Du côté de chez Ma

Pas facile à illustrer le mot choisi par Ma pour le projet 52 de cette semaine. Il s’agit de “secret”.

Comme il me semblait difficile d’illustrer en photo un mot aussi abstrait, je suis partie sur la piste du secret de réalisation.

Par exemple, quel est le secret jalousement gardé par ces artistes de rue pour rester ainsi en lévitation?

Marche-en-Famenne
Barcelone
Berlin

Et ces maîtres verriers à Murano, savez-vous quel est leur secret pour transformer un “banal” mélange sableux en un magnifique objet de cristal? 

Et le mieux gardé des secrets, n’est-il pas celui qui nous est (presque) livré dans la vidéo ci-dessous?

A la semaine prochaine pour le nouveau défi de Ma.

Continuer la lecture Du côté de chez Ma

Voyage, voyage: Fontainebleau

Au sud-est de Paris se trouve Fontainebleau. L’endroit est surtout connu pour sa forêt et son château dont je n’ai pas visité l’intérieur par manque de temps mais qui sait, peut-être l’envie me prendra-t-elle un jour d’y retourner…

Symbole du château de Fontainebleau, le célèbre escalier en fer-à-cheval est un ouvrage du règne de Louis XIII – d’après un modèle de la Renaissance – dû à Jean Androuet du Cerceau. (source)

La grotte des Pins

Cette construction (1541-1543) est la première grotte artificielle créée en France et associait à l’origine un ensemble de pierres sculptées à un décor de fresques.

Elle constituait le rez-de-chaussée d’un pavillon qui ponctuait la galerie d’Ulysse construite sous François 1er et dont le décor fut exécuté le règne suivant par Le Primatrice. La grotte ouvrait alors sur un jardin planté de pins maritimes. (source: panneau explicatif sur place)

C’est tout ce que je partagerai sur Fontainebleau étant donné que c’est tout ce que j’ai vu. J’y retournerai peut-être une prochaine fois…

Continuer la lecture Voyage, voyage: Fontainebleau

Toit, toi mon toit

Après avoir évoqué Chambord et ses 262 cheminées, c’est tout naturellement que je vous parle aujourd’hui de ce qu’on peut voir sur certains toits.

Savez-vous que le terme girouette provient du verbe girer qui signifie tourner?

Je vous propose un peu de théorie pour commencer, ça vous dit? Celle-ci provient de ce  site qui me paraît assez complet. 

Comment lire sa girouette.

Une girouette est un dispositif généralement métallique, la plupart du temps installé sur un toit, constitué d’un élément rotatif monté sur un axe vertical fixe. Sa fonction est de montrer la provenance du vent ainsi que son origine cardinale.
Si la flèche ou la tête pointe vers le O (Ouest), c’est que le vent vient de l’Ouest et va vers l’Est.

Lecture du Vent.

En été

Nord ou Est: Temps assez sec, chaud et sans nuage, tondez la pelouse et sortez le barbecue.
Sud: Temps chaud et humide (risque d’orage), pensez aux bougies.
Ouest: Brise souvent plus fraîche avec quelques risques de pluie, ça rafraîchit un peu.

En hiver

Nord ou Est: Temps sec et froid, c’est le moment de sortir les moufles.
Sud – Ouest: Rangez le jardin, la tempête arrive.
Ouest: La pluie arrive pour plusieurs jours. Sortez les parapluies.

Voilà, ceci étant rappelé, je vous propose de découvrir mes garnitures de toit animales en cliquant juste

ici

A bientôt pour une autre balade sur les toits 
Continuer la lecture Toit, toi mon toit

Du côté de chez Ma

Cette semaine Ma nous propose pour illustrer son projet 52 le mot escalier.

La dernière marche d’un escalier qu’on gravit est toujours plus haute que les autres.(Paul Masson)

Une grande hésitation  pour illustrer ce mot de la vie courante. C’est que des photos d’escaliers j’en ai beaucoup, j’adore les beaux escaliers! Comme d’habitude, le choix reste le plus difficile…

Vais-je vous montrer l’impressionnant, escalier du roi d’Aragon à Bonifaccio?

