Le Pays Basque français (2)

Aujourd’hui nous chaussons les chaussures de randonnée et nous partons du côté des Gorges d’Holzarté, un étroit canyon creusé par l’Olhadoko erreka, précurseur du gave de Larau, en Haute-Soule

Nous espérons randonner dans les Gorges mais il fait vraiment très chaud et, pour arriver à la passerelle (longue de 70 mètres), ça grimpe déjà pas mal pendant une petite heure. Heureusement qu’il y a des mains courantes par endroits…

Suspendue 140m au-dessus du vide, la passerelle d’Holzarté est la plus spectaculaire de toutes celles que vous pourrez rencontrer entre l’Atlantique et la Méditerranée ! Accessible au terme d’une randonnée d’une heure environ, La passerelle saute le canyon d’Olhadubi pour permettre d’atteindre l’autre rive, Le panorama est saisissant, il ne faut pas avoir le vertige pour traverser tant on a l’impression de marcher dans le vide.

Histoire : La passerelle est un ouvrage technique qui date de 1920. Elle fut construite par des ouvriers italiens qui étaient employés dans les ateliers de l’aciérie Lombardi Morello de Tardets. Elle permettait aux bûcherons de passer sur l’autre rive et de rejoindre rapidement les chantiers de coupe installés dans les forêts environnantes.(Source)

Arrivés à la passerelle, nous y passons un moment puisque, contre toute attente, j’ai pu vaincre mon vertige, mais nous croisons des randonneurs qui nous disent qu’il fait  boueux dans la suite et que c’est assez glissant. Nous décidons donc de redescendre sagement à l’auberge Logibar d’où nous étions partis. La descente n’est pas plus facile que la montée, au contraire, et nous y passons une heure et demi.

DSCN6507 (2) (Copier)
Meuh non, ce n’est pas la passerelle, ce n’est qu’un petit pont de bois au départ

DSCN6509 (2) (Copier)

Quelle est donc cette étrange créature croisée en chemin?

DSCN6523 (2) (Copier)
On voit bien le chemin à parcourir
DSCN6529 (2) (Copier)
On voit bien aussi la hauteur des rochers

Enfin, on aperçoit cette fameuse passerelle!
L’ensemble a l’air solide…
DSCN6550 (2) (Copier)
…mais c’est quand même au-dessus du vide.

DSCN6554 (2) (Copier)

Les paysages aux alentours sont grandioses!

DSCN6559 (2) (Copier)

DSCN6571 (2) (Copier)

Nous retrouvons la fraîcheur en revenant au départ.

J’avoue que j’avais quelques craintes mais je suis ravie d’avoir fait cette excursion vers un très beau site qui nous avait échappé lors de nos précédentes vacances dans le coin.

Nous mangeons un bout à l’auberge Logibar où on nous sert un bon petit rosé bien frais et où nous essayons d’apprendre quelques mots de basque mais ça paraît bien plus difficile que d’oser traverser la passerelle 😃

DSCN6612 (2) (Copier)

Continuer la lecture
Le Pays Basque français (1)

Je voyage beaucoup et j’adore ça mais la région que je porte vraiment dans mon coeur depuis de nombreuses années, pour tout dire ma préférée entre toutes les autres, c’est le Pays Basque français.

Une envie de découvrir la côte Atlantique il y a une quinzaine d’années y a conduit nos roues et, depuis, notre attirance n’a fait que croître pour le meilleur et… pour le meilleur uniquement!

J’ai donc de nombreux souvenirs à partager sur cette région et, comme il faut bien commencer par quelque chose, ce sera le sentier du littoral (Corniche basque) au départ d’Hendaye.

DSCN6194
Départ de la balade

DSCN6193

DSCN6188 (2)

Les jumeaux
DSCN6213
Vue sur Hendaye
DSCN6221_les roches noires (2)
Les roches noires à la Pointe Sainte-Anne

Le château d’Antoine d’Abadie
DSCN6187_Ciboure_fort de Socoa
Ciboure, le fort de Socoa, vu depuis le sentier 
DSCN6231 (2)
Un paysage typique  du Pays Basque 
DSCN6762
Le port d’Hendaye, en couleur…
…ou pas 😉

Si vous avez aimé, je vous ferai découvrir d’autres jolies choses de ce coin du sud-ouest que j’aime tellement.

images (1)

Continuer la lecture
Voyage, voyage: Aubigny-sur-Nère

 

Aujourd’hui je vous emmène dans le Cher visiter cette charmante localité découverte il y a quelques années un peu par hasard en rentrant de vacances et où nous avons voulu retourner… Nous n’avons pas été déçus, le charme opère toujours 

Aubigny-sur-Nère interpelle dès l’arrivée par les évocations de l’Ecosse qui y sont bien présentes et pour cause puisque « La vieille Alliance » y a vu le jour.

