille mais en tout cas à l’ancienne.

Vous avez vos paniers à linge et le savon de Marseille?

Alors il suffit de me suivre 

ici

Il ne restera plus ensuite qu’à s’occuper du séchage pour être dans de beaux draps!

Avouez que ça a quand même plus de charme que ça 

 

Continuer la lecture La grande lessive (2)

Toit, toi mon toit

Après avoir évoqué Chambord et ses 262 cheminées, c’est tout naturellement que je vous parle aujourd’hui de ce qu’on peut voir sur certains toits.

Savez-vous que le terme girouette provient du verbe girer qui signifie tourner?

Je vous propose un peu de théorie pour commencer, ça vous dit? Celle-ci provient de ce  site qui me paraît assez complet. 

Comment lire sa girouette.

Une girouette est un dispositif généralement métallique, la plupart du temps installé sur un toit, constitué d’un élément rotatif monté sur un axe vertical fixe. Sa fonction est de montrer la provenance du vent ainsi que son origine cardinale.
Si la flèche ou la tête pointe vers le O (Ouest), c’est que le vent vient de l’Ouest et va vers l’Est.

Lecture du Vent.

En été

Nord ou Est: Temps assez sec, chaud et sans nuage, tondez la pelouse et sortez le barbecue.
Sud: Temps chaud et humide (risque d’orage), pensez aux bougies.
Ouest: Brise souvent plus fraîche avec quelques risques de pluie, ça rafraîchit un peu.

En hiver

Nord ou Est: Temps sec et froid, c’est le moment de sortir les moufles.
Sud – Ouest: Rangez le jardin, la tempête arrive.
Ouest: La pluie arrive pour plusieurs jours. Sortez les parapluies.

Voilà, ceci étant rappelé, je vous propose de découvrir mes garnitures de toit animales en cliquant juste

ici

A bientôt pour une autre balade sur les toits 
Continuer la lecture Toit, toi mon toit

Voyage, voyage: le château de Chambord

La blogosphère et ses surprises: c’est en repensant au magnifique escalier de Chambord pour illustrer le projet 52 de Ma que je me suis rendu compte que j’avais omis d’écrire un article sur le château qui sert d’écrin à cette oeuvre monumentale!

Aussitôt pensé, (presque) aussitôt exécuté puisque je l’ai visité l’année dernière en optant pour une visite guidée insolite qui m’a laissé un très bon souvenir.

Saviez-vous que le nom de Chambord proviendrait de Chambourd qui veut dire, en gaulois, le gué sur la courbe (dictionnaire de Dauzat)? 

On parle bien sûr de la courbe de la rivière Le Cosson qui arrose La Ferté-Saint-Aubin, le château du Lude en Sologne, La Ferté-Saint-Cyr, puis passe près du château de Chambord où son cours a été détourné pour former un canal et alimenter les douves.

Ci-dessus, de gauche à droite: la tour nord de l’enceinte, l’oratoire de François 1er, les galeries nord; le donjon: tour nord façade nord-ouest, tour ouest; les galeries, la tour ouest de l’enceinte.

Les terrasses du château de Chambord

Une exposition étonnante

Art optique, abstraction, pop art : Georges Pompidou et son épouse Claude ont fait entrer l’avant-garde artistique à l’Élysée. Au château de Chambord, une exposition fêtant les quarante ans du Centre Pompidou met en lumière les goûts éclatants du couple de collectionneurs. Attention les yeux ! (source)

Je vous invite à découvrir quelques coins de ce château dont nous terminerons la visite dans la galerie des trophées de chasse après quelques vues de l’exposition signalée ci-dessus.

Continuer la lecture Voyage, voyage: le château de Chambord

Du côté de chez Ma

Cette semaine Ma nous propose pour illustrer son projet 52 le mot escalier.

La dernière marche d’un escalier qu’on gravit est toujours plus haute que les autres.(Paul Masson)

Une grande hésitation  pour illustrer ce mot de la vie courante. C’est que des photos d’escaliers j’en ai beaucoup, j’adore les beaux escaliers! Comme d’habitude, le choix reste le plus difficile…

Vais-je vous montrer l’impressionnant, escalier du roi d’Aragon à Bonifaccio?

Ou plutôt le très bel escalier en marqueterie du château de Seneffe?

A moins que je ne partage le dernier que j’ai emprunté composé d’une partie en pierre et d’une partie métallique, le tout en colimaçon donnant le tournis?
Cet escalier d’environ 250 marches au total donne accès à la tour du carillon de l’université de Leuven (Belgique) dont je vous parlerai un jour.

Mais finalement je pense que le plus parfait et le plus étonnant est probablement celui à double hélice du château de Chambord.

Comme c’est samedi aujourd’hui, je propose qu’on termine de manière ludique pour bien commencer un week-end qui s’annonce radieux.

En plus je trouve que c’est un bon moyen d’inciter les gens à faire de l’exercice en empruntant l’escalier 

Continuer la lecture Du côté de chez Ma

Les murmures des murs

Les murs que je partage aujourd’hui gazouillent plus qu’ils ne murmurent et ils sont pleins de couleurs. 

Si tous les tunnels étaient aussi joliment peints, ils seraient certainement plus agréables à traverser que des endroits souvent sombres et tristounets…on peut rêver non? 

 

On change de style mais ça reste gai et coloré

Personnellement je trouve ça très joli, et vous 

Et puis il y a plus sobre, sans couleur aucune mais avec, peut-être, un message à faire passer…

Continuer la lecture Les murmures des murs

Du côté de chez Ma

Le mot proposé à l’illustration cette semaine chez Ma est BD

Comme j’ai déjà écrit sur les murs décorés de BD à Bruxelles et à Angoulême, j’ai choisi aujourd’hui de mettre à l’honneur un dessinateur qui fait partie du gratin de la BD belge et qui a son propre musée à Bruxelles, il s’agit de Marc Sleen.

Un inconnu? Pas vraiment, en tout cas pas en Belgique néerlandophone. Il faut quand même signaler que Marc Sleen a reçu une mention dans le livre Guinness des records (en 1989)  pour avoir détenu le record du monde pour une bande dessinée écrite et dessinée par un auteur. 

C’est dans un bâtiment à la façade chargée d’histoire (ancienne maison du peuple), que se trouve un musée avec une belle scénographie: on sent qu’il a été réalisé par de vrais amateurs de l’oeuvre de Marc Sleen. Dans ces conditions, pourquoi se priver d’aller découvrir ce qui nous y est proposé?

Dès l’entrée, on est plongé dans l’univers de Marc Sleen.

Le héro principal…

…et l’auteur

Le parcours créatif

Quelques exemples de BD de Néron

Si vous êtes séduits par le personnage, vous pouvez également vous balader sur les traces de Néron en suivant ce document.

La Fondation Marc Sleen se trouve rue des Sables 31-33 à 1000 Bruxelles et, contrairement à moi, Marc Sleen est sur Facebook.

Continuer la lecture Du côté de chez Ma