Ou plutôt le très bel escalier en marqueterie du château de Seneffe?

A moins que je ne partage le dernier que j’ai emprunté composé d’une partie en pierre et d’une partie métallique, le tout en colimaçon donnant le tournis?
Cet escalier d’environ 250 marches au total donne accès à la tour du carillon de l’université de Leuven (Belgique) dont je vous parlerai un jour.

Mais finalement je pense que le plus parfait et le plus étonnant est probablement celui à double hélice du château de Chambord.

Comme c’est samedi aujourd’hui, je propose qu’on termine de manière ludique pour bien commencer un week-end qui s’annonce radieux.

En plus je trouve que c’est un bon moyen d’inciter les gens à faire de l’exercice en empruntant l’escalier 

Continuer la lecture Du côté de chez Ma

Les murmures des murs

Les murs que je partage aujourd’hui gazouillent plus qu’ils ne murmurent et ils sont pleins de couleurs. 

Si tous les tunnels étaient aussi joliment peints, ils seraient certainement plus agréables à traverser que des endroits souvent sombres et tristounets…on peut rêver non? 

 

On change de style mais ça reste gai et coloré

Personnellement je trouve ça très joli, et vous 

Et puis il y a plus sobre, sans couleur aucune mais avec, peut-être, un message à faire passer…

Continuer la lecture Les murmures des murs

Du côté de chez Ma

Le mot proposé à l’illustration cette semaine chez Ma est BD

Comme j’ai déjà écrit sur les murs décorés de BD à Bruxelles et à Angoulême, j’ai choisi aujourd’hui de mettre à l’honneur un dessinateur qui fait partie du gratin de la BD belge et qui a son propre musée à Bruxelles, il s’agit de Marc Sleen.

Un inconnu? Pas vraiment, en tout cas pas en Belgique néerlandophone. Il faut quand même signaler que Marc Sleen a reçu une mention dans le livre Guinness des records (en 1989)  pour avoir détenu le record du monde pour une bande dessinée écrite et dessinée par un auteur. 

C’est dans un bâtiment à la façade chargée d’histoire (ancienne maison du peuple), que se trouve un musée avec une belle scénographie: on sent qu’il a été réalisé par de vrais amateurs de l’oeuvre de Marc Sleen. Dans ces conditions, pourquoi se priver d’aller découvrir ce qui nous y est proposé?

Dès l’entrée, on est plongé dans l’univers de Marc Sleen.

Le héro principal…

…et l’auteur

Le parcours créatif

Quelques exemples de BD de Néron

Si vous êtes séduits par le personnage, vous pouvez également vous balader sur les traces de Néron en suivant ce document.

La Fondation Marc Sleen se trouve rue des Sables 31-33 à 1000 Bruxelles et, contrairement à moi, Marc Sleen est sur Facebook.

Continuer la lecture Du côté de chez Ma

Du côté de chez Ma

Désolée pour ce gros retard dans ma participation au projet 52 de Ma mais comme certain(e)s le savent, je participe à une expo photo dans ma commune et j’ai été fort occupée.

En plus, je n’ai pas de photos de ce que les Français appellent “bonbons”: j’ai bien de temps à autre des fraises Tagada ou autres mais je n’ai encore jamais réussi à les garder assez longtemps pour les photographier  Et puis, franchement, quand j’en ai, je fais autre chose que prendre mon appareil photo 

Je vous propose donc une photo de douceurs marocaines que j’adore:

Alors, ça ne vaut pas tous les bonbons du monde ça?

Et puis, même si certain(e)s l’ont déjà évoquée, en tant que Belge je ne pouvais pas passer à côté de la chanson que je vous offre avant de vous souhaiter une très belle semaine automnale.