DSCN7206 (2) (Copier)

C’est un vrai plaisir de se promener sur ces terres chargées d’histoire où les constructions sont vraiment très jolies. Et quand le soleil s’invite c’est encore mieux 

DSCN7192 (2) (Copier)

DSCN7190 (2) (Copier)
Vous souvenez-vous que je vous ai déjà parlé de  clochers tors?

L’église Saint-Martin

Balade dans la ville

Le château des Stuarts

DSCN7221 (2) (Copier)

L’Hôtel de ville

DSCN7228 (2) (Copier)

Et je vous offre une fleur pour terminer en beauté…

Continuer la lecture
Voyage, voyage: le château de Vendeuvre

Nous avons découvert dans la petite commune de Vendeuvre, dans le Calvados, ce château et ses jardins que nous avons pris beaucoup de plaisir à visiter.

 

DIGITAL CAMERADIGITAL CAMERADIGITAL CAMERADIGITAL CAMERADIGITAL CAMERA

DIGITAL CAMERA
Ce magnifique paon blanc a fait la roue, rien que pour nous

DIGITAL CAMERA

DIGITAL CAMERA
Il y a beaucoup de jeux d’eau dans ce jardin

DIGITAL CAMERADIGITAL CAMERA

DIGITAL CAMERA
Encore de l’eau…
DIGITAL CAMERA
…et hop, un arbre arroseur

DIGITAL CAMERADIGITAL CAMERA

DIGITAL CAMERA

DIGITAL CAMERA
Une statue entièrement en coquillage, c’est pas ce que je mettrais chez moi mais je n’habite pas dans un château 🙂

DIGITAL CAMERA

DIGITAL CAMERA

DIGITAL CAMERADIGITAL CAMERA

Encore une fois, ce sont des photos qui datent un peu (ben oui pendant les vacances on nous repasse toujours les vieux films 😉 ) et l’appareil n’était pas de très bonne qualité me semble-il mais les photos laissent ainsi un petit goût de nostalgie…

Continuer la lecture
Ils sont faits lin pour l’autre…

Un sujet un peu différent cette fois mais, vous le savez, j’aime vous surprendre de temps à autre en sortant des sentiers battus, et dans le cas présent, ce n’est pas un euphémisme 😉.

Vous avez peut-être loupé l’expo ULTRA LIN (du 26 mai au 5 juin 2016 à Paris) mais il vous reste la possibilité de voir SOLO LINO (Italie 2016-17) ou SO LINEN (Angleterre 2017-18). Vous l’aurez compris je vous emmène sur le chemin du lin.

Capture (Copier)

J’avoue que j’y suis passée un peu par hasard, ce n’est pas ce que je cherche habituellement du côté de la place des Vosges😉  mais j’ai trouvé là une belle occasion de rappeler  les nombreuses qualités du lin.

En déambulant dans cet espace parisien en plein air, j’ai appris des choses que j’ignorais sur cette plante très ancienne (la plus ancienne fibre au monde!) que nos aïeux utilisaient beaucoup smileyet j’ai même reçu un sachet de graines de lin à semer chez moi!

Bien sûr tout le monde connaît les draps et nappes en lin, un tissu connu pour sa fraîcheur et son manque de docilité sous le fer à repasser  mais vous êtes-vous déjà demandé comment on obtient cette matière?

DSCN5200 (2) (Copier)

Pour bien tout nous montrer depuis le début, le scénographe de cette installation avait placé de grands bacs avec des plants de lin sur la place des Vosges.

Des ballots de lin complétaient les explications du traitement…

et des exemples des étapes suivantes  interpellaient le passant…

Jusque là, rien d’exceptionnel si ce n’est la projection de mini-vidéos expliquant tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le lin sans oser le demander 👍

Où ça devenait plus instructif, c’est dans la partie de l’installation consacrée aux objets contenant des fibres de lin 😮

DSCN5194 (2) (Copier)

J’aime beaucoup le lin pour les vêtements et je ne rechigne pas à le repasser quand il n’est pas trop sec mais là j’avoue que j’ai appris avec grand plaisir pas mal de choses sur cette matière que je ne connaissais pratiquement que sous forme textile.