Continuer la lecture Du côté de chez Ma

Du côté de chez Ma

Cette semaine Ma nous propose d’illustrer le mot “patrimoine”. En effet, ce sont les journées du patrimoine ce week-end en France. En Belgique c’était le week-end passé mais j’étais en France (vous suivez?) en partie à l’endroit que j’ai choisi de vous faire découvrir pour illustrer le thème de Ma.

A la recherche d’une chambre d’hôtes sur le chemin vers le Jura, j’ai choisi de réserver au château de Roncourt.

Pourquoi? Parce que le site internet m’a plu directement et m’a fait sourire. Il n’en fallait pas plus pour que je choisisse cet hébergement qui heureusement n’est pas un château grandiose et intimidant mais un endroit assez spacieux et chaleureux où il fait bon passer un moment en excellente compagnie.

L’entrée du château
Le château
L’aile en cours de rénovation
L’église de l’Assomption-de-Notre-Dame

Et si vous voulez tout savoir, voilà la chambre que nous avions choisie:

 

 

Continuer la lecture Du côté de chez Ma

Du côté de chez Ma

Le thème de cette semaine chez Ma est “sur le sol”.

C’est qu’on peut en faire des choses sur le sol donc après avoir cogité une demi minute j’ai repensé à ces artistes de rue qui exposent leur talent…sur le sol.

Je suis toujours impressionnée par leur imagination et par leur implication dans la création d’une oeuvre qui sera, par la force des choses, éphémère. Je dirais même que je suis admirative de leur courage parce que, au lieu de tendre simplement la main en attendant la pièce, ils s’impliquent dans quelque chose qu’ils partagent avec nous et ça me touche toujours. Je ne peux pas passer à côté sans regarder et participer un peu en déposant mon obole.

J’ai choisi de vous montrer deux techniques différentes: une peinture sur le sol et un moulage en sable que je trouve fort réaliste.

J’espère que vous apprécierez autant que moi ces deux oeuvres qui depuis ont dû être lavées par la pluie…

J’en profite pour vous dire que je suis à nouveau fort occupée ces temps-ci. D’ailleurs je suis encore en vadrouille, dans le Jura cette fois. Parallèlement je prépare ma participation à une exposition du  photo club et ça prend un peu de temps.

Les choses vont bientôt se calmer…

Continuer la lecture Du côté de chez Ma

Les livres à deux places

Kékseksa? 

Pour une fois mon article ne sera pas illustré par mes propres photos puisque je n’ai pas l’occasion de me rendre en Normandie avant fin septembre mais je trouve l’idée suffisamment intéressante/amusante/intelligente/originale/culturelle/etc. (choisissez ce qui vous parle) pour la rapporter ici.

Et comme j’aime la lecture mais aussi l’écriture (en toute modestie) j’ai décidé de partager cette information trouvée par hasard.

« Les Livres à 2 places », le concept

Il s’agit de  sculptures  de bancs en forme de  livres ouverts, décorées par des artistes sur le thème de la littérature, exposées pour la première fois à Pont l’Évêque (14) et à la Vallée Village (77) . Elles seront ensuite vendues aux enchères au profit de  l’association “Lire et faire lire“.

Le but de ces sculptures est de permettre aux passants d’explorer le patrimoine culturel, de promouvoir les artistes du pays et de célébrer la lecture pour le plaisir.  Elles sont inspirés par des histoires, des poèmes et des bandes dessinées et encouragent toutes les générations à raviver leur passion pour la lecture et l’écriture.

La Vallée Village vous invite jusqu’au 26 août à une balade culturelle pour redécouvrir les plus grands opus de la littérature, transformés en bancs illustrés. Une vingtaine d’œuvres en forme de livre ouvert sont ainsi installées dans les allées du Village et mettent à l’honneur la littérature française. La vente aux enchères des bancs aura lieu à l’automne. Plus d’infos, ici.

A Pont l’Évêque les bancs seront exposés jusqu’à la vente aux enchères du 29 septembre et sont visibles ici.

Continuer la lecture Les livres à deux places