Pour vivre l’expérience du lin en vidéo, c’est par ici

DSCN5203 (3) (Copier)

Si vous voulez en savoir bien davantage tout en découvrant une jolie ville belge, je vous suggère de visiter le Musée du lin de Courtrai  qui est vraiment agréable à découvrir au détour d’une balade…

Continuer la lecture
Voyage, voyage: Bretagne (2)

Je vous invite aujourd’hui à me suivre  en Bretagne, dans le Golfe du Morbihan et, plus précisément, à Vannes, ville close et fortifiée aux jolies façades médiévales.

N’oubliez jamais, et les fidèles le savent, que d’où que vous partiez en train, il y a six gares de là à Vannes :;déjàdehors;:

Bref, c’est une ville fort agréable à visiter sous le soleil toujours bien présent en Bretagne (en tout cas à chaque fois que j’y vais 🌞).

Vannes est jumelé avec Mons en Belgique où je vous emmènerai probablement un jour.

Bonne balade 

Vannes2004 037 (Copier)Vannes2004 048 (Copier)Vannes2004 043 (Copier)Vannes2004 044 (Copier)Vannes2004 046 (Copier)Vannes2004 042 (Copier)Vannes2004 039 (Copier)Vannes2004 049 (Copier)Vannes2004 041 (Copier)

Vannes2004 054 (Copier)
Vannes et sa femme, emblèmes de la ville
Continuer la lecture
Je vous emmène à Metz…

…oui je sais c’était hier dimanche jour de messe 😉 mais aujourd’hui c’est le Centre Pompidou que je souhaite vous faire découvrir.

Le chameau en coquille de moules à l’entrée, surprenant!

Le style de Giacometi
La lecture (Fernand Léger)
Bon ben pour le coup, j’ai oublié le nom de l’auteur… si quelqu’un peut m’aider, ça me fera plaisir 
A gauche Kandinski « Accord réciproque » – A droite Pablo Picasso  « L’Aubade »
Jeux de miroirs
Vue sur l’extérieur

C’est vraiment un chouette musée où nous retournerons certainement un jour…

Je vous emmènerai une prochaine fois faire un tour dans la ville.

Continuer la lecture
J’irai revoir ma Normandie…(air connu)

Après la balade florale d’hier nous revenons dans une réalité moins poétique pour un détour par la Normandie, abordée essentiellement sur le thème du débarquement.

Nous découvrons la plaque ci-dessous à Arromanches 

juste avant de visiter le  musée du débarquement.

Nous poursuivons notre « pèlerinage » par  la batterie de Longues-sur-Mer,

dont on voit, ci-dessous, le canon en gros plan.

Nos roues nous conduisent du côté de Bayeux, à proximité du moulin à eau,

puis de la magnifique cathédrale, sous la brume,

et la crypte.

Au jardin public de Bayeux, nous tombons en arrêt devant un impressionnant hêtre pleureur d’une envergure incroyable… (il m’a longtemps servi de fond d’écran tellement je le trouvais majestueux)

En fin de journée nous regagnons notre chambre d’hôtes à Castel Provence  à Ver-sur-Mer (la Provence étant la rivière qui coule dans le jardin)  où la maîtresse des lieux nous montre les documents ci-dessous relatifs à une petite annexe dans sa propriété.

La suite de notre programme consacré au souvenir nous conduit à la Pointe du Hoc. Nous sommes impressionnés par l’état du terrain dont on imagine facilement qu’il a été le théâtre des combats sanglants qui ont conduit à notre liberté. Il y règne une ambiance prenante.

Nous terminons notre séjour par une très longue (plusieurs heures et malgré tout l’envie que ça continue pour en apprendre davantage sur notre passé) et très émouvante visite au Mémorial de Caen où nous ressentons les sentiments des soldats des deux camps…Cette approche nous fait prendre conscience, à travers des manuscrits, que le coeur des hommes bat de la même manière, quelle que soit la nationalité…Nous pensons que  tout le monde devrait visiter un jour ce territoire de la mémoire  

NB: il existe en Belgique une asbl appelée « Territoires de la mémoire » qui est un centre d’éducation à la résistance et à la citoyenneté dont le but est un travail de mémoire pour tous publics afin qu’on puisse espérer que nos enfants ne vivent « plus jamais ça ».

Remarque: les photos ci-dessus datent d’une dizaine d’années, avec un appareil peu performant, soyez indulgents pour la qualité :-/

Continuer la lecture
Fermer le menu